eBay se sépare de PayPal sous la pression de Carl Icahn

Thomas Pontiroli
30 septembre 2014 à 16h28
0
C'est le scénario de la scission qui a été choisi. En dépit des synergies réalisées entre eBay et PayPal depuis 2002, la place de marché cède à Carl Icahn et se sépare du service de paiement.

eBay et PayPal feront bientôt deux. Sous les pressions de l'investisseur Carl Icahn, bien connu de certaines sociétés high-tech comme Yahoo, Dell ou Apple, la place de marché se séparera (.pdf) de sa filiale de paiement dès l'année prochaine. Fermement opposé à ce scénario pendant plusieurs mois, le PDG d'eBay, John Donahoe, affirme aujourd'hui que « maintenir eBay et PayPal ensemble au-delà de 2015 deviendrait nettement moins avantageux pour chaque activité d'un point de vue stratégique et concurrentiel ».


00FA000005405041-photo-ebay-nouveau-logo.jpg


00FA000007335656-photo-logo-paypal-2014.jpg



« C'est un bon jour pour s'appeler Carl Icahn », écrit Business Insider dans un article commentant cette annonce. Avec son portefeuille de 30 millions d'actions eBay, l'homme d'affaires devrait empocher 180 millions de dollars environ. Trois fois rien comparé à sa fortune estimée par Forbes à 26 milliards de dollars.

PayPal, plus efficace seul ?



Pour justifier cette séparation, Carl Icahn soutient que PayPal se porterait mieux une fois émancipé de sa maison mère. Comme nous l'expliquions fin 2013, la croissance du groupe repose de plus en plus sur le service de paiement. Au deuxième trimestre 2014, le chiffre d'affaires de PayPal progressait de 20% sur un an, quand celui d'eBay n'affichait que 9% de hausse. Pour autant, cette scission pourrait léser PayPal.

D'après des chiffres de Forbes en fin d'année dernière, un tiers des nouveaux membres du service de paiement au quatrième trimestre 2013 serait provenu de la place de marché. Sur l'ensemble de l'année, ce sont la moitié des nouveaux comptes PayPal sur mobile qui auraient été apportés par la place de marché. D'un autre côté, PayPal évolue dans un environnement de plus en plus concurrentiel, où il doit maintenant compter avec Apple (Pay). Plus agile, la société pourrait mieux se concentrer sur le paiement en magasin.

John Donahoe et le directeur financier, Bob Swan, piloteront la phase de transformation du groupe, mais à terme, ils n'occuperont plus de fonctions opérationnelle. La direction d'eBay échoira à l'actuel dirigeant de la place de marché, Devin Wenig. PayPal, quand il sera devenu indépendant, sera piloté par Dan Schulman, un ancien d'American Express et d'AT&T. Devenant chacune un « pure player », soit des acteurs spécialisés dans un seul domaine, les deux sociétés deviendront, selon des analystes, une bonne cible de rachat.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top