OnePlus se réorganise et supprime des emplois en Europe, notamment en France

27 avril 2020 à 15h30
0
onepluspro2_1600

Le constructeur chinois de smartphones, OnePlus, amorce un virage stratégique en Europe. Désirant se concentrer sur quelques marchés en particulier, l'entreprise va procéder à une « restructuration », signifiant bien sûr que des salariés vont perdre leur emploi. Néanmoins, le nombre d'employés concernés devrait être inférieur à celui annoncé par certaines rumeurs.

Il y a quelques semaines, OnePlus lançait ses deux derniers modèles : le OnePlus 8 et le OnePlus 8 Pro. Pourtant, l'entreprise est confrontée à de grandes difficultés sur certains marchés, surtout en Europe.

Priorité donnée aux pays nordiques et au Benelux

Ainsi, de premières rumeurs, notamment chez nos confrères d'Engadget, ont fait état d'un vaste plan de licenciements économiques sur le continent. Il était alors question de mettre à la porte près de 80 % des employés européens de la société chinoise ! Mais OnePlus est intervenue pour mettre la situation au clair, via un communiqué publié sur son forum.

L'entreprise reconnaît vouloir procéder à « des changements dans l'organisation actuelle en Europe », tout en affirmant continuer de considérer le Vieux Continent comme « une région clé ». Son approche du territoire va toutefois évoluer. En effet, OnePlus entend désormais se concentrer sur les « marchés stratégiques » que représentent « les pays nordiques et le Benelux ». À l'inverse, la société va opérer « des changements organisationnels sur certains marchés existants, en particulier en Allemagne, en France et au Royaume-Uni ».

La conséquence d'une concurrence interne ?

En d'autres termes, les salariés de ces trois pays peuvent craindre pour leur poste. Cependant, les coupes dans les effectifs seraient moins massives qu'annoncées de prime abord. OnePlus évoque en effet « un total d'environ 20 employés », pouvant faire l'objet d'un licenciement économique. On semble donc loin des 80 % : il est difficile de connaître le nombre de collaborateurs de l'entreprise en Europe, mais celle-ci en compte environ 2 600 dans le monde…

Quoi qu'il en soit, cette restructuration résulte probablement des difficultés rencontrées par la marque pour se faire une place sur les marchés en question. Et l'augmentation des prix des OnePlus 8 et 8 Pro ne devrait pas aider. Sa société-mère, BBK Electronics, a donc peut-être choisi de privilégier d'autres fabricants du même groupe, comme Oppo, Vivo ou Realme.

Source : OnePlus

7
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Crysis Remastered revient en vidéo et annonce déjà son report
scroll top