Huawei va se renforcer en Europe en créant 5 500 postes

Par Thomas Pontiroli
le 23 septembre 2013 à 13h48
0
Bloqué dans son expansion sur le sol américain, le numéro un mondial des équipements réseaux tient à renforcer sa présence en Europe, ce qui passera par le recrutement de 5 500 salariés.

00F0000005460309-photo-huawei-logo.jpg
Présent sur le Vieux continent depuis dix ans maintenant, le chinois Huawei entend passer à la vitesse supérieure. L'équipementier en télécommunications et fabricant de smartphones annonce auprès du China Daily qu'il créera 5 500 postes en Europe dans les cinq années à venir.

« Notre expansion en Europe est différente de celle des États-Unis, où nous avons rencontré des difficultés d'accès dues à des raisons non fondées émanant du côté américain », a expliqué Patrick Zhang, président du service marketing et solutions de Huawei Enterprise Business Group. Huawei a eu affaire au lobbying intensif de son concurrent Cisco mais aussi à un rapport au vitriol de la part du Congrès.

Tant et si bien que la société a déclaré en avril dernier ne plus être intéressée par le marché américain. Huawei préfère concentrer ses efforts sur l'Europe, une région où le chinois est déjà bien installé et a davantage d'opportunités même si tous les pays - comme la France - ne l'accueillent pas à bras ouverts.

Développer la 4G LTE en Europe

Il y a aussi les concurrents : Alcatel-Lucent, Nokia Solutions and Networks et surtout Ericsson que Huawei a détrôné de sa première place mondiale des équipements réseaux l'année dernière. Une position qu'il confirmera au premier semestre de cette année. Le groupe chinois est également très bien placé sur la 4G LTE où il a raflé pour l'heure 40% des contrats selon le cabinet Informa - devant Ericsson avec 34%.

Huawei emploie actuellement 7 500 personnes en Europe sur treize sites, en Belgique, Finlande, France, Allemagne, Irlande, Italie, Suède et Grande-Bretagne. Le chinois y est notamment présent pour ses activités de recherche et développement et a réalisé 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2012. Très ambitieux sur le continent européen, il le verrait comme son deuxième marché domestique.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Sono Sion, la voiture électrique rechargeable à l'énergie solaire, sera construite dans des usines suédoises
L'app e-santé Google Fit est disponible sur iOS
Airbnb veut produire des émissions pour inviter les voyageurs... au voyage
Démonté sur YouTube, le Huawei P30 montre son zoom périscopique
5G : Theresa May ignore les États-Unis et autorise Huawei (partiellement)
Tesla accuse une perte nette de 700 millions dans ses résultats financiers du 1er trimestre
Honor perd un prototype dans un train en Allemagne et offre 5000 € pour son retour
Comparatif 2019 : quel est le meilleur vidéoprojecteur ?
🎯 French Days 2019 : plus que quelques heures avant le Black Friday à la française !
Apex Legends : EA cesse de payer les streamers, les diffusions baissent de 75% sur Twitch
 Ford investit 500 millions dans Rivian : un nouveau véhicule électrique en approche
Peu avant sa sortie, Days Gone annonce déjà son premier DLC (mais il est gratuit)
Microsoft publie d'excellents résultats trimestriels, encore une fois portés par le cloud
Le design des Google Pixel 3a a fuité et surprise... vous n’allez pas être surpris !
Apple : les claviers de MacBook désormais réparés en une journée ouvrée ?
scroll top