PayPal déploie le paiement mobile en magasin à Nancy

Par
Le 22 septembre 2014
 0
PayPal matérialise le paiement mobile en magasin en équipant plusieurs restaurants de Nancy. Avec trois modèles de transaction, l'américain espère que le consommateur trouvera chaussure à son pied.

Annoncé en juillet, le déploiement du paiement par PayPal dans des enseignes physiques devient réalité dans la ville de Nancy. Réservé dans un premier temps à une trentaine de restaurants, le dispositif a vocation à s'étendre au maximum de boutiques. L'outil promet de fluidifier l'acte de paiement au moyen de trois scénarios différents. Avec cette initiative, l'américain espère bien contrecarrer les plans d'Apple Pay.


000000a007634081-photo-paypal.jpg
000000a007634083-photo-paypal.jpg


Première façon de régler son addition : le client se présente en caisse avec son smartphone. A ce moment, il lance l'application PayPal et sélectionne le restaurant parmi une liste d'enseignes proposées selon leur proximité géographique. De son côté, le restaurateur choisit la table correspondante. Pour établir la connexion entre le client et le restaurant, le premier glisse un bouton vers la droite sur son application, et envoie sa photo et son nom sur la caisse. Le commerçant vérifie alors l'identité et valide la transaction.

Scénario numéro deux, encore plus rapide : l'application PayPal génère un code à quatre chiffres à communiquer au serveur qui permettra ensuite au client de régler directement depuis son mobile, sans jamais avoir besoin de passer en caisse. Grosse plus-value : l'application affiche la liste des consommations, autorise de les cocher et de partager l'addition avec ses convives. La répartition se fait soit à parts égales, en pourcentage ou selon ses consommations. L'application propose aussi de verser un pourboire au serveur.

Une offre peu lisible ?


La dernière mécanique de paiement proposée par PayPal est celle déjà en vigueur dans les McDonald's ou les salles de cinéma Kinepolis. Il s'agit de commander et de payer depuis l'application PayPal en amont de sa visite, après avoir bien sûr sélectionné le bon point de vente. Le paiement de la note se fait ici en un clic.

Ce que l'on appelle le paiement sans contact en boutique, on le voit ici, revêt de multiples facettes. PayPal montre qu'il n'est pas nécessaire de disposer d'un smartphone ou d'une carte bancaire NFC pour ne pas avoir à sortir son portefeuille ou saisir son code à quatre chiffres. La promesse de PayPal semble solide mais risque de perdre le client parmi trois scénarios différents mais aboutissant au même résultat : le paiement. Autre écueil, pour les commerçants : la commission perçue par PayPal à chaque transaction, de 1,4 à 3,4%.


A lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top