Samsung dévoile ses nouvelles puces pour l'automobile, dotées de 5G

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
06 décembre 2021 à 16h40
0
Samsung puces auto © © Samsung
© Samsung

Deux nouvelles puces et un contrôleur d'alimentation arrivent chez Samsung pour le secteur auto. Un marché sur lequel la firme continue d'avancer pour concurrencer NVIDIA ou encore Intel.

Soigner la connectivité et l'expérience d'infodivertissement de nos prochaines voitures, c'est l'objectif de Samsung. Le géant coréen a annoncé la semaine dernière deux nouvelles puces auto : les Exynos Auto T5123 et Exynos Auto V7, accompagnées du contrôleur d'alimentation (PMIC) S2VPS01, dédié pour sa part aux puces Exynos Auto de la gamme V.

Samsung raffermit son offre sur le secteur automobile

« Des technologies automobiles plus intelligentes et plus connectées pour des expériences embarquées enrichies, notamment en matière de divertissement, de sécurité et de confort, deviennent des caractéristiques essentielles sur la route », a indiqué Jaehong Park, cadre de Samsung en charge des SoC custom dans un communiqué publié le 30 novembre. « Grâce à un modem 5G avancé, à un processeur multicœur optimisé pour l'intelligence artificielle et à une solution PMIC éprouvée, Samsung transfère son expertise en matière de solutions mobiles dans sa gamme automobile et est en mesure d'étendre sa présence dans ce domaine », lit-on plus loin.

Comme le résume Samsung, l'Exynos Auto T5123 se concentre sur la 5G, tandis que l'Exynos Auto V7 se focalise sur les performances et l'IA. La première des deux puces vise à offrir aux constructeurs automobiles plus de souplesse pour lancer des véhicules disposant d'une connectivité 5G autonome ou non. La puce est capable de monter à une vitesse de 5,1 Gbps en téléchargement. De quoi permettre la diffusion de contenus haute définition tout en autorisant des appels téléphoniques via internet, note Samsung dans son communiqué.

L'Exynos Auto T5123 est du reste compatible avec la mémoire LPDDR4X et se base sur deux cœurs CPU ARM Cortex-A55. Elle intègre aussi un système de navigation par satellite (GNSS). Par ce biais, Samsung veut offrir à ses clients une solution clé en main, ne nécessitant pas l'ajout de composants externes.

L'infodivertissement en ligne de mire

Avec son Exynos Auto V7, Samsung vise cette fois les performances pour conférer plus de fonctionnalités et de réactivité aux systèmes d'infodivertissement. Cette puce regroupe cette fois huit cœurs CPU ARM Cortex-A76 (cadencés à 1,5 GHz) et 11 cœurs GPU ARM Mali G76. Trois de ces 11 coeurs GPU sont dédiés à l'affichage en grappe, mais aussi à la réalité augmentée pour l'affichage tête haute (HUD). Un NPU est également au programme pour prendre en charge les fonctions de reconnaissance faciale, vocale ou gestuelle, souligne Neowin.

Sans fioritures, le PMIC S2VPS01 est pour sa part simplement conçu pour offrir des tensions les plus stables possibles aux puces Exynos Auto V7 et V9.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Intel vs AMD : Alder Lake a-t-il creusé l'écart, comme le dit Pat Gelsinger ?
Logitech Pen, c'est quoi ce nouveau stylet rechargeable conçu pour les étudiants ?
Cdiscount dévoile 4 deals gaming immanquables ce lundi soir !
Alder Lake ne permet pas la lecture (légale) des Blu-ray 4K
Le PC portable Lenovo Ideapad 5 est vendu 150€ moins cher pour les Soldes Darty
Soldes Cdiscount : cet écran PC gamer incurvé Acer Nitro a rarement été aussi peu cher
AMD : vers une nouvelle version des Radeon RX 6000 desktop avec une mémoire plus rapide
Intel Raptor Lake : vers une augmentation massive des caches L2/L3 ?
Un overclocker explique comment déverrouiller les processeurs non-K d'Intel
NVIDIA vise une amélioration de la disponibilité des cartes graphiques à partir de juillet
Haut de page