Google rachète Apple : la fake news qui aurait pu affoler Wall Street

Alexandre PAULSON
11 octobre 2017 à 15h47
0
C'est l'information renversante qui, pendant deux petites minutes, a secoué les marchés financiers mardi 10 octobre. Par erreur, le Dow Jones Newswires, une publication financière très importante de Wall Street, a publié une dépêche affirmant que Google rachetait Apple pour 9 milliards de dollars. Mais les marchés ne se sont pas laissé berner...

L'agence de presse Dow Jones a rapidement présenté ses excuses à ses abonnés.

Un deal Page-Jobs



C'est le genre d'info qui peut faire basculer le centre de gravité de toute une industrie. Surtout quand il s'agit de la tech, secteur dominé par quelques géants dont les capitalisations boursières dépassent celles de nombreux Etats. Pendant quelques minutes, l'agence de presse économique et financière Dow Jones Newswires, filiale du groupe News Corp appartenant au magnat australien des médias Rupert Murdoch, a publié une série de dépêches assurant que Google était sur le point de racheter son grand rival Apple pour 9 milliards de dollars.

Signées Josee Rose, ces dépêches mentionnent des discussions qu'auraient eues ensemble Larry Page, cofondateur de Google, et Steve Jobs l'année précédant sa mort. En 2010, les deux hommes se seraient mis d'accord sur cette méga-opération qui figurerait, toujours selon la dépêche, dans le testament de Steve Jobs lu au siège d'Apple à Cupertino après son décès le 5 octobre 2011.

01F4000007179774-photo-cotes-bourses.jpg


Peu crédible



Une histoire qui n'a pas trompé grand monde sur les marchés financiers : le cours du titre Apple mardi à Wall Street a d'ailleurs à peine tremblé, perdant deux petits dollars rapidement repris au cours de la même séance. D'abord pour la somme évoquée pour ce rachat, qui serait sans doute le plus important de l'histoire s'il avait lieu un jour au cours actuel des deux groupes : 9 milliards d'euros, soit à peine plus d'1 % du capital d'Apple, actuellement valorisé plus de 800 milliards...

Ensuite, la romance autour de Steve Jobs, peu crédible, notamment parce que le fondateur d'Apple a toujours considéré les gens de Google comme des contrefacteurs de son iOS. Dernier détail achevant de décrédibiliser l'histoire, le déménagement programmé des salariés de Google au nouveau siège social d'Apple. Qu'a-t-il bien pu se passer chez Dow Jones Newswires pour qu'une telle info soit publiée, pour qu'une telle boulette soit commise ? Une enquête interne est en cours, mais l'agence explique qu'il s'agissait en fait d'un texte devant servir à des essais techniques.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top