Samsung prévoit de doubler ses profits au troisième trimestre

Par
Le 05 octobre 2012
 0
Les résultats de Samsung seront annoncés dans trois semaines mais déjà, le géant sud-coréen sait qu'il va battre un record : son bénéfice d'exploitation progressera de 91% sur un an, dopé par les smartphones.

00c8000005179536-photo-samsung-galaxy-s3-photo-officielle.jpg
La courbe des bénéfices de Samsung est ascensionnelle. Alors que le géant de l'électronique sud-coréen avait signé un deuxième trimestre fiscal exceptionnel, dégageant 3,7 milliards d'euros de bénéfices, son troisième trimestre sera encore mieux : le groupe prévoit qu'il s'établira à 4,6 milliards d'euros, contre 2,9 milliards l'année dernière à la même période. La progression est de 91%. Quant au chiffre d'affaires, il devrait culminer à 36 milliards d'euros, en hausse annuelle de 26%.

Cette vigueur financière doit tout ou presque aux smartphones de la marque, et notamment à son porte-étendard, le Galaxy S III. Si Samsung n'a pas encore détaillé ce point, des analystes ont affirmé à l'AFP que « les smartphones dopent le bénéfice opérationnel depuis début 2011 et assurent sa progression continue, de trimestre en trimestre ». En à peine trois mois, la société a écoulé quelque vingt millions de Galaxy S III - le 6 juillet. Il avait fallu dix mois au Galaxy S II pour franchir ce cap, et dix-sept mois pour le Galaxy S.

Avec une croissance de ses ventes de smartphones de 173% entre les deuxièmes trimestres 2011 et 2012, selon IDC (contre 27,5% pour Apple), Samsung possède 32,6% du secteur (16,9% pour Apple). Ses terminaux ont ravi le leadership à l'iPhone en un an seulement, en doublant de part de marché. Au niveau européen, la société domine même 41% du secteur au deuxième trimestre, d'après le même institut.

On comprend donc pourquoi Samsung gagne autant d'argent grâce à ses terminaux mobiles, desquels il tire 62% de ses bénéfices, un chiffre évalué même à 70% par les analystes consultés par l'AFP. Cette branche pèse plus de 42% dans l'activité du groupe.

Malgré tout, le tableau sera un peu moins reluisant au quatrième trimestre. En effet, les dépenses de marketing liées aux fêtes de fin d'année et les amendes imposées par la justice américaine dans le procès ayant opposé le groupe à Apple se feront ressentir, disent les analystes. Condamné le 24 août à verser 1 milliard de dollars de dommages et intérêts, le groupe sud-coréen a les épaules larges, avec une trésorerie de 17 milliards de dollars. Cela ne devrait donc pas peser outre mesure dans ses résultats.

Toutefois, cette amende pourrait être triplée. Le 6 décembre, la juge Lucy Koh, du tribunal de San José en Californie, et qui préside le grand procès opposant Apple à Samsung, fixera le montant exact des dommages et intérêts. Elle se prononcera dans le même temps sur le sort de certains appareils Samsung dont Apple réclame l'interdiction à la vente sur le sol américain. Nul doute que les ventes de Noël des derniers modèles Samsung, traditionnellement élevées, feront passer la pilule en cas de décision défavorable.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Samsung

scroll top