La 4G sur la Lune dès l’an prochain

Par ,
le 04 mars 2018
 0
50 ans pile après Apollo 11, et les premiers pas de l'Homme sur la Lune (c'était le 20 juillet 1969), le satellite terrestre sera couvert en 2019 par un réseau 4G complet. Le chantier sera piloté par la compagnie allemande du new space PTScientists, en partenariat avec l'opérateur Vodafone, Nokia et le constructeur automobile Audi.

Le matériel sera expédié vers la Lune en 2019 par une fusée Falcon 9 de SpaceX.

Bâtir les infrastructures d'une future base lunaire


Pour partir explorer l'Univers, les Hommes auront besoin d'une base de vie sur la Lune. Avec sa gravité 6 fois moins forte que celle de la Terre, l'astre lunaire est considéré comme le point de départ naturel de toute future expédition spatiale. Mais avant d'envisager une présence humaine permanente sur la Lune, il va falloir y établir des infrastructures pour circuler et communiquer.

C'est le sens de la mission que s'est fixée PTScientists, une société berlinoise du new space, ce secteur privé de l'industrie spatiale né avec l'essor des satellites et des compagnies comme SpaceX ou Blue Origin. Initialement, PTScientists était en lice pour le Google Lunar XPrize, un concours lancé par Alphabet pour récompenser la première compagnie privée qui réussirait à poser sur la Lune un appareil sans équipage. Le concours a été finalement annulé, mais PTScientists a poursuivi son chemin.

lever de lune


Un rover Audi pour prendre des images HD


Les Allemands se sont associés à deux poids lourds de l'industrie des télécoms, Vodafone et Nokia, pour bâtir le premier réseau 4G lunaire. Le défi est de taille, puisqu'il faudra miniaturiser et alléger au maximum le matériel. Ce sera principalement la mission de Nokia, qui ambitionne d'en limiter le poids à 1kg. Une fois déployé, ce réseau 4G servira dans un premier temps à envoyer vers la Terre les premières images en HD streamées de la Lune. Il sera ensuite la colonne vertébrale du premier réseau de communication sans fil lunaire.

Audi sera également de la mission. Le constructeur allemand va envoyer sur la Lune deux rovers baptisés Lunar Quattro. Le réseau 4G leur permettra de communiquer ensemble. Ce seront eux qui embarqueront les caméras HD chargées de tourner les vidéos de la Lune.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top