Étude : les américains réticents à migrer vers Windows 8

Thomas Pontiroli
19 novembre 2012 à 15h08
0
Bientôt un mois après son lancement mondial, Windows 8 serait à la peine dans les ventes. Une étude réalisée par Avast aux États-Unis révèle que peu d'utilisateurs envisagent de passer sous ce nouvel OS, d'autant qu'ils ne sont que 16% à vouloir changer de PC, au grand dam des fabricants.

00DC000005488043-photo-windows-8-modern-ui.jpg
Une enquête menée par le spécialiste de la sécurité informatique, Avast, pour USA Today, indique qu'une majorité d'Américains connaissent l'existence du nouveau système d'exploitation de Microsoft, Windows 8, mais que très peu sont enclins à l'adopter. Menée auprès de 135 000 utilisateurs de Windows, l'étude révèle que seulement 9% des interrogés désirent acheter un nouvel ordinateur parce qu'il est équipé de Windows 8.

En dépit d'un plan marketing de plus d'un milliard de dollars de la part de Microsoft, le nouvel OS, et son interface hybride pensée pour les écrans tactiles, semble rebuter les habitués de Windows, dont, sur le panel, 65% utilisent Windows 7, 24% Windows XP, et 8% seulement Windows Vista. Par ailleurs, alors que l'industrie du PC attendait l'arrivée de ce nouvel OS comme le messie, afin de relancer les ventes, l'étude apprend que seulement 16% des interrogés comptent acheter un nouvel ordinateur prochainement.

Selon un analyste de Gartner cité par notre confrère, « il n'est pas étonnant de voir que les gens n'achètent pas un nouvel ordinateur juste parce que le système d'exploitation change ». À moins que « Microsoft ne réussisse à montrer à ses clients qu'ils pourront faire de nouvelles choses et d'une manière différente avec Windows 8 », ajoute le spécialiste, selon qui « beaucoup de logiciels ont été conçus pour l'interface historique de Windows et sont mal adaptés au nouvel écosystème ».

0190000005529531-photo-etude-windows-8-pc-mac.jpg
Étude Avast - Question : Si vous envisagez d'acheter un nouvel ordinateur, quel sera-t-il ?

Si Microsoft n'a pas encore communiqué de chiffres, hormis les 4 millions de licences vendues les trois premiers jours, les ventes seraient décevantes - rappelons qu'Apple a annoncé le téléchargement de 3 millions d'OS X Mountain Lion en quatre jours, alors qu'il possède une part de marché bien inférieure à celle de Microsoft.

À en croire le spécialiste de Windows Paul Thurrott, qui s'appuie sur une source interne, Microsoft n'aurait pas atteint pour l'instant les objectifs escomptés. L'éditeur de Redmond jetterait le blâme notamment sur les fabricants de PC, qui n'auraient pas suffisamment soutenu ce lancement.

Mais l'un des chiffres les plus intéressants de l'étude d'Avast concerne le renouvellement des machines. On y apprend que parmi les 16% des interrogés désirant changer d'ordinateur, quelque 42% envisagent de faire le « switch » vers un produit Apple... Si 58% voudraient reprendre un PC, 12% envisagent d'acheter un Mac, et 30% un iPad.


À lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
scroll top