Samsung Odyssey : la gamme 2021 de moniteurs gamer fait l'impasse sur l'incurvé

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
22 juin 2021 à 15h22
5
Samsung Odyssey 2021 © Samsung
© Samsung

La gamme Odyssey est de retour avec les séries G3, G5 et G7 et un total de quatre écrans plats. Des moniteurs de jeu qui font l’impasse sur les modèles incurvés cette année, alors que la courbure 1000R était une innovation notable l’an passé.

Samsung semble vouloir élargir son catalogue de moniteurs gaming cette année, plutôt que renouveler purement et simplement les modèles lancés en 2020. Alors la gamme Odyssey présentait les premiers moniteurs incurvés 1000R au monde en 2020, comme le Samsung Odyssey G7 , ils sont désormais déclinés avec quatre références non incurvées qui embarquent également quelques nouveautés alléchantes.

De la 4K UHD pour la gamme Odyssey

Première nouveauté, la présence d’une référence qui offre une définition 4K UHD, l’Odyssey G7, ou plus exactement le G70A. Doté d’une dalle IPS de 28 pouces, il affiche un taux de rafraîchissement de 144 Hz et une certification VESA Display HDR400, autrement dit le service minimum en matière de capacités HDR.

Du côté du VRR, ce moniteur supporte le G-Sync et le FreeSync Premium Pro . Samsung ne le précise pas explicitement dans son communiqué de presse, mais on suppose que le G7 sera muni d’une matrice QLED pour booster sa colorimétrie, un élément qu’on ne devrait logiquement pas retrouver sur les séries G5 et G3.

Samsung Odyssey G7 - 2021 © Samsung
© Samsung

Selon Samsung, l’Odyssey G7 dispose d’un temps de réponse de seulement 0,1 ms GtG, une valeur qu'on ne s’étonne plus de retrouver sur la grande majorité des moniteurs gaming du marché.

Du côté des connectiques, le G7 offre deux ports HDMI 2.1 et un seul et unique DisplayPort 1.4, on se doute que le fabricant cherche désormais à convaincre les joueurs consoles d’opter pour un moniteur PC avec cette nouvelle série d’écrans. Enfin, le G70A est le seul des quatre nouvelles références à profiter de l’Auto Source Switch+, une fonction qui permet de basculer automatiquement sur l’entrée active.

Samsung Odyssey G5 et G3

La série G5 se contente d’une unique diagonale de 27 pouces, le G50A. Comme pour le G7, la nouveauté réside surtout ici dans la présence d’une dalle IPS, alors que les références de l’an passé étaient équipées de dalles VA. Ce modèle affiche une définition QHD (2 560x1 440) et un refresh rate de 165 Hz.

Pas de HDMI 2.1 ici, mais un port HDMI 2.0 et un DisplayPort 1.2. Il prend en charge l’HDR10, avec une luminosité de 350 cd/m². L’écran est compatible G-Sync et FreeSync Premium.

Samsung Odyssey G3 - 2021 © Samsung
© Samsung

L’Odyssey G3 sera sans surprise le plus accessible. Disponible en deux diagonales de 24 et 27 pouces, il se contente d’une définition Full HD et d’une dalle qui opte pour la technologie VA, avec une luminosité typique de 250 cd/m². Le taux de rafraîchissement culmine à 144 Hz, tandis que le temps de réponse est indiqué ici de 1 ms MPRT. La connectique est quant à elle limitée à un DisplayPort 1.2 et un port HDMI 1.4.

Samsung n’a pas encore révélé le tarif de ces quatre moniteurs Odyssey, ni la date à laquelle ils seront mis sur le marché. À côté de cela, le monstrueux Samsung Odyssey 49G9 et son rétroéclairage Mini-Led ne devrait plus tarder à se faire voir, contre un tarif qui s’annonce démesuré.

Source : communiqué de presse

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Intel revoit la dénomination de ses nœuds : Intel 7 remplace Enhanced SuperFin 10 nm
HP Victus : la marque répond à nos questions sur sa toute nouvelle gamme gaming
NVIDIA-ARM : la Commission européenne pourrait mettre en péril le rachat en le retardant
AMD : les GPU RDNA 3 plus puissants, plus économes, premières séries de conception cette année
Vers des écrans gamer au taux de rafraîchissement incroyable de 480 Hz d’ici 2022
AMD : lancement des Radeon RX 6600 XT prévu le 11 août
Il faudra attendre 2022 pour un MacBook Air 13
Chrome OS : un caractère manquant dans le code crée un bug frustrant sur les Chromebook
AMD : des Radeon RX 6600 XT déjà listées au prix de 750 euros, bien avant leur lancement
Intel NUC 11 Extreme : la bête sort du canyon !
Haut de page