realme fait son entrée sur le marché du PC et dévoile Book, son nouvel ultraportable

18 août 2021 à 17h08
8
realme book pc ordinateur © © realme
Le premier ordinateur portable signé realme est désormais officiel ! © OnLeaks x Giznext

En pleine célébration de son chiffre de vente de smartphones , à hauteur de 100 millions d'unités dans le monde, realme dévoile ce 18 août, à Shenzhen (Chine), son premier ordinateur portable . Baptisé Book, le modèle a été dévoilé en live sur Facebook, au côté de deux nouveaux téléphones.

Ultra fin et au design moderne Book sera commercialisé entre entre 749 dollars et 999 dollars suivant la finition choisie. Enfin, realme complète ces annonces avec celle d'une tablette tactile , sans donner davantage de détails pour l'instant.

realme veut frapper fort sur le marché du PC portable

Il était attendu, le voici ! Book, le premier ultraportable de l'entreprise chinoise montante realme a été dévoilé ce 18 août 2021 en direct sur Facebook, au côté de deux nouveaux smartphones. Le teasing réalisé par la marque sur les réseaux sociaux s'est concrétisé en une machine des plus élégantes. Dans un design ultra-moderne qui n'est pas sans rappeler celui des MacBook, le PC portable de realme revêt différentes robes, bleue ou grise, selon les goûts.

Les composants du realme Book sont renfermés dans un boitier métallique ultra fin de seulement 1,49 cm d'épaisseur, pour un poids plume d'1,38 kg. Doté d'un écran 2K pleine vision de 14 pouces, il fait montre d'une résolution de 2 160 x 1 440 pixels.

realme book body © © realme
© realme

L'écran du Book atteint une luminosité maximale de 400 nits et dispose d'un rapport écran de 3:2 en lieu et place du traditionnel 16:9. Cela permettra, selon la marque, d'afficher davantage d'informations à l'écran, lors de l'utilisation de logiciels de traitement de texte par exemple.

De 8 à 16 Go de RAM, de 256 et 512 Go de stockage

Proposé avec Windows 10 , le PC sera équipé d'un processeur Intel Core i3 ou i5 selon la finition choisie, ainsi que d'un système de refroidissement Smart Cooling disposant de deux ventilateurs. De quoi éviter à la machine de surchauffer, en théorie, même en utilisation intensive.

realme book carac 1 © © realme
© realme

Le clavier dispose quant à lui de trois niveaux de rétroéclairage tandis que le bouton de démarrage deux-en-un est muni d'un capteur d'empreinte. Pour recharger le realme Book, on pourra compter sur une technologie super rapide 65 W, après une autonomie annoncée à 11 heures.

realme book carac 2 © © realme
© realme

Cet ordinateur se déclinera en plusieurs versions, son prix évoluant en conséquence. Comptez 749 dollars pour la configuration la moins chère, avec un processeur Intel i3, 8 Go de RAM et 256 Go de stockage interne.

La version dotée d'un Intel i3, 8 Go de RAM et 512 Go de stockage, vous coûtera 50 dollars de plus. Avec un i5, 8 Go de RAM et 512 Go de stockage, il faudra débourser 969 dollars, et 30 dollars de plus si vous souhaitez 16 Go de RAM, 512 Go de stockage avec ce même processeur.

Une fiche technique suffisante pour rivaliser avec les autres géants du marché ? L'avenir, et nos tests, nous le diront.

Source : realme

Modifié le 18/08/2021 à 17h09
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
8
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

NZXT annonce le H510 Flow Case, optimisé pour le refroidissement
AMD Radeon RX 6600 : les tests prévus pour mi-octobre, pour une sortie dans la foulée ?
Google : le Pixelbook 2 aurait la même puce Tensor que les Pixel 6 (et 5 couleurs)
La branche commerciale de la fondation Raspberry Pi lève 45 millions de dollars
NVIDIA GeForce RTX 30xx SUPER : jusqu'à 10 752 cœurs et 24 Go à 1500 $ ?
Facebook présente deux nouveaux Portal, dont un modèle portable sur batterie
Corsair : la classique M65 revient en version Ultra et sans-fil
AMD : une faille permet d'accéder à certaines pages mémoire de Windows et d'y trouver vos mots de passes
Intel ARC Alchemist : des modèles de fabricants tiers bel et bien prévus
Intel explique pourquoi il sous-traite au Taïwanais TSMC
Haut de page