Intel, des processeurs Core i9-12900K de 12e génération en vente en Chine... à plus de 1 000 dollars

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
19 juillet 2021 à 14h48
5
Intel Rocket Lake-S Core i7-11700K © Nerces
Ici le Core i7-11700K, pour illustration // © Nerces pour Clubic

Intel risque de ne pas apprécier : certains revendeurs chinois écouleraient sous le manteau des unités QS (Qualification Samples) des nouveaux Core i9-12900K « Alder Lake »… pour des prix dépassant largement les 1 000 dollars.

Ce n'est pas la première et ce ne sera malheureusement pas la dernière fois que des revendeurs peu scrupuleux écoulent des versions non commercialisables de processeurs avant leur lancement officiel. On apprend cette semaine d'un blogueur spécialisé dans les composants informatiques (YuuKi_AnS) que certains marchands chinois écoulent clandestinement des Core i9-12900K en version QS (Qualification Samples). En d'autres termes, des unités définitives mais non commercialisées.

Plus de 1 000 dollars pour se payer un i9-12900K au marché noir

Pour rappel, le créneau de commercialisation des puces de bureau « Alder Lake » n'est pas encore connu. Elles devraient arriver sans plus de précisions en fin d'année 2021 ou début d'année 2022. Pour ne pas attendre et profiter des futurs Core i9 dès maintenant, des clients sont visiblement prêts à payer entre 1 064,95 et 1 157,55 dollars. Il s'agirait en tout cas des prix pratiqués sur le « marché noir » chinois, d'après les informations de YuuKi_AnS. Un achat dispendieux, dont l'intérêt est limité. Aucune carte mère actuelle n'est capable d'exploiter ce processeur : il exploite le nouveau socket LGA 1700, qui n'est pas encore disponible lui non plus.

On apprend par ailleurs que certains de ces revendeurs occultes ne revendent qu'en lot, avec une commande minimale de 100 unités pour des échantillons d'ingénierie plus anciens qui plus est. De quoi limiter encore plus l'intérêt d'une pareille acquisition.

Quelles spécifications pour le futur CPU haut de gamme d'Intel ?

Pour rappel, le Core i9-12900K devrait comporter 16 cœurs répondant à deux architectures différentes : 8 cœurs Golden Cove et 8 cœurs Gracemont. Ce design hybride, inspiré des puces ARM, devrait permettre une meilleure efficacité énergétique, entre autres, malgré un TDP qui resterait élevé (125W en PL1 et 228W en PL2). On trouverait pour le reste 30 Mo de cache sur ce nouveau processeur grand public haut de gamme d'Intel.

Côté fréquences, les derniers échantillons d'ingénierie ayant fuité cadençaient leurs coeurs hautes performances Golden Cove à 5 GHz (5,3 GHz en boost dual-core), tandis que les cœurs Gracemont y étaient limités à 3.7 GHz (et jusqu'à 3,9 GHz en boost quad-core). Il est tout à fait possible que ces fréquences soient revues à la hausse d'ici le lancement.

Modifié le 21/07/2021 à 16h05
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

AMD : les Ryzen Zen 4 et les Radeon RDNA 3 seront lancés en 2022, et c'est Lisa Su qui le dit
SK Hynix confirme le lancement de la production de DDR5 dès 2021
Dell privé de vente des Alienware R10/R12 dans certains États américains
Seagate lancera des disques 20 To destinés au grand public dans les mois à venir
Fuites sur la GeForce RTX 4090 : un monstre 100 % plus rapide que la RTX 3090
Intel va fabriquer des puces pour Qualcomm
Samsung lance un (très joli) mini-LED de 49
Routeur Wi-Fi 6, écran gaming WQHD, écouteurs... Xiaomi annonce 5 nouveaux produits
Intel revoit la dénomination de ses nœuds : Intel 7 remplace Enhanced SuperFin 10 nm
HP Victus : la marque répond à nos questions sur sa toute nouvelle gamme gaming
Haut de page