HTC One X+ : plus performant, plus autonome et optimisé

02 octobre 2012 à 13h02
0
HTC a annoncé ce matin le « One X+ », qui est comme son nom l'indique une variante améliorée de son smartphone Android le plus haut de gamme, qu'il complète mais ne remplace pas.

0000014005440299-photo-htc-one-x.jpg

Sur le plan esthétique, le « HTC One X+ » ne se distingue du One X que par sa couleur entièrement noire aux accents rouges. Il arbore autrement les mêmes mensurations, le même niveau de finition, que vante son fabricant par rapport au Samsung Galaxy S III, et le même écran LCD de 4,7 pouces (11,9 cm) affichant une définition HD (1280 x 720 pixels), recouvert d'une dalle Corning Gorilla Glass 2.

Cette version « plus » bénéficie principalement de la toute dernière révision du SoC Nvidia Tegra 3. On passe ainsi de l'AP33 sur le One X, dont le CPU et le GPU sont cadencés à 1,5 GHz et 416 MHz, à l'AP37 sur le « One X+ », cadencé à 1,7 GHz et 520 MHz. On retrouve 1 Go de mémoire vive LPDDR2, mais le stockage passe de 32 à 64 Go, seule capacité proposée pour ce modèle.

Une batterie plus conséquente compense l'augmentation de la consommation. On passe effectivement de 1800 à 2100 mAh, soit une hausse de 17%, mais le fabricant revendique un gain en autonomie pouvant atteindre 37% au travers d'optimisations logicielles. En contrepartie, le poids du terminal augmente très légèrement, puisqu'on passe de 130 à 135 g.

000000F005440311-photo-htc-one-x.jpg

En matière de photo, le capteur dorsal reste un CMOS rétro-exposé à 8 millions de pixels coiffé d'une lentille équivalente 28 mm f/2, mais le fabricant promet des améliorations sur le traitement. Le capteur frontal bénéficie quant à lui d'une mise à jour, on passe de 1,3 à 1,6 millions de pixels et de la vidéo 480p à la vidéo HD 720p.

Sur le plan de la connectique enfin, le « HTC One X+ » s'en tient malheureusement au baseband Intel X-Gold XMM6260, qui plafonne au HSDPA à 21 Mbps. Pour bénéficier du DC-HSDPA à 42 Mbps et en l'occurrence de la 4G LTE, il faut se rabattre sur le One XL, variante du One X commercialisée par SFR.

Enfin, le dernier né sera livré avec Android 4.1 Jelly Bean et HTC Sense 4+, qui seront proposés sur les One X et One S, et qui feront l'objet d'une actualité dédiée immédiatement après.

Le « HTC One X+ » sera lancé en France fin octobre, au prix public de 650 euros nu. Aucun opérateur ne le commercialisera de manière subventionnée, au moins dans un premier temps.

000000F005440307-photo-htc-one-x.jpg
000000F005440309-photo-htc-one-x.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top