Il y a 50 ans, le premier e-mail était envoyé

28 mars 2022 à 17h18
17
1er email 50 ans © Google
© Google

Devenu une simple formalité, il eut été un « miracle » : le premier e-mail à 50 ans aujourd'hui.

En 1972, Ray Tomlinson envoyait le tout premier e-mail sur le réseau Arpanet, ancêtre d’Internet. Ce programmeur posait la première pierre de la révolution numérique. Plus de trente ans après ses balbutiements, un ingénieur Google, Paul Buccheit, créait Gmail .

Une lente évolution, suivie d’une brusque accélération 

Les ingénieurs, programmeurs et techniciens qui travaillaient sur le projet Arpanet communiquaient entre eux en laissant sur leur ordinateur des messages fixes. Ceux-ci étaient des sortes de mémos, simplement destinés à communiquer des informations à l’utilisateur suivant.

Ray Tomlinson travaillait sur un projet (CPYNET) qui avait pour but de copier des données sur les ordinateurs connectés au réseau naissant. Il a eu la brillante idée d’intégrer le concept de messagerie digitale en réseau, au travers de deux programmes destinés à l’envoi et à la réception de courrier électronique (SNDMSG et READMAIL). Le premier message électronique transmis ne contenait qu’une simple suite de caractères : « QWERTYUIOP ».

Ray Tomlinson est également à l’origine de l’utilisation de l’arobase. Il cherchait un signe existant, mais peu usité, capable d’aider à différencier le nom de la personne et celui de son serveur.

Gmail : l’archétype de la messagerie électronique moderne

En 2004, la firme de Mountain View lançait Gmail. Créée sous l’impulsion de l’ingénieur maison Paul Buccheit, son interface, moderne et épurée, créait la surprise. Elle tranchait radicalement avec l’aspect habituellement austère des messageries classiques.

Gratuite, dotée d’une fonction de recherche optimisée et d’une incroyable capacité de stockage pour l’époque (1 Go, soit 500 fois plus que les concurrents), Gmail proposait de véritables avantages.

Aujourd’hui, la messagerie Google propose de nombreuses options adaptées aux modes de vie et aux exigences des consommateurs. Le mode confidentiel permet par exemple la protection des informations contenues dans un e-mail, en proscrivant tout transfert, copie ou impression. Si Gmail demeure très populaire, d’autres boîtes mails gratuites représentent d’intéressantes alternatives.

Sources : Google

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
16
Mister_Georges
Mon e-mail le plus ancien hors opérateur est encore en hotmail.com…<br /> Bien avant Gmail…
Warp
Oui mais la source de l’article étant Google … ^^
Mister_Georges
« 1972 » mon petit nourrisson.
tux.le.vrai
Je vois pas ce que Gmail vient faire la dedans ?
Francis7
@Mister Georges :<br /> Oui, c’est ça. C’était Hotmail.com.<br /> Gmail est arrivé bien après courant 2000 et plus même. En relisant 2004, voilà.<br /> Dans les années 90, internet et le email n’étaient pas du tout dans ses balbutiements. Ni l’IRC ni les groupes de news, etc…C’était même l’apogée des sites de Warez. Ce n’était même pas le balbutiement du piratage.<br /> C’était les modems RTC qui étaient en train de balbutier. Avant l’arrivée de l’ADSL fin des années 90.
delpiero971
premier mail etait caramel. Ca date lol
yam103
V’la la tronche du protocole qui a probélement été utilisé: RFC196 de juillet 71. Simple envoi de fichier avec des lignes de moins de 72 caractères, envoyé directement sur une imprimante. Même la V2, RFC221 ne contient pas encore d’adresse mail telle qu’on la connaît.<br /> Après une fouille archéologique, je trouve la trace dans la RFC720, Address Specification Syntax for Network Mail de juillet 1976. là, on a le arobase, que l’on peut aussi écrire « at ».<br /> Pour le mail, hors FAI, j’étais plutôt yahoo.com. J’ai commencé à la fin des années '90, y’avait les newsgroups, l’IRC qui était magique, et le magazine électronique de hackers Phrack dont j’attendais la sortie d’un nouveau numéro avec impatience.
Duben
Regarde la source de l’article
mcbenny
Dommage que l’auteur de cet article, même s’il s’est basé sur un article de Google, ait repris la partie « Pub pour Google » et n’ait pas élargi un peu.<br /> Si on veut parler de l’histoire de l’email, on peut parler de Gmail, mais pas comme la seule évolution depuis 50 ans.<br /> Quid des messageries gratuites qui ont justement fleuri avant gmail comme celles citées plus haut, quid des logiciels de mails comme outlook (on peut ne pas aimer mais difficile de l’ignorer), Eudora, Thunderbird et leurs amis?
mrassol
caramail
LeToi
Alors, à combien le NFT pour ce premier mail ??
kellog89
Gmail, gratuit oui, mais il fallait une invitation pour s’inscrire
kellog89
Les logiciels Outlook, Thunderbird… (client mail), n’ont rien à voir.<br /> Par contre, l’article ne mentionne pas MS mail, antécédent d’exchange. La messagerie d’entreprises est apparu bien avant la messagerie publique.
ABC
Le succès des outils Google réside très souvent dans la remise en question de l’interface. Là où les autres font de la surenchère avec des bitonios partout, Google fait place nette. Rendre simple ce qui est complexe, le fameux « less but better » cher à Dieter Rams, repris aussi par Apple et autres géants de la tech. Ou quand l’UX/UI design est au cœur de ce qui fait les plus grosses capitalisations boursières au monde.
gamez
oui c’était caramail, d’ailleurs quelqu’un en a fait un site sosie ici https://www.junelive.net/
tfpsly
Oui et GMail avait le stockage illimité à l’époque de mémoire (mais fini depuis plusieurs années) et un excellent filtre anti-spam comparé à ce que j’avais chez HotM et co.
T0uma
Bonjour, cet article comprend des erreurs :<br /> « Il y a 50 ans, le premier e-mail était envoyé », c’est faux puisqu’il a été envoyé il y a 51 ans. Il suffit d’ailleurs de se rendre sur votre site pour le savoir, car vous aviez déjà consacré un article à cette date anniversaire (Impossible de mettre un lien, mais l’article s’intitule : 50 ans plus tard, l’e-mail a plus de 4 milliards d’utilisateurs)<br /> Dans ce dernier, vous confirmez d’ailleurs que le premier e-mail a été envoyé en 1971, et non en 1972 comme indiqué dans cet article.<br /> Dans un second temps, vous utilisez un billet de blog de Google comme source datant… d’octobre 2021. L’erreur vient peut-être de là, non ?
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Attention à ce malware qui se propage et menace votre navigateur
Windows 11 va enfin vous permettre de restaurer vos apps lorsque vous changez de PC
Opera VPN Pro est désormais disponible sur Windows et macOS
DuckDuckGo... un moteur pas si privé avec les trackers de Microsoft
Face au malware XorDdos, Microsoft recommande son navigateur Edge aux utilisateurs de Linux
Pour ses 15 ans, Google Street View reçoit une
Pour ses copies physiques de Windows 11, Microsoft recycle les clés USB de Windows 10
Télétravail : les réunions Zoom pourraient avoir des conséquences néfastes pour votre cerveau
Mozilla corrige 2 failles critiques dans Firefox 100
En Russie, le navigateur Chrome est bloqué à la version 100
Haut de page