Les jeux « bundle » Nvidia rendus impossibles à revendre ? Peut-être pas

03 février 2017 à 09h24
0
La pratique était courante dans le monde des jeux vidéo et pour cause : elle permet soit de faire quelques économies, soit de faire plaisir à un ami : il s'agit de la revente des jeux obtenus grâce aux « bundle » avec les cartes graphiques. Une pratique qui ne plaît plus à Nvidia et aux éditeurs, qui ont décidé de la bloquer.

Comme le signalent nos confrères d'Ars Technica, il est désormais beaucoup plus compliqué de donner le jeu à un tiers. Toutefois, c'est encore possible.

Le « bundle » n'est accessible qu'avec le logiciel GeForce Experience



Comment empêcher que les acheteurs d'une carte graphique disposant d'un bundle avec un jeu ne revendent le jeu ? En liant intrinsèquement les cartes graphiques éligibles au bundle et le jeu en question. Nvidia, pour ce faire, a décidé de passer par son logiciel maison, GeForce Experience. Le logiciel sera le garant du fait que le code pour télécharger le jeu soit inséré dans un ordinateur sur lequel est installée la carte graphique éligible au bundle.

Forcément, cela empêchera bon nombre d'acheteurs de revendre, sur Internet, leurs jeux. Mais la chose ne serait pas impossible, car si on analyse bien la réponse donnée par Nvidia à Ars Technica, il y a une manière de contourner cette limitation, voire plusieurs manières.

Le jeu est lié à la carte graphique mais pas à son numéro de série



Interrogé sur la question, Nvidia a confirmé à Ars Technica que le jeu éligible lors du bundle est lié à la carte graphique correspondante. Par exemple, un jeu qui est offert lors de l'achat d'une GTX 1070 ou une GTX 1080 ne pourra être acquis que sur un ordinateur disposant de l'une ou l'autre de ces cartes.

Acquis mais pas... jouable. Nvidia a bien précisé qu'une fois le jeu inséré dans un catalogue, par exemple Steam, et associé à un compte, le jeu sera jouable sur n'importe quel ordinateur et non exclusivement sur un ordinateur disposant d'une carte graphique éligible.

Mieux encore : Nvidia a précisé que le jeu est lié au modèle de carte graphique éligible, mais pas à son numéro de série.

0258000008574194-photo-nvidia-geforce-gtx-1050.jpg


Il y a donc deux options pour contourner ce blocage



1) donner ou revendre le code du jeu à quelqu'un qui dispose également de la même carte graphique (mais qui risque, de fait, d'avoir déjà le jeu)

2) associer le jeu au compte Steam (ou autre plateforme) d'un tiers via son propre ordinateur. Cette technique est pratique pour les amis ou la famille : il suffit d'ouvrir le compte Steam de la personne à qui l'on veut donner (ou vendre) le jeu sur l'ordinateur où a été installée la carte graphique et d'y associer le code bundle pour télécharger le jeu. GeForce Experience fera alors la vérification du matériel, validera le bundle et la personne pourra installer chez lui, sur son ordinateur, le jeu en question et ce, même s'il ne dispose pas de la bonne carte graphique.

Céder les jeux bundle devient donc plus compliqué, mais au final pas impossible.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top