Samsung planche sur des capteurs photo de 600 mégapixels, pour de beaux zoom en vidéo 4K et 8K ?

07 décembre 2020 à 15h38
7

Samsung aurait amorcé la conception de capteurs photo de 600 MP pour ses prochains smartphones. Ils offriraient une résolution plus importante que l'œil humain moyen, aux alentours de 500 MP.

Depuis l'apparition des appareils photo sur les smartphones, la technologie n'a cessé d'évoluer. Les constructeurs rivalisent tant sur le plan des capteurs que sur les traitements algorithmiques associés à ces derniers.

Samsung confirme ses ambitions

Dans un document confidentiel partagé sur Twitter par le compte Ice Universe, il y est décrit un capteur de 600 MP. Ce document était destiné aux investisseurs dans le cadre d'une conférence baptisée More Pixel, More Camera.

Au mois d'avril, Yongin Park, Vice-président exécutif de la division des capteurs chez Samsung, avait déjà abordé le sujet en rappelant que le constructeur coréen était le premier à avoir introduit un capteur de 64 MP et le premier également à proposer un capteur de 108 MP six mois plus tard.

La technologie Nonacell de Samsung permet d'encapsuler 9 pixels de 0,8 μm au sein d'un « super pixel » de 2,4 μm. Toutefois, à l'heure actuelle la technologie est encore en cours d'étude. Selon le document en question, avec le procédé actuel, le capteur représenterait environ 12% de la surface du smartphone, mais surtout, il aurait une épaisseur de 22 mm. Il serait alors 2,5 fois plus épais que le smartphone lui-même !

À titre de comparaison, le capteur déjà imposant de 108 MP embarqué au sein du Galaxy Note 20 affiche une épaisseur de 8,3 mm.

600 MP, mais pour quoi faire ?

On le sait, ce n'est pas la quantité de mégapixels qui assure des images de meilleure qualité. Preuve en est, cela fait au moins trois ans que Google fait usage du même capteur grand-angle de 12 MP au sein de ses smartphones. Ce qui n'empêche pas les travaux de la société sur le traitement logiciel des photos d'être applaudis à l'unanimité. Certaines images capturées par le Pixel 4a rivalisent alors avec celles issues de smartphones haut de gamme.

Toutefois pour Samsung, l'objectif n'est pas simplement d'améliorer vos clichés. Yongin Park expliquait qu'une telle technologie permettrait, via la captation de lumière ultraviolette, de reconnaître des cellules cancéreuses sur la peau. L'homme ajoutait : « Des capteurs d'images infrarouges peuvent également être exploités pour un contrôle de qualité plus efficace dans l'agriculture et dans d'autres industries ».

Peut-être encore plus impressionnant, Samsung explique travailler sur des capteurs capables de reconnaître certaines odeurs ou certains goûts. L'objectif global vise à mettre au premier plan des sensations imperceptibles par les sens humains.

Samsung n'est pas la seule société à plancher sur ce domaine. Au mois de septembre, un brevet d'Apple avait été repéré décrivant des capteurs de particules pouvant être embarqués au sein des Apple Watch ou des iPhone. Ces derniers seraient alors capables de détecter des substances dans l'air potentiellement néfastes, telles que du gaz inodore.

Sources : PhoneArena, Samsung

Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
7
8
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

CES 2021 : notre récap' des meilleures tendances et annonces laptop
Soldes d'hiver : dates, bons plans et promotions, tout savoir de l'édition 2021
GameStop retrouve des couleurs, comme jamais depuis 5 ans !
L'énergie nucléaire est l'avenir de l'exploration spatiale, d'après Rolls-Royce et l’Agence spatiale du Royaume-Uni
Apple va produire le biopic sur Napoléon de Ridley Scott
Rétrospective : le grand bilan spatial de 2020
Fraichement annoncé, le Samsung Galaxy S21 est déjà en précommande
Bill Gates devient le plus grand exploitant agricole privé des États-Unis
Rechargez rapidement votre smartphone avec cette batterie externe Belkin à moins de 25€
RED by SFR : le forfait BIG RED 200 Go à prix choc se termine ce soir à minuit !
Haut de page