🔴 French Days : ventes flash jusqu'à - 50% 🔴 French Days 2022 : ventes flash jusqu'à - 50%

Le Royaume-Uni détiendrait la preuve d'une entente entre Huawei et l'État chinois

09 octobre 2020 à 10h03
35
Huawei © testing / Shutterstock.com

Une commission parlementaire aurait en main les éléments prouvant les liens étroits entre la firme de Shenzhen et Pékin, éléments qui justifieraient un retrait du géant de son réseau 5G encore plus tôt que prévu.

Depuis l'éclatement de la crise entre Huawei et les États-Unis en 2019, puis entre Huawei et la plupart des puissances occidentales, beaucoup pointent du doigt le manque de preuves dans les imputations portées à l'encontre de la société chinoise, accusée de s'adonner à de l'espionnage pour le compte du renseignement de l'empire du Milieu. Cette fois, des parlementaires britanniques affirment détenir « des preuves solides » sur le rôle que joue la firme auprès du gouvernement chinois.

Un retrait anticipé au Royaume-Uni ?

La commission parlementaire britannique portant sur la défense a déclaré, jeudi 8 octobre, détenir des preuves claires du travail effectué par Huawei pour le compte de l'État chinois. Fort de ces éléments, le président conservateur de la commission Tobias Ellwood a déclaré que « l'Occident doit s'unir de toute urgence pour faire contrepoids à la domination technologique de la Chine ».

Pour lui, « nous ne devons pas abandonner notre sécurité nationale au nom du développement technologique à court terme ». Un discours maintenu depuis plusieurs mois outre-Manche, où l'on avait déjà décidé du retrait de l'équipementier Huawei des réseaux 5G.

Ce retrait, qui est officiellement prévu pour 2027, pourrait intervenir encore plus tôt. L'évolution de l'affaire et les preuves détenues pourraient justifier d'examiner un retrait pour 2025, dans moins de cinq ans donc.

Les preuves manquent toujours, Huawei dénonce un comportement basé sur une opinion, non sur des faits

La commission britannique se garde bien, du moins pour l'instant, de préciser la nature exacte des liens entre Huawei et le gouvernement chinois, et aucun élément n'a pour le moment été rendu public. Mais les parlementaires de la Reine affirment bien avoir des preuves solides qui attesteraient de l'entente entre la firme de Shenzhen et le régime, qualifiant au passage l'entreprise d' « appareil du Parti communiste chinois ».

Face au comportement britannique et aux affirmations distillées, Huawei nie toute collusion avec le gouvernement chinois. Le fabricant de smartphones affirme que le rapport « se fonde sur une opinion, plutôt que des faits ». Du côté de Huawei, on se dit même « certains que les gens comprendront que ces accusations d'entente sont sans fondement et qu'ils se rappelleront plutôt des investissements de Huawei en Grande-Bretagne durant les vingt dernières années », a réagi un porte-parole de la société, déjà écartée des sites sensibles de défense et de sécurité nationale britanniques.

La commission parlementaire propose, de son côté, de créer une alliance des dix plus grandes démocraties du monde, dans le but de « fournir des alternatives à la technologie chinoise et de lutter contre la domination technologique des États autoritaires ».

Qu'en pense-t-on chez Clubic ?

C'est reparti pour un tour, demandez l'programme ! Voilà que les invectives contre Huawei reprennent, alors que l'on se dirige vers la fin d'une année 2020 qui aura vu le géant des technologies chinois être sévèrement bousculé par un Occident qui a clairement été dépassé par le développement ultra-rapide de l'entreprise et sa « presque » prise de pouvoir (l'expression est moche, oui !) sur le marché des smartphones. Le plus criant dans cette histoire, c'est que malgré toute la bonne volonté des puissances américaines, britanniques ou encore françaises, les preuves des liens entre Pékin et Huawei n'ont toujours pas été dévoilées. Elles seules, si et seulement si elles existent, prouveraient et à la presse, et à l'opinion, que ces invectives sont justifiées. Plus d'un an après l'éclatement de la crise, c'est toujours le flou qui domine.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
35
18
Bombing_Basta
Preuve blablabla…<br /> Montre ou ferme la.<br /> La commission parlementaire propose, de son côté, de créer une alliance des dix plus grandes démocraties du monde, dans le but de «&nbsp;fournir des alternatives à la technologie chinoise et de lutter contre la domination technologique des États autoritaires&nbsp;»<br /> Les US sont inclus dans les démocraties ou les états autoritaires?<br /> Vu leur ingérence et leur propension à faire tomber les gouvernements qui ne leur plaisent pas quitte à mettre en place des dictateurs sanguinaires (CIA) et l’espionnage massif qu’ils opèrent, on peut se poser la question non?
Droopy55
Cette histoire avec Huawei me fait bien rire. Cela fait depuis 1945 que les USA nous espionnent, que L’URSS nous a espionné, encore aujourd’hui d’ailleurs… Alors peut-être la chine nous espionne ( remarquez le peut-être), mais pourquoi n’avons rien dit et fait pour que les autres pays arrêtent de nous espionner, qu’ils démantèlent leurs NSA, leurs KGB et autres services d’espionnages internationaux!<br /> Et oui demandons et exigeons à nos dirigeants de nous donner des preuves de ce fait et aussi de dire aux autres grandes puissances d’arrêter de nous espionner.<br /> C’est marrant personne s’insurge du fait que Google ou Apple (entreprises américaines) à la main mise sur nos smartphones… Il est temps que l’Europe se réveille et construise NOTRE indépendance technologique ! mais n’est-il pas trop tard ? N’est pas Mr Trump ?
SlackCD95
Bj, l’indépendance technologique, dont parle Droopy55, doit être mondiale, elle peut être atteinte en utilisant des logiciels libres, sur un OS libre, sur du matériel libre…<br /> Il y a déjà des réalisations selon FSF. À+
Kriz4liD
C’est facile à expliquer , actuellement et pendant un bon moment , les USA sont la première puissance mondiale , que ce soit économiquement ou militairement , ils détiennent la plupart des meilleurs sociétés , les meilleurs ingénieurs , les meilleurs technologies … sauf qu’ils ne s’attendaient pas à ce que les chinois montent en puissance , les chinois , grace aux accords qu’ils font , des technologies à leurs disposition , de la ressource humaine dont ils disposent , sont vraiment capables de surpasser économiquement les USA , la chine à des fonds d’investissement tellement puissants (Tencent) , le meilleur équipementier Telecom (Huawei) , le plus grand opérateur Téléphonique , ils sont premiers dans le lithium , les entreprises chinoisent ne sont pas cotés en bourse et ne peuvent donc pas être racheter facilement (TikTok), les chinois ont le potentiel de détrôner les USA.<br /> Bien sur , quand t’es premier , tu as tendances à mettre les battons dans les roues de ceux qui te suivent de trop prêts , les USA a eu tout le temps necessaire pour ce forger des alliés, ils endettent tout le monde pour faire pression sur les gouvernements , ils veulent stopper l’ascension de la chine , c’est tout.<br /> à l’époque , les USA n’étaient pas aussi puissants qu’actuellement , tant qu’ils ont les bras longs , c’est le moment ou jamais de faire plier la chine , si ces derniers perdent la guerre économique , s’en est fini de tout ça , les USA resteront rois.
Nervantoss
Leur phrase préféré «&nbsp;nous détenons la preuve&nbsp;»
Kfabien
Ils avaient la preuve qu’un espion Russe avait été empoisonné, ils ne l’on jamais montré au grand jour
cirdan
C’est plus facile de trouver des preuves de l’entente entre le Royaume-Uni et les Etats-Unis…
Fab12e
Vas vivre dans une disctature et quand tu reviendras (si tu reviens) tu nous diras…
Fab12e
C’est évident que les US tentent par tous les moyen de préserver leurs intérêts, mais est-ce une raison de sauter à pied joint dans des technos maitrisées par un Etat dictatorial ?
vidarusny
Je ne vais pas pleurer pour Huawei. Il est prouvé depuis longtemps que les entreprises chinoises sont largement financées par l’État. Alors qu’en Europe nous n’en sommes plus capables, ce qui crée une distorsion de concurrence… rien que de ce côté il pourrait à mon avis (qui n’engage que moi) trouver un lien entre le pouvoir et l’entreprise. De là à parler d’espionnage c’est un autre débat.
Kriz4liD
On ne saute pas à pied joint dans une technologie maîtrisée par un état dictatorial, sauf quand ce n est pas l etat qui la maîtrise mais une société comme Huawei et que ces derniers proposent de faire analyser le code source de ses équipements par les autres gouvernements.
Ipoire
Encore la meme histoire! il n’a pas besoin de preuve vu que les entreprises chinoises doivent légalement etre controlé par le gouvernement, ca fait partie de la loi.<br /> Donc ils ne sont pas neutre, fin de l’histoire.
Ipoire
Mais arrete de balancer des mensonges, aucune société en Chine est libre. Moi meme je travaille pour une entreprise francaise en chine et on a un «&nbsp;délégué&nbsp;» du parti communiste qui doit faire son rapport tous les mois au gouvernement.<br /> Toutes les grosses boites chinoises sont dirigé par le PCC. Renseigne toi s’il te plait.
Kriz4liD
On peut dire la même chose des sociétés américaines , non ???
cirdan
Au parti communiste de la maison Blanche ?<br /> Si tu as des preuves ou même des exemples, n’hésite pas à les montrer.
Ipoire
Ha bon? Depuis quand au US il y a un parti unique au pouvoir? Avec un employé de chaque entreprise qui doit rendre des comptes au gouvernement a la fin du mois?<br /> Les démocrates dirigent apple? Ou les républicains Facebook ?<br /> Je comprends absolument rien a ton argumentaire.
nordic16
Au contraire des sociétés chinoises ce sont les très grandes corporations américaines qui contrôlent la Maison Blanche et pas l’inverse. Ces mêmes «&nbsp;major&nbsp;» qui s,arrangent pour que cette maison Blanche mette des bâtons dans les roues de leurs compétiteurs étrangers. On l’a bien vu avec Bite Dance qui comme un bien étrange hasard devra céder ses propriétés intellectuelles et technologiques Tik Tok à une «&nbsp;major&nbsp;» américaine si elle veut survire et continuer de l’exploiter dans la zone d’influence des USA. Tik Tok faisant de l’ombre aux GAFA 100% made in USA!!!
Bombing_Basta
Excuse moi de faire la différence entre «&nbsp;état autoritaire&nbsp;» et «&nbsp;dictature&nbsp;»!<br /> La Turquie, la Russie, Israël, et bien d’autres, sont des états autoritaires, pourtant démocratiques (président élu), et à sa manière d’intervenir dans le démantèlement et la mise en place de régime qui lui sont favorables, les US sont aussi, d’une certaine manière, un état autoritaire…
Oldtimer
Mais si les USA et la GB ont la preuve !!<br /> Preuve : pipi de Xin Chi Pi récupéré dans les chiottes de OuaisOuais
Jarjarbings
Que des entreprises d’un pays reçoivent de l’argent de leur état pour conquérir des parts de marché à l’international, j’ai du mal à m’en étonner !
Jarjarbings
Ils en ont pas besoin avec le Patriot Act et le Cloud Act, sur simple demande des autorités ils obtiennent tout ce qu’ils veulent et on rappellera que les administrateurs des agences sont nommé par le Fédéral à chaque élection de président.<br /> D’ailleurs puisque tu parles d’Apple =&gt;<br /> Clubic.com – 22 Jan 20<br /> Cédant à la pression du FBI, Apple aurait renoncé au chiffrement de bout en...<br /> La pression du FBI aura été trop forte. D'après Reuters, Apple aurait renoncé au chiffrement de bout en bout sur les sauvegardes iCloud, laissant ainsi le champ libre au bureau fédéral d'accéder aux données des utilisateurs·rices des produits à la...<br /> Facebook = &gt; https://itsocial.fr/actualites/facebook-somme-de-renoncer-cryptage-messages-instagram-whatsapp/<br /> Curieux tout ça, on dirait que le fédéral n’aime pas la vie privée !
Jarjarbings
L’Huawei d’aujourd’hui est le Cisco d’hier pourtant quand Cisco dominait personnes ne trouvait rien à y redire !<br /> C’est curieux le 2 poids deux mesures.<br /> Surtout que les USA ne sont pas les derniers à se faire choper en matière d’espionnage et de scandales, les révélations de Snowden ou Mannings ne dénonçait pas la Chine !<br />
Ipoire
Ben c’est normal qu’il ne dénonçait pas la Chine… Deja de 1 il n’est pas chinois et ne bosse pas pour les chinois, et de 2 avec le nombre d’espion chinois qui se font chopper au USA, et la dictature qui contrôle sa population ouvertement, je vois pas quelle révélation a faire. C’est comme si tu étais surpris que la population North coréenne n’avait en fait pas de liberté lol
wackyseb
J’ai la preuve que Londres collabore avec les USA.<br /> J’ai la preuve qu’Orange, Renault, et d’autres collaborent avec l’état Français.<br /> Bah oui c’est un peu normal en même temps.<br /> S’il y avait une preuve irréfutable, on l’aurait vu.<br /> Là c’est vive le vent, y’a rien à voir.<br /> Le désert intersidéral du pas sûr
Palou
wackyseb:<br /> J’ai la preuve que Londres collabore avec les USA.<br /> J’ai la preuve qu’Orange, Renault, et d’autres collaborent avec l’état Français.<br /> Bah oui c’est un peu normal en même temps.<br /> et moi j’ai la preuve que la Terre est plate …<br /> La preuve ? la carte Michelin papier est plate
wackyseb
C’était de l’humour évidemment
cirdan
Bombing_Basta:<br /> La Turquie, la Russie, Israël, et bien d’autres, sont des états autoritaires, pourtant démocratiques (président élu),<br /> Israël n’est pas du tout un état autoritaire (il ne faut pas confondre leur politique envers les palestiniens avec leur système électoral qui est solide et sérieux) et la Turquie est en train de le devenir.<br /> Quant à la Russie, effectivement les élections sont une mascarade, les opposants sont physiquement éliminés et dans ce cas je ne vois pas trop la différence entre un état autoritaire et une dictature. Disons qu’un état autoritaire pourrait être une dictature subtile…<br /> Quant aux US, Trump est loin d’avoir pu faire tout ce qu’il voulait, c’est sans doute la meilleure preuve qu’ils ne sont pas un état autoritaire et que leur démocratie a bien résisté.
Jarjarbings
cirdan:<br /> Si tu as des preuves ou même des exemples, n’hésite pas à les montrer.<br /> Toi même tu les connais les preuves car tu sais pertinemment ce que permet le Patriot Act et le Cloud Act vis à vis de toutes société Américaine sur simple demande des autorités.<br /> L’affaire récente du Privacy Shield annulé par la CJUE annonce aussi la couleur !<br /> Dernier paragraphe " Les programmes de surveillance américains n’offrent en effet pas le droit aux citoyens de l’UE de s’opposer aux autorités américaines devant les tribunaux. "<br /> Clubic.com – 16 Jul 20<br /> La justice de l'UE met fin à l'accord sur le transfert des données...<br /> La Cour de justice de l'Union européenne a invalidé, jeudi, la décision qui permettait un transfert des données personnelles entre la zone euro et les États-Unis, et provoquait des ingérences dans les droits des citoyens européens.<br />
Jarjarbings
Ipoire:<br /> et de 2 avec le nombre d’espion chinois qui se font chopper au USA<br /> Tu as des preuves car même le fédéral US ne met pas cet argument en avant pour justifier les accusations sur le prétexte de la sécurité nationale !
Palou
wackyseb:<br /> C’était de l’humour évidemment<br /> moi aussi
cirdan
Jarjarbings:<br /> Toi même tu les connais les preuves car tu sais pertinemment ce que permet le Patriot Act et le Cloud Act vis à vis de toutes société Américaine sur simple demande des autorités.<br /> Sauf que pour pouvoir accéder à ces données il faut que ce soit validé par une autorité judiciaire, ce qui n’est jamais le cas en Chine où les entreprises sont obligées de faire allégeance à l’Etat chinois.
Ipoire
Tu n’as fait aucune recherche, je n’ai pas que ca a faire, la dernière capture dun espion pour le compte de la Chine remonte a 2mois:<br /> U.K. – 17 Aug 20<br /> Former CIA officer arrested and charged with spying for China<br /> A former Central Intelligence Agency officer was arrested and charged with spying for China in a scheme that involved a relative who had also worked for the CIA, the U.S. Justice Department said on Monday.<br /> Et puis la<br /> cbsnews.com<br /> A U.S. citizen has been arrested in California and charged with spying for China<br /> Xuehua "Edward" Peng was arrested on Friday and charged with acting as an illegal agent of a foreign government<br /> Bref c’est plusieurs chaque année qui se font chopper. Alors arrête un peu de défendre la pire dictature de la planète !
Jarjarbings
Tes exemples n’on aucun sens et font part d’importante zones d’ombre !<br /> 1 er article : The CIA and FBI declined to comment on why it took so long to arrest him. Ma’s lawyer, Craig Jerome, could not immediately be reached for comment.<br /> 2 ème article : The charges announced today specifically regard the use of an American citizen to remove classified national security information from the United States to the People’s Republic of China," U.S. Attorney David L. Anderson said during a Monday press conference.<br /> Autrement dit c’est une accusation à charge qui pour l’instant n’aboutit à aucune condamnation.<br /> Quand aux accusations US officiel on sais que ça donne :<br /> On a vu l’Irak avec les fausses déclarations sur les armes de destruction massives<br /> On a vu la Libye avec la nécessité d’exporter les droits de l’homme, d’on chacun peut constater le résultat.<br /> On a vu la Syrie avec les accusations sur les armes chimiques d’on on n’a plus de nouvelles depuis un bail.<br /> On a vu les lourdes accusations sur les prisonniers détenu à Guantanamo, on à vu comment ça a fini.<br /> On a vu l’ambassade Américaine se faire choper en France à espionner l’Elysée.<br /> Si les Chinois espionnent ou accusent se sont des petits joueurs à côté des US.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

French Days : TOP 10 des dernières promos folles !
AirPods 3 : les derniers écouteurs Apple sont bradés pour les French Days
Optez pour l'un des VPN les plus innovants à prix cassé avec cette offre spéciale French Days
Cdiscount brade ce PC portable gamer MSI (RTX 3050) pour les French Days
NordVPN rajoute une IP dédiée en option à son VPN
Windows 11 : sur les PC portables pliables, Microsoft reste à la traine
Le volant Logitech G29 et son levier de vitesse sont à prix cassé pour les French Days
French Days : Le MEGA TOP 10 des offres à ne pas louper
Une barre de son pour moins de 200€ ? Ce sont les French Days Boulanger !
French Days Xiaomi : l'excellent Redmi Note 10 Pro est moins cher sur le store officiel !
Haut de page