🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Après la Russie, Google bloque également les mises à jour d'applications payantes en Biélorussie

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
18 mai 2022 à 10h25
7
Google Play Store Stop
© BigTunaOnline / Shutterstock

La guerre en Ukraine débouche encore et toujours sur de nouvelles sanctions à l'encontre de la Russie et de ses alliés. En effet, Google a choisi de restreindre son champ d'action en Biélorussie dès cette semaine.

Ce n'est pas un scoop, la Biélorussie a tenu (et tient toujours) un rôle important dans l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Cette complicité a assez logiquement débouché sur des sanctions prises par les pays occidentaux, dont les États-Unis et l'Union européenne. Aujourd'hui, c'est Google qui passe à l'action avec un blocage ciblé sur sa boutique en ligne.

Une sanction handicapante

Dans un article qui porte sur ses conditions de facturation, la firme américaine a ajouté la Biélorussie comme nouveau territoire sanctionné. Ainsi, les utilisateurs du pays ne sont plus en mesure de télécharger des applications payantes ni des mises à jours pour ces applications via Google Play. Cette limitation est déjà active en Russie. Néanmoins, la Biélorussie est sanctionnée moins lourdement que son allié, puisque les achats in-app et les abonnements sur les applications gratuites resteront disponibles.

Par ailleurs, le téléchargement des logiciels gratuits depuis la boutique de Google n'est pas non plus verrouillé. La firme de Mountain View va même jusqu'à encourager les développeurs d'applications qui délivrent des services vitaux à les rendre gratuites pour qu'elles puissent rester accessibles dans ces deux pays.

Source : Android Police

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
alabifr
Il serait peut-être temps
Popoulo
« nouvelles sanctions à l’encontre de la Russie et de ses alliés »<br /> La Russie qualifie la Chine (et celle-ci ne dément pas) comme allié de par certaines alliances économiques et militaires. Google va-t-il la bloquer également ? Tout comme le camp du bien, va-t-il enfin engager alors des sanctions contre ce pays ? Et l’Inde ? De par ses relations militaires, sanctions aussi ?
Ronan42
Pas besoin la Chine bloque déjà d’elle-même l’ensemble des services Google
neaufles
Plutôt heureux les Biélorusse,débarrassé des options payantes Google.
MattS32
Popoulo:<br /> La Russie qualifie la Chine (et celle-ci ne dément pas) comme allié de par certaines alliances économiques et militaires. Google va-t-il la bloquer également ?<br /> Les autorités chinoises, contrairement à celles de la Biélorussie, ne soutiennent pas Poutine dans sa folie meurtrière. Idem pour les autorités indiennes. Ces deux pays n’ont pas voté contre les résolutions de l’ONU condamnant l’agression russe contre l’Ukraine. La Biélorussie non seulement a voté contre, mais en plus y a participé passivement, en laissant les troupes russes passer par son territoire pour ouvrir un front nord lors de l’invasion initiale, mais a aussi envisagé d’y participer activement… Heureusement le dictateur Biélorusse sait que son peuple est au bord de la révolte et craint qu’une intervention militaire en Ukraine ne mette le feu aux poudres et lui coûte son poste…
elrazor
De toutes façons, sans GooglePlay, il y a Aptoïde qui fait ca très bien et met à jour les applications actuelles très quotidiennement, je l’utilise encore sans passer par le GooglePlay et dans la même lignée, il y a Fdroïd, n’étant plus dispo dans le GooglePlay, il suffit de récupérer les APKs de ces deux applications sur le Web et de procéder à une installation manuel sur le smartphone et le tour est jouer.
serged
De toute façon, dans ces pays super-censurés, tout le monde utilise des VPN, et surtout les gouvernementaux…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Windows : les téléchargements du fichier ISO bloqués en Russie
Quand Google fait la pluie et le beau temps sur le Web avec ses Core Updates
Le moteur Brave Search sort de bêta et vous laisse personnaliser les résultats
Le chiffrement du Cloud MEGA mis à mal par des chercheurs
Google Chrome 103 est disponible, découvrez les nouveautés
Attention, vos extensions Google Chrome permettent de vous traquer en ligne
Vie privée : bientôt des gestionnaires dédiés dans Windows et ChromeOS
Erreur serveur chez Cloudflare : Feedly, Discord et d'autres ne répondent plus
Pourquoi les entreprises ne migreront pas tout de suite vers Windows 11
Microsoft Defender débarque sur Windows, macOS, Android et iOS
Haut de page