Nokia pourrait être intéressé par Alcatel-Lucent

06 mai 2014 à 15h35
0
En pleine réflexion sur son avenir, l'équipementier franco-américain pourrait être tenté de vendre une partie de ses activités. Nokia Solutions and Networks serait en lice pour mettre la main sur un morceau du gâteau Alcatel-Lucent.

00C8000005471737-photo-alcatel-lucent-logo.jpg
Depuis plusieurs mois, Alcatel-Lucent tente de se recentrer sur plusieurs de ses activités. L'équipementier cherche à délaisser les réseaux pour faire la part-belle au très haut débit. Dans ce cadre, une vente de cette partie historique de la société franco-américaine serait désormais à l'ordre du jour.

Alcatel-Lucent perd en effet toujours de l'argent. Le groupe a cumulé 1,3 milliard d'euros de pertes en 2013 et a été sommé de supprimer une partie de ses effectifs dans le monde. Suite à la tenue de son plan, pas moins de 10 000 postes ont été fermés et la société cherche désormais de nouveaux relais de croissance.

Selon Les Echos, cela pourrait passer par une cession. Nokia Solutions and Networks, la division réseau de Nokia serait d'ailleurs intéressée pour mettre la main sur cette activité. Pour ce faire, le groupe finlandais irait puiser dans l'argent obtenu suite à la vente de sa division mobile à Microsoft.

Pour l'instant, aucun montant n'est évoqué et rien n'est entériné. L'opération apparaît néanmoins crédible au vu des situations respectives des deux sociétés.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Big data, objets connectés, stockage : Cisco alloue 150 millions de dollars aux start-up
Oculus VR : l'ambition d'un monde virtuel rassemblant la communauté de Facebook
Stockage flash : EMC se renforce encore et rachète DSSD
Tumblr : une mise à jour sur iOS et Android pour personnaliser son blog
Crowdfunding : un procès intenté aux USA contre une campagne qui a mal tourné
Une version revisitée de la NES de Nintendo coûte le prix d'une PS4
HTC redresse légèrement la tête en mars et compte sur le One M8
Facebook exploitera finalement Moves pour traquer ses utilisateurs
Google Stars : l'organisation des favoris bientôt revue par Google ?
Les efforts de Criteo sur mobile commencent doucement à payer
Haut de page