Après les smartphones, les liseuses pourraient elles aussi profiter d'écrans pliables

11 août 2020 à 10h03
16
E Ink goodereader © GoodEReader
© GoodEReader

Alors que les smartphones pliants se font de plus en plus fréquents dans les annonces des grands constructeurs mondiaux, les liseuses électroniques pourraient bien être les suivantes à emprunter cette voie.

La société E Ink a ainsi présenté, via le média spécialisé GoodEReader, son nouveau prototype de liseuse pliante. L'appareil est jusqu'à présent doté d'un bel écran de 10,3 pouces.

Nouvelle version

GoodEReader a publié une vidéo de démonstration de ce prototype, qui ne semble pas avoir de nom. On peut notamment y voir son écran pliant, cinq boutons sur le côte droit ainsi que deux barres en haut de l'écran assurant son éclairage.

Une précédente version de cette liseuse avait été présentée en juin dernier. Depuis, l'appareil a quelque peu évolué, adoptant notamment une charnière plus robuste et des boutons physiques à la place des touches tactiles. Des modifications qui rappellent que cette liseuse est encore un prototype en pleine évolution.

La liseuse intègre également la technologie de Wacom, une société déjà connue pour ses tablettes graphiques. Ici, cette technologie permettra à l'utilisateur de prendre des notes sur sa liseuse, d'y réaliser des annotations et de mettre en évidence certains passages de ses e-books favoris.

Une mise au point encore en cours

Comme pour les smartphones, l'appareil promet des écrans plus spacieux pour la lecture, malgré un encombrement ou un poids qui évoluent peu. On imagine facilement pouvoir consulter de plus grands documents au format portrait après avoir fait pivoter la liseuse, bien que la vidéo de démonstration de GoodEReader ne présente pas cette fonctionnalité. Celle-ci montre en revanche une page seule affichée au centre de l'écran, à cheval sur la « tranche » de l'appareil.

Reste à suivre son évolution. Son design n'est certainement pas encore arrêté. The Verge évoque des barres lumineuses dont le style et la prise en main « rappellent les gadgets des années 1990 » ainsi qu'une latence dans la prise de notes. Du travail reste donc encore à faire.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
12
Forzn
Qu’ils fassent déjà de l’encre couleur avant de vouloir faire du pliable
Sergentpitt
C’est déjà le cas depuis peu chez PocketBook ! (https://pocketbook.ch/en-ch/catalog/color/color-ch)
cyrano66
Pour smartphone je vois pas l’intérêt du pliable.<br /> A part la prouesse technologique et le côté gadget.<br /> J’ai manipulé le Mate xs et ma première réflexion a été de me dire qu’au quotidien c’est pas du tout pratique pour un smartphone.<br /> Par contre pour une liseuse c’est carrément<br /> une bonne idée.
arbor111
Pocketbook, une boîte d’informatique Suisse qui ne propose pas de version francophone parmi une douzaine de langues, si ce pas du racisme…
Sergentpitt
Sur les anciens modèles peut-etre… Sur la Touch HD3 que j’ai (et qui est génial, particulièrement avec CoolReader installé dessus) elle propose une version française de base.
cyrano66
Bizarre !<br /> La loi suisse « oblige » au quadrilunguisme je suis étonné que ça soit possible.
Thoach
S’il y a bien un support qui serait pertinent pour l’écran pliable, c’est bien la liseuse numérique. Par contre, je ne comprends pas pourquoi les fabricants s’obstinent à faire des écrans aussi petits pour ces appareils (norme : 6 pouces). 7 pouces me semble être un minimum pour une lecture confortable.<br /> Et puis un vrai OS aussi, qu’on puisse installer le lecteur de son choix (comme MoonReader).
Pronimo
Je ne sais pas si il y a une raison technique mais je trouve que la diagonale d’un écran e-ink n’est pas suffisamment grande pour être confortable aux yeux. Alors vouloir faire une lisseuse pliable au format généreux doit nous coûter cher a la sortie!
Blues_Blanche
Ca promet une meilleure prise en main. Un double écran pourrait le faire, mais sans la possibilité d’afficher le haut d’une feuille A4.<br /> C’est intéressant en tous cas.
Shorg
Quadri ???<br /> Si ta 4e langue c’est le romanche, je t’invite à faire un tour à la Migros, Mediamarkt, Hornbach, ou tout ce que tu veux, et à trouver quelque chose d’écrit en Romanche.<br /> Déjà qu’en Italien, c’est l’exception…
cyrano66
Oui oui le romanche<br /> C’est bien ce que veut la loi fédérale<br /> https://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/20062545/index.html
Xavier
Le but n’est pas de réinventer l’écran
Sergentpitt
Comme dit plus haut, sur bc de PocketBook tu peux installer CoolReader qui est ultime en terme de paramétrages…!
Shorg
Bon, on ne va pas faire un ping pong sur les lois helvétiques, mais tu noteras que cet article ne règle pas du tout les langues gérées par les appareils électroniques, mais uniquement des échanges entre/avec l’Administration fédérale…<br /> Donc rien qui n’obligerait PocketBook à livrer une version rumantsch grischun de leur liseuse <br /> Mais t’inquiète pas, j’adore toujours entendre parler nos amis des Grisons, et ce même si ma Kobo est en Français (et pas en suisse romand !)
Blackalf
Shorg:<br /> Bon, on ne va pas faire un ping pong sur les lois helvétiques, mais tu noteras que cet article ne règle pas du tout les langues gérées par les appareils électroniques, mais uniquement des échanges entre/avec l’Administration fédérale…<br /> C’est pareil en Belgique : il y a 3 langues officielles et les échanges de même nature doivent se faire dans la langue de la région dans laquelle réside une personne…je vis en Wallonie dont la langue officielle est le français, si on m’envoie un document en néerlandais ou en allemand (un PV, par exemple), je peux l’ignorer sans aucune conséquences ^^<br /> Mais rien n’oblige une société privée à respecter cette règle, il est arrivé dans une entreprise dans laquelle j’ai travaillé qu’il a fallu un nouveau logiciel, la société flamande à laquelle ils se sont adressés voulait bien le fournir en flamand ou en anglais…mais pas en français
Adramelech
Je suis aussi intéressé par une liseuse plus grande que ce qu’il se fait actuellement.<br /> Mais je pense que le prix de cette pliable sera bien trop élevé.<br /> Je mise sur un minimum de 300€, et peut-être même 400€ (puisque le prix moyen des liseuses actuelles tourne autour de 150).<br /> A ce prix-là, ce serait clairement sans moi.<br /> Sauf si les fabricants se décident enfin à utiliser de l’hardware un peu plus réactif, qui ne donne pas l’impression d’utiliser un appareil du début des années 2000.
Thoach
En effet, mais ce n’est pas très intuitif et ça reste du bricolage. De plus, ça ne résoud pas le problème majeur des liseuses, à savoir leur lenteur.
Blues_Blanche
Les grandes liseuses c’est plutôt 200 à 300€ il me semble. Je crois hélas que tu peux ajouter entre 100-150€ plus chère.<br /> Les liseuses restent chères, sans doute faute d’un marché/succès limité.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Dépôts de sel et océans souterrains, la planète naine Ceres se dévoile
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
xCloud : la bêta disponible dès aujourd'hui pour les abonnés Xbox Game Pass Ultimate
Forfait B&You lance son forfait 80 Go à seulement 13,99€/mois
Vampire: The Masquerade - Bloodlines 2 repoussé à 2021
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Soldes d'été : l'enceinte Bluetooth Ultimate Ears Boom 2 Lite pour seulement 59€
Haut de page