BlackBerry, Samsung et IBM annoncent la SecuTABLET, une tablette sécurisée

16 mars 2015 à 08h14
0
Accompagné de Samsung et IBM, le constructeur canadien BlackBerry revient sur le marché des tablettes et annonce la SecuTABLET, un appareil strictement pensé pour la sécurité.

Décidément, les relations autrefois houleuses entre BlackBerry et Samsung semblent s'améliorer. Après la signature d'un partenariat autour de Knox, BlackBerry annonce la SecuTABLET, une tablette sécurisée basée sur la Samsung Galaxy Tab S 10.5.

01C2000007952903-photo-secusmart.jpg


L'annonce a été formulée conjointement avec IBM à l'occasion du salon du CeBit 2015 par SecuSmart, une filiale de BlackBerry rachetée en juillet 2014. Samsung participe aux travaux, en les installant sur sa tablette Galaxy Tab S 10.5. Rappelons que BlackBerry participe au développement de la couche de sécurité du Galaxy S6 annoncé au Mobile World Congress en y implémentant WorkLife et SecuSuite au sein de Knox 2.4.

La SecuTABLET s'adresse au marché professionnel, mais aussi au grand public. Dans un communiqué officiel, BlackBerry explique ainsi : « les applications personnelles, ou celles qui ne peuvent être sécurisées, telles que Facebook, YouTube, Twitter et Whatsapp, peuvent également être utilisées ».

0000010407952907-photo-secutablet.jpg
0000010407952909-photo-secutablet.jpg


Une fois de plus la sécurité est assurée par SecuSuite de la société allemande SecuSmart. La technologie serait notamment utilisée depuis plusieurs années par les agences gouvernementales à travers le monde pour sécuriser les communications. Jusqu'à présent, la suite avait été optimisée pour les terminaux équipés de BlackBerry 10.

De son côté, IBM a planché sur un dispositif permettant d'encapsuler la technologie de la SecuTABLET et se charge d'opérer le déploiement de la solution auprès des clients du secteur gouvernemental en Allemagne.

Après les faibles ventes de son PlayBook, BlackBerry a toujours expliqué que la société ne reviendrait sur le marché des tablettes qu'à condition d'y apporter quelque chose de nouveau. Il semblerait donc que le but soit véritablement celui de la sécurité, afin d'étendre le marché de SecuSmart plutôt que de se lancer intégralement dans la production d'un terminal.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Un démantèlement des GAFA ?
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top