Pour investir les marchés européens, le Chinois OPPO s'associe à Vodafone

19 mai 2020 à 09h48
0
L'OPPO Find X2 © OPPO

Alors que le constructeur chinois Huawei est toujours dans la tourmente d'un bannissement du marché américain, sa concurrence s'attaque à de nouveaux marchés.

L'un d'eux, OPPO, vient d'annoncer un partenariat avec le britannique Vodafone. Objectif affiché : proposer sa gamme de smartphones dans sept pays européens.

La France pas (encore ?) concernée

OPPO a ainsi annoncé dans un communiqué publié lundi 18 mai avoir signé un accord avec Vodafone. Dès le mois de mai, la société proposera des smartphones d'OPPO sur ses réseaux au Royaume-Uni, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Espagne, au Portugal, en Roumanie et en Turquie.

La France n'est donc pas concernée par l'accord, du moins pour le moment. L'enseigne parle cependant d'une « première phase de coopération » durant laquelle « Vodafone présentera les produits OPPO ». Elle laisse ainsi entendre que ses smartphones pourraient par la suite être commercialisés dans davantage de pays. Elle ajoute : « Les deux sociétés développeront conjointement leur partenariat mondial, en travaillant ensemble pour étendre la future disponibilité de la gamme OPPO sur les marchés de Vodafone ».

Vodafone est finalement passé chez la concurrence

C'est un nouveau coup dur pour Huawei, OPPO étant déjà son principal concurrent dans son pays. Marque sœur de Vivo, elle dépasse désormais Samsung en Inde. Au début de l'année dernière, Vodafone a ainsi annoncé suspendre ses achats d'équipements chez Huawei. C'est donc un passage chez la concurrence qui se finalise aujourd'hui.

La perte est importante, Vodafone étant une grande enseigne de la téléphonie mobile. En partenariat avec Samsung et Rakuten, la société a lancé le premier réseau mobile couvrant le monde entier. Elle est aussi la première entreprise à se lancer sur la 5G aux Pays-Bas. Un partenaire puissant, qui devrait permettre à OPPO de gagner de nouvelles parts de marché aux dépens de Huawei.

Peter Techson, Directeur de la recherche chez Counterpoint Research a déclaré à TechCrunch : « OPPO a une gamme de produits qui peut toucher bon nombre des mêmes segments que Huawei. […] OPPO a toujours ajouté une saveur assez européenne dans la conception de ses produits. Cela concerne des choses comme le choix des couleurs, l'emballage ou le matériel publicitaire. C'est ce qui le rend attractif pour les consommateurs européens ».

Le chercheur a également mentionné qu'OPPO disposait d'un nom de marque à la consonance chinoise moins prononcé que pour ses concurrents, comme Huawei ou Xiaomi. Selon lui, cette caractéristique l'aide à contourner « l'image médiatique négative entourant la Chine en ce moment ». Une manière d'éviter les polémiques liées à la guerre économique entre les États-Unis et la Chine, et de se tailler la part du lion en Europe.

Sources : TechCrunch, OPPO

Modifié le 19/05/2020 à 15h57
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
scroll top