HTC One X+ : plus performant, plus autonome et optimisé

Par
Le 02 octobre 2012
 0
HTC a annoncé ce matin le « One X+ », qui est comme son nom l'indique une variante améliorée de son smartphone Android le plus haut de gamme, qu'il complète mais ne remplace pas.

0000014005440299-photo-htc-one-x.jpg

Sur le plan esthétique, le « HTC One X+ » ne se distingue du One X que par sa couleur entièrement noire aux accents rouges. Il arbore autrement les mêmes mensurations, le même niveau de finition, que vante son fabricant par rapport au Samsung Galaxy S III, et le même écran LCD de 4,7 pouces (11,9 cm) affichant une définition HD (1280 x 720 pixels), recouvert d'une dalle Corning Gorilla Glass 2.

Cette version « plus » bénéficie principalement de la toute dernière révision du SoC Nvidia Tegra 3. On passe ainsi de l'AP33 sur le One X, dont le CPU et le GPU sont cadencés à 1,5 GHz et 416 MHz, à l'AP37 sur le « One X+ », cadencé à 1,7 GHz et 520 MHz. On retrouve 1 Go de mémoire vive LPDDR2, mais le stockage passe de 32 à 64 Go, seule capacité proposée pour ce modèle.

Une batterie plus conséquente compense l'augmentation de la consommation. On passe effectivement de 1800 à 2100 mAh, soit une hausse de 17%, mais le fabricant revendique un gain en autonomie pouvant atteindre 37% au travers d'optimisations logicielles. En contrepartie, le poids du terminal augmente très légèrement, puisqu'on passe de 130 à 135 g.

000000f005440311-photo-htc-one-x.jpg

En matière de photo, le capteur dorsal reste un CMOS rétro-exposé à 8 millions de pixels coiffé d'une lentille équivalente 28 mm f/2, mais le fabricant promet des améliorations sur le traitement. Le capteur frontal bénéficie quant à lui d'une mise à jour, on passe de 1,3 à 1,6 millions de pixels et de la vidéo 480p à la vidéo HD 720p.

Sur le plan de la connectique enfin, le « HTC One X+ » s'en tient malheureusement au baseband Intel X-Gold XMM6260, qui plafonne au HSDPA à 21 Mbps. Pour bénéficier du DC-HSDPA à 42 Mbps et en l'occurrence de la 4G LTE, il faut se rabattre sur le One XL, variante du One X commercialisée par SFR.

Enfin, le dernier né sera livré avec Android 4.1 Jelly Bean et HTC Sense 4+, qui seront proposés sur les One X et One S, et qui feront l'objet d'une actualité dédiée immédiatement après.

Le « HTC One X+ » sera lancé en France fin octobre, au prix public de 650 euros nu. Aucun opérateur ne le commercialisera de manière subventionnée, au moins dans un premier temps.

000000f005440307-photo-htc-one-x.jpg
000000f005440309-photo-htc-one-x.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top