Nvidia préférerait que ses cartes graphiques soient vendues aux gamers

23 janvier 2018 à 16h25
0
La demande de cartes graphiques de la part d'adeptes de « minage » de cryptomonnaies pose un réel défi à leurs fabricants. Nvidia a donc demandé à ses partenaires de privilégier la vente aux gamers... plutôt qu'aux mineurs !

Longtemps réservées aux gamers, les cartes graphiques connaissent aujourd'hui une demande de la part d'une toute autre clientèle : les « mineurs » de cryptomonnaies. Ces derniers n'hésitent pas à faire une razzia sur les cartes graphiques, au point que les gamers peuvent avoir beaucoup de mal à trouver certains modèles.

En France, déjà des ruptures de stock sur certaines cartes graphiques

Sur les sites des marchands français leaders sur la vente de composants d'ordinateurs, certaines cartes graphiques puissantes, comme les GTX 1070, 1070 Ti ou encore la 1080 Ti, sont en rupture de stock. Il faut parfois attendre plusieurs semaines avant de recevoir la carte graphique souhaitée. Interrogé par le site allemand ComputerBase.de, un porte-parole de Nvidia a même expliqué que toutes ses cartes graphiques n'étaient pas conçues pour le minage. Il a par ailleurs exprimé son souhait que les revendeurs priorisent les clients gamers, Nvidia souhaitant clairement rester associé en premier lieu au marché des jeux vidéo.

Pour autant, aucune solution n'est clairement proposée par Nvidia. Et pour cause : il semble impossible d'empêcher les revendeurs de céder au chant des sirènes que sont les mineurs. Ce souhait exprimé par Nvidia semble donc bien difficile à atteindre...

01F4000004356840-photo-logo-cartes-graphiques-entr-e-de-gamme-comparatif.jpg


L'architecture d'une carte graphique en fait un outil de choix pour les « mineurs »

On peut légitimement s'étonner : « Mais quel rapport entre les cryptomonnaies et un composant fait pour créer un rendu graphique complexe (films, jeux...) ? ». Les cartes graphiques, comme leur nom l'indique, ont en effet été conçues pour produire à l'écran le rendu graphique, mais la façon dont elles sont conçues est en réalité très bien adaptée à la tâche de « minage ».

Le « minage », c'est ainsi que s'appelle le processus de création de cryptomonnaie. Chaque bitcoin est le fruit de calculs mathématiques complexes, que l'ordinateur du « mineur » a dû accomplir afin de le faire naître. Ces calculs ont la particularité d'être volumineux, mais aussi très répétitifs. Et c'est là que les cartes graphiques viennent en aide. Les cartes graphiques ont elles aussi été conçues pour réaliser des calculs de volume important et répétitifs, à la différence des processeurs, qui sont faits pour des tâches de natures très différentes qui se suivent à la seconde près, voire sont simultanées. L'architecture d'une carte graphique permet donc de réaliser un calcul en un temps réduit et surtout en consommant beaucoup moins d'énergie. C'est exactement ce dont ont besoin les « mineurs ».

Une chose est sûre : pour les fabricants de cartes graphiques, la demande est clairement là. Afin de ne pas décevoir leurs clients, quels qu'ils soient, ils ont tout intérêt à redoubler d'efforts pour éviter les ruptures de stock.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
scroll top