BlackBerry et Samsung partenaires pour la sécurité d'Android

Par
Le 14 novembre 2014
 0
La prochaine plateforme de gestion de flotte développée par BlackBerry sera intégrée à certains terminaux Samsung Galaxy. La firme canadienne compte sur Samsung pour l'aider à redevenir rentable et le Coréen espère gagner du terrain en entreprise grâce à l'expertise de BlackBerry.

0096000007266997-photo-le-logo-de-blackberry.jpg
Lors d'une conférence dédiée aux entreprises, BlackBerry a annoncé que la dernière version de sa plateforme de gestion de flotte mobile, BlackBerry Enterprise Services 12 (BES12), sera intégrée à certains smartphones et tablettes Samsung Galaxy dès le début de l'année 2015.

BES12 viendra ainsi compléter Knox, la solution de sécurité pour les entreprises du groupe coréen. Knox embrasse la tendance au BYOD (Bring Your Own Device : l'utilisation d'équipements personnels dans un cadre professionnel). Le service permet aux utilisateurs de séparer leurs données personnelles et professionnelles de manière sécurisée. Il s'agit de la fonction Balance. BES12 se concentre plutôt sur la gestion à distance des terminaux mobiles. La plateforme assure des échanges de données sécurisés entre les appareils et l'entreprise, et permet de prévenir ou traiter les problèmes de sécurité.

Un échange de bons procédés


En signant cet accord avec le premier constructeur de smartphones dans le monde, BlackBerry étend sa base de clients potentiels. Dans cette même démarche, le spécialiste de la sécurité mobile pour les professionnels rendra sa solution compatible avec iOS, Windows Phone, et Android. Le but étant pour BlackBerry de doubler ses revenus issus des ventes d'applications professionnelles, segment sur lequel la marque reste puissante, afin de redevenir rentable d'ici la prochaine année fiscale. Ce rapprochement avec Samsung est assez étonnant compte tenu des critiques portées par BlackBerry à l'égard de Knox et Android en juin dernier.

La nouvelle plateforme de gestion de flotte du groupe canadien sera principalement disponible par abonnement, car BlackBerry veut « des activités qui, non seulement progressent, mais dont les résultats sont prévisibles », indique John Chen, PDG du groupe.

01e0000007751459-photo-galaxy-note-4-7.jpg


Samsung, quant à lui, espère gagner du terrain en entreprise, où la marque et son système Knox peinent à convaincre, partiellement en raison du coût de ce dernier. Sur les 87 millions d'appareils équipés, 1,8 million utilisent activement le système. Le groupe coréen compte ainsi sur l'expérience de BlackBerry dans les logiciels de sécurité professionnels pour pousser l'adoption de ses terminaux et de sa solution Knox. La firme canadienne n'est d'ailleurs pas la seule avec qui Samsung a signé un contrat. Le Coréen s'est également associé au géant du logiciel SAP.

Durant la conférence, BlackBerry a annoncé d'autres partenariats, notamment avec Salesforce afin de sécuriser sa gestion des données des clients. La firme s'est également associée à plusieurs opérateurs mobiles, dont Orange, Verizon et Vodafone. BlackBerry et Samsung ne sont pas les seuls à s'assurer des partenariats pour séduire les professionnels. Au mois de juillet, Apple a signé un accord avec IBM afin que les deux géants créent un écosystème professionnel sur iOS, composé de solutions adaptées aux entreprises, dans différents secteurs.

Pour en savoir plus :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
scroll top