Nvidia préférerait que ses cartes graphiques soient vendues aux gamers

23 janvier 2018 à 16h25
0
La demande de cartes graphiques de la part d'adeptes de « minage » de cryptomonnaies pose un réel défi à leurs fabricants. Nvidia a donc demandé à ses partenaires de privilégier la vente aux gamers... plutôt qu'aux mineurs !

Longtemps réservées aux gamers, les cartes graphiques connaissent aujourd'hui une demande de la part d'une toute autre clientèle : les « mineurs » de cryptomonnaies. Ces derniers n'hésitent pas à faire une razzia sur les cartes graphiques, au point que les gamers peuvent avoir beaucoup de mal à trouver certains modèles.

En France, déjà des ruptures de stock sur certaines cartes graphiques

Sur les sites des marchands français leaders sur la vente de composants d'ordinateurs, certaines cartes graphiques puissantes, comme les GTX 1070, 1070 Ti ou encore la 1080 Ti, sont en rupture de stock. Il faut parfois attendre plusieurs semaines avant de recevoir la carte graphique souhaitée. Interrogé par le site allemand ComputerBase.de, un porte-parole de Nvidia a même expliqué que toutes ses cartes graphiques n'étaient pas conçues pour le minage. Il a par ailleurs exprimé son souhait que les revendeurs priorisent les clients gamers, Nvidia souhaitant clairement rester associé en premier lieu au marché des jeux vidéo.

Pour autant, aucune solution n'est clairement proposée par Nvidia. Et pour cause : il semble impossible d'empêcher les revendeurs de céder au chant des sirènes que sont les mineurs. Ce souhait exprimé par Nvidia semble donc bien difficile à atteindre...

01F4000004356840-photo-logo-cartes-graphiques-entr-e-de-gamme-comparatif.jpg


L'architecture d'une carte graphique en fait un outil de choix pour les « mineurs »

On peut légitimement s'étonner : « Mais quel rapport entre les cryptomonnaies et un composant fait pour créer un rendu graphique complexe (films, jeux...) ? ». Les cartes graphiques, comme leur nom l'indique, ont en effet été conçues pour produire à l'écran le rendu graphique, mais la façon dont elles sont conçues est en réalité très bien adaptée à la tâche de « minage ».

Le « minage », c'est ainsi que s'appelle le processus de création de cryptomonnaie. Chaque bitcoin est le fruit de calculs mathématiques complexes, que l'ordinateur du « mineur » a dû accomplir afin de le faire naître. Ces calculs ont la particularité d'être volumineux, mais aussi très répétitifs. Et c'est là que les cartes graphiques viennent en aide. Les cartes graphiques ont elles aussi été conçues pour réaliser des calculs de volume important et répétitifs, à la différence des processeurs, qui sont faits pour des tâches de natures très différentes qui se suivent à la seconde près, voire sont simultanées. L'architecture d'une carte graphique permet donc de réaliser un calcul en un temps réduit et surtout en consommant beaucoup moins d'énergie. C'est exactement ce dont ont besoin les « mineurs ».

Une chose est sûre : pour les fabricants de cartes graphiques, la demande est clairement là. Afin de ne pas décevoir leurs clients, quels qu'ils soient, ils ont tout intérêt à redoubler d'efforts pour éviter les ruptures de stock.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top