Nokia présente un bon résultat financier et va en profiter pour investir massivement dans la 5G

24 octobre 2019 à 15h44
0
Nokia
© Grand Warszawski / Shutterstock.com

Nokia remonte la pente au troisième trimestre mais plonge en bourse après l'annonce d'un gel des dividendes pour financer des investissements dans la 5G.

Nokia a annoncé ses résultats pour le troisième trimestre (Q3) 2019. Après un premier semestre compliqué (perte cumulée de 640 millions d'euros aux Q1 et Q2), le groupe de télécommunications renoue avec les bénéfices : il a engrangé 85 millions d'euros de profit net sur la période grâce à un chiffre d'affaires en hausse de 4 %. Mais c'est bien la seule bonne nouvelle de la journée.

Nokia s'effondre en bourse

Nokia a revu à la baisse ses objectifs de bénéfices pour l'ensemble de l'année 2019 ainsi que 2020. Le géant finlandais a également communiqué qu'il allait geler le versement des dividendes aux actionnaires pour les troisième et quatrième trimestres de cette année.

Il estime maintenant que le bénéfice par action (BPA) sera compris entre 0,18 et 0,24 euro en 2019 et entre 0,20 euro et 0,30 euro en 2020, une baisse conséquente par rapport aux précédentes prédictions. De fait, Nokia tablait auparavant sur un BPA de 0,25 à 0,29 euro pour 2019 et de 0,37 à 0,42 euro en 2020. Une annonce qui a été immédiatement sanctionnée à la bourse : le cours de l'action a chuté de plus de 20 % à l'ouverture ce matin.

Pourquoi tant de difficultés ? Nokia est concurrencé sur son cœur d'activité par Huawei et Ericsson, qui sont tous les deux très en forme. De plus, la demande aux États-Unis a ralenti suite au rapprochement entre les opérateurs T-Mobile et Sprint, qui devraient fusionner. Les très forts investissements à consentir pour rester un acteur fort de la 5G et ne pas laisser la concurrence lui prendre des parts de marché contribuent bien sûr fortement à la situation.

Objectif 5G

D'ailleurs, si Nokia se prépare à ne plus verser de dividendes cette année, c'est notamment pour financer les investissements nécessaires pour la 5G. Les coûts de Recherche et Développement explosent et vont continuer d'augmenter. Le groupe craint que sans cela, il ne soit plus compétitif sur ce marché et ne soit plus en mesure de remporter des appels d'offres.

Malgré les sanctions américaines à son encontre, Huawei est actuellement le leader mondial de la 5G avec 60 contrats en proche. Suivent dans un mouchoir de poche Nokia (48 contrats) et Ericsson (47 contrats). Mais la bataille de la 5G n'en est qu'à ses prémices, et chacun peut encore tirer son épingle du jeu.

Source : Reuters
Modifié le 24/10/2019 à 16h07
0
1
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
La vignette Crit'Air devient obligatoire pour les véhicules en vente ou en location
L'UE dévoile son projet de
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
OneWeb produit à présent deux satellites par jour !
L'Europe veut uniformiser les chargeurs des smartphones, Apple prend les devants
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top