YouTube va lancer des chaînes de TV payantes

09 mai 2016 à 11h26
0

Alors que l'heure est plus que jamais à la délinéarisation des contenus - soit le fait de regarder des émissions, séries ou films à la demande, sans être contraint par une grille de programmation - YouTube, pourtant l'un des artisans de cette tendance lourde, s'apprête à lancer des chaînes de TV. L'intérêt premier pour la plateforme, en mal de rentabilité, ne serait pas d'abdiquer sur les contenus à la demande, mais bien de diversifier ses revenus.

Selon des informations de l'agence Bloomberg, la filiale de Google a déjà adapté son infrastructure technique à ce nouveau mode de diffusion, sans pour autant avoir encore obtenu les droits de retransmission. La plateforme s'est aussi entretenue avec plusieurs chaînes de TV américaine comme NBC Universal, Viacom, 21st Century Fox et CBS. Seulement pour l'heure, les négociations achopperaient encore sur la question du montant des droits.

Un Web devenant payant

YouTube ne voudrait pas dépasser les 35 dollars par mois pour ce service baptisé « Unplugged », une vision que ne partagent pas les chaînes, qui demandent plus. Ajouté à l'abonnement Internet et potentiellement au service de VOD YouTube Red, facturé 10 euros par mois, l'addition commencerait à être salée pour un site dont l'ADN repose historiquement sur le gratuit. Il faudrait que ces chaînes aient assez d'exclusivités pour justifier ce prix.


08436110-photo-youtube-tv.jpg
YouTube s'attaque surtout à une problématique du marché de la TV américaine.


Dans un contexte d'essor de la VOD, plusieurs acteurs ont commencé à proposer ou préparent aux États-Unis des offres de télévision en ligne réunissant un plus petit nombre de chaînes que les traditionnels et coûteux abonnements à la télévision câblée ou par satellite, souvent basés sur des forfaits de centaines de chaînes.


Des spéculations courent surtout depuis des mois dans les médias américains sur des négociations d'Apple avec les chaînes de télévision, qui semblent toutefois achopper sur les tarifs des droits de retransmission. Plus globalement, ces manœuvres confirment la mutation en cours du modèle économique du Web, qui glisse du gratuit financé par la publicité - mais dont les revenus unitaires s'érodent -, vers un abonnement payant.


À lire :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

A Moon Shaped Pool : Radiohead confie les bandes aux fans
eCall : les motos de BMW lanceront le SOS automatiquement
Air France vous laisse terminer votre film après l'atterrissage
Zuckerberg drague la Chine et fait interdire la boisson Face Book
Brevets : 8 fabricants de smartphones au banc des accusés
Le forfait B&You 20 Go à 7,49 € par mois au lieu de 24,99 €... pour ses clients
Nvidia lance Ansel, un outil de captures d'écran dédié aux jeux vidéo
On Refait le Mac : Apple face à ses résultats, l'iPhone 6s face au LG G5
Live Japon: 5 millions de distributeurs, 39 milliards d’euros
Eïsox : un père et un fils connectent une vanne à Internet, et ce n'est pas une vanne
Haut de page