HTC : le bénéfice net s'effondre de 80% au troisième trimestre

Par Thomas Pontiroli
le 08 octobre 2012 à 13h58
0
Le numéro quatre mondial des smartphones, HTC, se porte mal. Pour son troisième trimestre fiscal, le taïwanais affiche des ventes en recul de 30%, malmené par la concurrence, Samsung et Apple en tête.

00C8000005415249-photo-htc-windows-phone-8s-face.jpg
Dans la bataille qui fait rage dans le monde des smartphones, tous les acteurs ne sortent pas vainqueur. En témoigne le bilan financier du fabricant HTC pour son troisième trimestre fiscal. Le taïwanais accuse un chiffre d'affaires en recul de 30% par rapport au précédent trimestre, pour atteindre 1,84 milliard d'euros, contre 2,39 milliards.

Sur la période s'étalant de juillet à septembre, HTC a aussi fait état d'un bénéfice net de 102 millions d'euros, contre 194 millions entre avril et juin, (et 491 millions un an plus tôt) soit une dégringolade trimestrielle de quelque 80%. C'est bien en-deçà des prévisions du consensus des analystes qui tablaient sur 146 millions au moins. Ces mauvais résultats sont à éclairer à la lumière des prévisions de Samsung, numéro un mondial du secteur, et qui signera un prochain trimestre record, avec un bénéfice de 5,6 milliards d'euros.

HTC perd des parts de marché sur le segment des smartphones, où il occupait le quatrième rang au deuxième trimestre, selon IDC. Avec des ventes en baisse de 24% d'année à année, le constructeur occupait alors 5,7% du secteur, talonné par le chinois ZTE, avec 5,2% des ventes, en progression fulgurante de 300% sur la période. Nul doute que ce dernier a dépassé HTC en volume au troisième trimestre.

Selon un analyste de Citigroup, Kevin Chang, interrogé par Bloomberg, « HTC se portait bien en Chine jusqu'à présent, mais la baisse des prix et le succès des smartphones en marque blanche ont freiné l'élan de la société dans ce pays ». Dans un e-mail adressé à ses salariés, le p-dg du groupe taïwanais, Peter Chou, a affirmé vouloir « tuer la bureaucratie » responsable de situations où « les gens parlent tout le temps et font des réunions mais ne prennent pas de décisions stratégiques et n'ont pas le sens des priorités ».

Pour ne rien améliorer à sa situation financière, fin août, la société avait dû se retirer de son investissement de 40 millions de dollars dans la société de streaming de jeux vidéo Onlive suite au rachat de cette dernière par un acquéreur anonyme. Elle indiquait par ailleurs vouloir investir 35 millions de dollars dans Magnet Systems afin de se renforcer sur le segment de la téléphonie mobile pour les professionnels.

Sur le volet grand public, HTC a présenté à la mi-septembre deux nouveaux smartphones, exploitant Windows Phone 8. Baptisés 8X et 8S, ils s'inspirent du design des Nokia Lumia, qui ont redonné des couleurs à la marque finlandaise. Les appareils HTC veulent occuper le milieu et le haut de gamme de la marque. Le taïwanais a également boosté son haut de gamme Android en donnant naissance au One X+, début octobre. Il sera commercialisé à la fin du mois en France.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Lyft propose une nouvelle fonctionnalité de sûreté : un bouton d'appel aux services d'urgence
Notre-Dame : quand le partage de données aide à la restauration
Le Sénat vote l'application de la taxe GAFA sur les géants du numérique
Adobe Premiere Rush est disponible sur Android
Selon Jim Ryan, Death Stranding, The Last of Us II et Ghost of Tsushima sortiront sur PS4
Une agence de l'ONU juge que les assistants personnels renforcent les préjugés sexistes
Lancement des 60 premiers satellites Starlink : comment regarder le décollage en direct
Une application Steam Chat débarque sur iOS et Android
Black Mirror : les trailers des 3 épisodes de la prochaine saison
Huawei P30 Lite vs Google Pixel 3a : lequel est le meilleur pour moins de 400 € ?
scroll top