De nouvelles suppressions de postes à venir chez BlackBerry

21 juillet 2015 à 15h50
0
Mis à mal sur le marché des smartphones, le constructeur canadien BlackBerry a annoncé que de nouveaux postes seraient supprimés.

Décidément, après Microsoft qui a récemment supprimé quelque 7 800 postes affectant sa division mobile, c'est désormais au tour de BlackBerry. Le canadien, qui tente également de faire face à la concurrence, vient d'annoncer une série de licenciements.

En 2011, BlackBerry comptait 17 500 salariés ; ce chiffre a régulièrement baissé au fil des années pour atteindre aujourd'hui 7 000 salariés. Toutefois, la société aurait toujours du mal à restreindre le budget et se voit contrainte de procéder à de nouvelles suppressions de postes ; la dernière vague date du mois de mai. A noter qu'en septembre 2014, 350 ingénieurs avaient été embauchés.

Dans un communiqué envoyé aux médias, la société explique ainsi : « nous souhaitons ré-allouer nos ressources de manière à mieux capitaliser sur nos opportunités de croissance tout en nous dirigeant vers une profitabilité viable sur toutes les activités de notre entreprise ».

BlackBerry n'a partagé aucune information supplémentaire mais l'on imagine que la division gérant les smartphones sera affectée. Selon les derniers chiffres du cabinet IDC portant sur le premier trimestre, BlackBerry n'aurait une part de marché que de 0,3% derrière Windows Phone (2,7%), iOS (18,3%) et Android (78%).

035C000008071289-photo-blackberry-hq-ban.jpg


D'après plusieurs rapports, BlackBerry aurait au moins un smartphone équipé du système Android dans les cartons. D'emblée plusieurs questions se posent : le système BlackBerry 10 sera-t-il mis de côté ? De quelle manière le terminal BlackBerry se différenciera-t-il de la multitude des autres smartphones Android ? Comment la société sécurisera-t-elle le téléphone ?

BlackBerry pourrait également restructurer sa division software comprenant BlackBerry 10 mais aussi la messagerie BBM, en perte de vitesse face à WhatsApp et consorts, ainsi que la division entreprise (travaillant sur BES), et celle dédiée à l'Internet des objets avec QNX.

Le constructeur tiendra jeudi une conférence dédiée à la sécurité. Il devrait notamment revenir sur ses accords avec Google et Samsung pour l'intégration d'Android for Work et Knox sur son serveur BES en version 12.2.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top