Intel lancera finalement son gros Core i9-12900KS le 5 avril

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
28 mars 2022 à 12h24
10
Intel Core i9-12900KS © Tom's Hardware
© Tom's Hardware / Seby9123 / Imgur

Mise à jour à 16:30 : Intel a non seulement envoyé un communiqué de presse pour confirmer la sortie de son Core i9-12900KS le 5 avril, mais il a aussi donné le tarif de ce processeur. Ce sera donc 739 dollars et nous attendons la tarification européenne.

Histoire de couper l'herbe sous le pied du concurrent AMD qui sort son nouveau processeur Ryzen 7 5800X3D deux semaines plus tard.

La prochaine génération de processeurs Intel est attendue pour l'automne 2022 avec Raptor Lake. Pour autant, l'Américain n'entend pas laisser le champ libre à AMD et son Ryzen 7 5800X3D avec V-Cache.

Jusqu'à 5,5 GHz sur un seul cœur

Nous le savons depuis déjà quelques semaines, Intel a effectivement dans ses cartons un Core i9-12900KS. Sur le papier, il ressemble comme deux gouttes d'eau au Core i9-12900K que nous testions il y a six mois cela.

Il s'agit donc toujours d'un CPU de 12e génération, il repose toujours sur une architecture hybride faite de 8 cœurs performants (Golden Cove) et 8 cœurs efficaces (Gracemont) et la quantité de cache ne bouge pas d'un octet : 14 Mo de cache L2, 30 Mo de cache L3.

La différence se situe essentiellement du côté des fréquences appliquées aux cœurs. Ainsi, le 12900KS est capable de 5,2 GHz sur tous les cœurs et jusqu'à 5,5 GHz sur un seul cœur. Un écart qui pourrait se traduire par des performances en hausse de 5 à 10 %.

Le Core i9-12900KS n'est pas un concurrent direct du Ryzen 7 5800X3D, il est bien trop cher pour cela. Mais en calant sa sortie au 5 avril prochain, deux semaines avant le nouveau processeur d'AMD, Intel cherche à tirer la couverture à lui.

Source : Tom's Hardware

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
10
Mister_Georges
Pour ce processeur accompagné d’une Nvidia RTX 3090TI, il faut au moins une alimentation de 1200W pour garder un peu de marge.<br /> On s’approche d’une station de travail puissante…
ar-s
12900KS : TDP tire jusqu’à ~260W, que le prix listé à 780$<br /> 5800X3D: TDP tire jusqu’à ~105W, que le prix listé à 480$<br /> Donc intel a intérêt à envoyer du gros pâté avec lui…
FabriceV
« Histoire de couper l’herbe sous le pied … » : curieux, entre l’annonce officielle et la dispo réelle il se passe toujours quelques temps, donc deux semaines de différence n’est pas une différence majeure.<br /> Intel ou AMD, c’est une question de performances, de coût, mais aussi de stabilité des sockets, et là Intel coûte la plupart du temps un bras par obligation de changer la carte mère.
bipolaire
En effet, avec une puissance demandé qui est plus du double, si je devais l’acheter, je m’attends donc à une explosion des performances, non? L’électricité n’est pas gratuite… alors pourquoi comparer les deux?
SPH
Les jeux ont ils besoin d’un tel déluge de puissance !? Pas sûr…
Laurent_Marandet
Les « mauvais » logiciels comme AfterEffects, qui n’utilisait en 2020 qu’un seul coeur de processeur, même si l’on avait un bi-xeon avec 20 coeurs nécessitaient un processeur grand public de gamer comme le i9900k afin d’avoir des temps de calcul corrects pour créer des dessins animés en 4K. Bien entendu, refroidissement liquide conseillé pour faire du calcul 24h sur 24.<br /> D’autre part, des framework comme Ruby sont dans le même cas, ce qui est très gênant en datacenter, car cela oblige à utiliser une station de travail DELL en rack 1U au lieu d’un « vrai » serveur, sans avoir la carte de remote management IDRAC qui est indispensable quand on est à 200 km du datacenter.
Zimt
@SPH<br /> Ils ont surtout besoin d’un déluge d’optimisations
pecore
Ce n’est pas tant pour couper l’herbe que pour inciter les journalistes à comparer les deux processeurs à cause de leur dates de sorties très proches et ce alors qu’ils ne sont pas réellement concurrents. C’est vraiment vicelard.
SPH
Ca, je l’ai toujours pensé. Et c’est même ce à quoi seront contraints les développeurs de jeux puisqu’il y a pénurie de CG. Ils devront donc développer en fonction des CG actuelles (max 3050; et encore…).<br /> Autre grain de sable : Windows 11 qui demande du matos spécifique !! Là aussi, les dévs devront optimiser pour des vieilles cartes mères.<br />
SplendoRage
Pénurie … Pénurie … Suffit d’aller chercher les GPU là où ils se trouvent …<br /> Dans les fermes de minages ! Ni plus, ni moins !<br /> Puis faudrait forcer Intel, AMD, et Nvidia à rendre leur gamme gaming incapable de miner une bonne fois pour toute … Ça règlerait déjà pas mal de problèmes !
SPH
Et si miner et jouer avait des instructions en commun, on fait comment ?
SplendoRage
Le LHR n’a jamais influencé les perfs en gaming donc … C’est treeees largement possible !
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Une carte mère et un SSD de 1 To à ce prix là, c'est une offre à ne pas manquer !
Profitez de cette clé USB de 128go à prix cassé en ce moment chez Amazon
Cette carte graphique AMD Radeon RX 6700 XT voit son prix chuter !
Cet écran PC LG Ultrawide 29
Le prix du kit mémoire RAM PNY XLR8 2x8 Go DDR4 s'effondre
Chute de prix sur le boîtier PC moyen tour Corsair 275R Airflow
Logitech revisite sa gamme MX Master avec sa souris phare et deux claviers mécaniques
Microsoft dévoile son Project Volterra, un PC ARM aux allures de Mac mini
Découvrez la liste des nouveaux jeux compatibles avec le DLSS et le ray-tracing de NVIDIA
Dernière chance pour profiter des offres PC Fnac (jusqu'à -320€)
Haut de page