Nokia acquiert Alcatel-Lucent pour 15,6 milliards d'euros (màj)

15 avril 2015 à 09h38
0
Après plusieurs semaines de rumeurs, Nokia et Alcatel-Lucent confirment être en discussion pour un rapprochement de leurs activités au sein des réseaux mobiles.


Mise à jour du 15 avril, à 9h37 :

Dans un communiqué commun, Alcatel et Nokia annoncent leur fusion qui devrait prendre effet au premier semestre de l'année prochaine. L'accord conclu entre les deux parties prévoit que les actionnaires de Nokia s'empareront de 66,5 % d'Alcatel-Lucent, tandis que ceux du franco-américain deviendront propriétaires de 33,5 % de Nokia. Une opération qui valorise Alcatel-Lucent à hauteur de 15,6 milliards d'euros.

Le nouvel ensemble conserverait uniquement le nom de Nokia, alors que son siège devrait rester en Filande. Risto Siilasmaa deviendrait président du conseil d'administration, et Rajeev Suri, actuel CEO de Nokia, resterait directeur général. Le conseil d'administration devrait être composé de neuf à dix membres, dont trois seraient issus de d'Alcatel-Lucent.

Ce nouveau géant européen espère économiser près de 900 millions d'euros d'ici à 2019 grâce aux synergies générées par cette fusion. Pour autant, et conformément aux déclarations d'Emmanuel Macron, ministre de l'Économie, Nokia ne semble pas envisager de suppressions d'emplois en France, en dehors du plan de restructuration d'Alcatel-Lucent.


Article original, publié le mardi 14 avril 2015, à 11h01 :

0096000005384701-photo-nokia-logo-sq-gb.jpg
La société finlandaise Nokia compte renforcer sa position sur les technologies 3G, 4G et 5G et cherche ainsi à racheter l'activité réseaux mobile de la société française Alcatel-Lucent. Suite à de nombreux rapports publiés sur le sujet dans la presse, les deux sociétés ont finalement pris le parti de confirmer ces discussions sans toutefois plus de précisions.

Après avoir revendu sa division mobile à Microsoft, nous apprenions cette semaine que Nokia souhaitait mettre aux enchères ses activités dans la cartographie. Nokia aurait ainsi amorcé plusieurs discussions avec de potentiels repreneurs pour Here. Cette revente générerait l'argent nécessaire pour effectuer l'acquisition d'Alcatel-Lucent.

Selon Les Echos, depuis le mois en janvier, les discussions entre Nokia et Alcatel-Lucent se sont accélérées. Sur son site officiel, Nokia confirme que cette acquisition est en cours de négociations mais précise : « pour l'heure il n'est pas certain que ces discussions résulteront en un accord ou une transaction ».

Pour son activité réseaux mobiles, l'équipementier Alcatel-Lucent emploie 11 000 salariés dont 2 000 en France. Ce rachat pourrait être mal vu du gouvernement, lequel appelait au soutien du groupe français en 2013. La France a précédemment bloqué le rachat de DailyMotion par Yahoo!. Cependant, l'acquéreur potentiel est cette fois localisé au sein de l'Union Européenne.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Batman V Superman, un premier teaser !
Cartographie : Nokia confirme vouloir revendre Here (màj)
Chrome 42 détient LA réponse universelle
Bon Plan : une Logitech G700S à moins de  50 euros
Google offre une visite virtuelle des studios Abbey Road
Recherche : le moteur européen Qwant fait peau neuve
Skype for Business, désormais disponible pour remplacer Lync
Infos US de la nuit : Apple, accusé de plagiat
PowerDVD 15 : 4K et HEVC avec accélération matérielle
Il sera bientôt possible de garer sa voiture à Paris en 5 minutes
Haut de page