HDR10+ Gaming : tout savoir sur la norme HDR dédiée aux gamers

25 décembre 2021 à 11h30
5
HDR10+ Gaming Samsung © Samsung
© Samsung

Samsung a dévoilé en octobre son alternative maison au Dolby Vision pour le jeu vidéo : dites bonjour au HDR10+ Gaming.

Sous ce nom pouvant faire penser à du simple marketing se cache en réalité une technologie réellement tournée vers le jeu vidéo sur consoles, PC ainsi qu'en Cloud Gaming .

VRR, calibrage automatique et latence faible

Avec l'arrivée des nouvelles consoles de jeux vidéo, les PlaySation 5 de Sony et Xbox Series X |S de Microsoft, le grand public a découvert un certain nombre de technologies. Entre autres 4K à 120 fps, HDMI 2.1 et ray tracing se cache le VRR, en français « taux de rafraîchissement variable  ». Ce joli nom est plutôt parlant : le VRR permet tout simplement de changer le taux de rafraîchissement d'un flux lorsque cela est nécessaire. L'image produite est plus fluide et ne subit pas de déchirures.

Et Samsung a bien compris que cette technologie était devenue particulièrement importante dans le monde du jeu vidéo de salon (puisque le PC en profitait déjà), c'est pour cela que le HDR10+ Gaming se basera entre autres sur cet élément. Les premiers téléviseurs prenant en charge le HDR10+ Gaming compatible VRR jusqu'à 120 Hz seront lancés en 2022.

Quant aux autres éléments relevés par Samsung, il s'agit plutôt de confort d'utilisation que de fluidité. Le constructeur coréen promet une calibration automatique du HDR, permettant de faire communiquer le téléviseur et la console afin d'afficher en continu les meilleurs réglages possibles.

Bien évidemment, lorsque l'on parle de nouvelles normes, de filtres d'image et d'automatisation, une chose fait toujours particulièrement peur : la latence. Samsung semble y avoir pensé aussi et promet que le processus mappage de tonalité pour le HDR10+ Gaming n'ajoutera aucun « input-lag ».

L'arrivée du HDR10+ Gaming en 2022, mais où ?

Samsung avait déjà communiqué sur l'arrivée des premiers téléviseurs compatibles, comme nous l'avions mentionné plus haut dans l'article. Mais malgré l'envie de la marque de mettre en avant sa technologie au plus vite, son concurrent principal Dolby Vision a déjà pris beaucoup d'avance avec une présence déjà ancrée dans bien des téléviseurs haut de gamme.

C'est donc ça le problème principal : il est difficile de croire que Microsoft mette en place le support du HDR10+ Gaming après avoir tout juste introduit le Dolby Vision et Sony quant à lui n'a jamais souhaité mettre en place le HDR10+ classique. Une norme pensée pour le jeu peut-elle trouver sa place sans l'appui des constructeurs principaux (hors Nintendo qui, pour l'heure, ne prend en charge aucune technologie équivalente sur Switch ) ?

Pour tenter de percer le marché, Samsung s'est associé à NVIDIA pour le lancement de la nouvelle norme. Les joueuses et joueurs utilisant une carte graphique GeForce (30X0, 2X02 ou 16X0) pourront profiter du HDR10+ Gaming sur leur moniteur compatible… mais uniquement avec des jeux eux aussi compatibles. Pour l'heure, seuls trois titres sont listés : Redout 2, Pinball GX et Happy Trails and the Kidnapped Princess.

Source : flatpanelshd

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
DirtyShady
Autant dire que ça pue le flop…
wackyseb
Dolby Vision est très bien. Encore une fois pas la peine de vouloir recréer la roue.
jaceneliot
Clairement inutile oui. Ça devient vraiment ridicule ces différents formats. Aussi bien en son que image<br /> Dolby a gagné maintenant faut de mettre derrière. Au final c’est l’utilisateur qui perd encore avec le fractionnement
idhem59
Encore une énième déclinaison du HDR10+ que personne ou presque n’utilisera.
Droz
Je trouve que l’OLED apporte plus de qualité que le HDR dans la plus part des jeux.
angel_heart
Ce n’et pas comparable L’OLED est une technologie qui permet de façon hardware d’avoir une image de meilleur qualité (noir profond, contraste élévé…) le HDR dolbyvision joue sur la colorimétrie d’une scène c’est plus pour un film si il a été retravaillé et si la technologie permet de retransmettre ce travaille mais tu n’auras pas le même rendu sur du LCD que sur de L’OLED.
angel_heart
J’avoue avoir du mal à comprendre le HDR n’est pas un codage en 10 bit avec un HDR fix et le Dolby vision un un codage en 12 vite et un HDR dynamisme, que vient faire le taux de rafraîchissement ?<br /> Où j’ai loupé un truc.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Philips présente ses nouveautés audio 2022 : home-cinema premium et sport au programme
Philips OLED et The One : Ambilight amélioré, IMAX Enhanced, OLED EX, les annonces à retenir
JVC HA-FW1000T : des True Wireless très haut de gamme avec un son en bois
De nouveaux écouteurs OPPO en partenariat avec Dynaudio en préparation
Disneyland Paris met le paquet pour ses 30 ans : 200 drones vont illuminer son château tous les soirs
Behringer dévoile sa Vintage Microphones Series : 5 micros USB bientôt chez vos streamers préférés
Xiaomi lance son nouveau videoprojecteur compact : 15 cm3 d'Android TV à emmener partout ?
Freebox : le Player Devialet est enfin disponible à la location, les fans auront encore essuyé les plâtres
TV : le Filmmaker mode va être mis à jour pour utiliser les capteurs de luminosité ambiante
On en sait désormais plus sur les téléviseurs OLED de Samsung, et ils arriveront cette année
Haut de page