Onyx Boox dévoile Mira, un surprenant moniteur… à encre électronique !

Johan Gautreau
Expert objets connectés
31 mai 2021 à 09h26
5
Onyx Mira © Onyx Boox
© Onyx

La marque chinoise Onyx Boox - principalement connue pour ses liseuses électroniques – vient de lever le voile sur un étrange moniteur externe nommé Mira. Sa particularité ? Il exploite la technologie E-Ink.

Avec Mira, Onyx continue sur la lancée de la Max Lumi qui pouvait déjà faire office d’écran externe tout en offrant des fonctionnalités de lecture et de prise de notes.

Écran E-Ink ou liseuse multi-fonctions ?

Onyx Boox n’est pas une marque très répandue sous nos latitudes. Ce qui est fort dommage, car elle produit des liseuses de qualité et offre un suivi très poussé de son logiciel. Nous avions eu l’occasion de le constater avec l’excellente Nova 3 Color lors de notre test.

En ce milieu d’année 2021, la marque asiatique semble tester de nouveaux horizons avec Mira. Visuellement, on est face à un appareil qui ressemble fortement à une tablette tactile ou une très grande liseuse. L’engin fait 13,3’’ et pèse 590 grammes pour une épaisseur de 5,8 mm seulement. On pourrait presque croire à une liseuse jumelle de la Max Lumi dont les caractéristiques sont très proches.

Onyx Boox Mira © Onyx Boox
© Onyx

Mira est toutefois vendu comme un véritable moniteur externe tactile et non une liseuse. Il emploie une dalle E-Ink Mobius d’une définition de 2200 x 1650 px. La connexion à votre PC/Mac/tablette s’effectue via une liaison mini-HDMI ou USB-C. Deux ports USB-C sont ainsi disponibles. On imagine qu’il sera possible de recharger l’écran pendant qu’il est en fonctionnement, l’un des ports faisant office de prise de recharge et l’autre de liaison de données si vous n’utilisez pas le mini-HDMI.

La dalle embarque aussi un éclairage frontal avec gestion de la température des couleurs. Onyx nous promet même un nouveau mode de rafraichissement nommé Aragonite et permettant une réactivité similaire à celle d’un écran LCD classique. Une affirmation à prendre avec des pincettes : un fort taux de rafraichissement sur les dalles E-Ink se fait au détriment d’une rémanence élevée, aussi nommée ghosting

Un concept intéressant mais…

Dans l’absolu, l’utilisation de l’encre électronique pour un moniteur externe a du bon. Grâce à cette technologie, les yeux ne sont pas soumis à un éclairage direct qui peut être fatiguant à la longue. On y gagne en confort, surtout qu’il n’y a pas – ou très peu – de reflets sur ces dalles. Grâce à l’éclairage frontal, on peut travailler aussi bien de jour que de nuit sans aucune fatigue oculaire.

Mais il faut prendre en compte quelques inconvénients. Déjà, il faut composer avec des niveaux de gris. L’absence de couleurs rend parfois l’affichage difficile et brouillon. Ensuite, le faible taux de rafraichissement des écrans E-Ink est leur principal inconvénient. Pour les liseuses qui ne demandent qu’à tourner les pages d’un livre une ou deux fois par minute, ce n’est pas gênant. Mais quand il faut naviguer sur le web ou même simplement se balader dans une interface Windows, c’est une autre paire de manches… Il faudra donc être prudent et attendre des tests poussés pour voir ce que le rafraichissement Argonite a dans le ventre.

Prix et disponibilité 

L’écran E-Ink Onyx Boox Mira sera officiellement lancé en Chine le 28 mai. Il faudra toutefois patienter jusqu’en septembre/octobre 2021 pour que cet étrange appareil passe à une commercialisation plus internationale.

Aucun prix n’a été communiqué par la marque pour le moment. Mais vu le format de cet écran externe, on peut déjà tabler sur un tarif proche des 1 000 €. La liseuse Max Lumi, qui fait elle aussi 13,3’’ et peut fonctionner en tant que moniteur HDMI, coûte la coquette somme de 850 € environ.

Source : communiqué de presse Onyx Boox

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
4
kiwi5
oui la max lumi coute dans les $900, hmm ca fait une belle collection de livres et etagere a ce prix la, ou une belle tablette standard avec une dalle sympa.<br /> ca aurait pu m’etre utile mais a ce prix la ouch
Johan_Gautreau
Le prix pique pas mal en effet… Je m’inquiète aussi un peu du fonctionnement de Mira. J’ai essayé le mode moniteur de la Max Lumi, il n’a jamais fonctionné chez moi… Mais le concept a quand même de quoi attirer ^^
Franck_66
Cela va intéresser les écrivains, les lecteurs, les yeux sensibles, toutes les personnes qui passent de longues heures sur les écrans et qui souhaitent ménager leurs yeux.<br /> Vous faites bien de mentionner qu’Onyx a beaucoup travaillé sur le rafraichissement. Cela sera intéressant de comparer l’usage sur cet écran et une tablette eink en mode écran externe, lors de sa disponibilité en Europe.<br /> Selon le guide de démarrage rapide, les réglages pourront se faire via l’interface tactile de l’écran (sur PC uniquement). Une molette est également prévue pour régler le contraste ainsi que la luminosité froide (bleue) et chaude (orangée) de l’éclairage frontal. Un logiciel externe, sur PC uniquement pour l’instant, est prévu pour gérer d’autres paramètres de l’écran, par exemple: délai avant extinction, écran de veille, etc.<br /> Sont fournis les câbles HDMI et USB-C. Une prise USB-C (les deux ?) pourra être utilisée à la fois pour l’alimentation et le signal vidéo. Il semblerait qu’il n’y a pas de batterie.<br /> Vous confirmez ?
Johan_Gautreau
Hello,<br /> En effet je n’ai aucune info sur une quelconque batterie, mais pour le moment le CP est assez vague malheureusement… J’essaierai de décrocher un test si l’équipe édito est ok ^^
e_gbe
Elle sera en vente à 600€ ce qui en fait un gros concurrent de dasung qui est a 850€<br /> Ce qui est très intéressent c’est l’annonce de la mira pro 25.3 pouce à 1 155€ là encore contrairement à 1600€ chez dasung<br /> Pour la boox max lumi j’utilise l’app superDisplay direct en usb ce qui améliore l’affichage de l’écran en plus d’avoir le tactile.
Johan_Gautreau
Merci pour le tuyau pour l’application, je vais tester ça sur ma Lumi de suite !
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Logitech revisite sa gamme MX Master avec sa souris phare et deux claviers mécaniques
Microsoft dévoile son Project Volterra, un PC ARM aux allures de Mac mini
Découvrez la liste des nouveaux jeux compatibles avec le DLSS et le ray-tracing de NVIDIA
Dernière chance pour profiter des offres PC Fnac (jusqu'à -320€)
Des moniteurs Mini-LED, 4K, 240 Hz débarquent chez Samsung
AMD veut réinventer le PC portable du quotidien : moins cher, plus autonome
Procurez-vous un super écran PC Gaming à prix cassé chez Fnac/Darty
MSI prépare le come-back de son Titan GT77, un portable gaming très (très) méchant
Ce PC gamer Acer Predator avec sa RTX 3070 profite d'une belle remise !
Le prix du PC hybride Lenovo Flex 5 dégringole chez Boulanger
Haut de page