🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Test Apple Watch Series 8 : une excellente montre connectée qui se repose trop sur ses lauriers

09 janvier 2023 à 18h18
9
Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Pour cette édition 2022, Apple ne renverse pas la table et propose une évolution très mesurée de sa montre connectée avec comme seule vraie nouveauté l'ajout d'un capteur de température.

Apple Watch Series 8
  • Un écran somptueux et très lumineux
  • Processeur puissant impossible à prendre à défaut
  • Suivi sportif amélioré
  • Capteur de température pour le suivi des cycles menstruels
  • Une pluie de services utiles au poignet
  • Charge rapide
  • Une journée et demie d'autonomie, c'est mieux mais assez
  • Un design qui stagne
  • Plus que quatre coloris seulement
  • Un prix en nette hausse, notamment pour les modèles 4G
  • Pas d'adaptateur secteur dans la boite

Apple n'a pas chômé cette année avec pas moins de trois montres connectées présentées par la marque californienne. La vraie star de cette année reste l'Apple Watch Ultra, un vrai nouveau modèle adapté aux sportifs, plus autonome et profitant de fonctionnalités exclusives pour les randonneurs ou les plongeurs.

À côté de ce nouveau membre de la famille, l'Apple Watch SE (2022) et l'Apple Watch Series 8 qui nous intéresse ici paraissent bien fades en comparaison. Pour ce dernier modèle, Apple ne souhaite pas révolutionner son concept et se contente d'une mise à jour de la précédente, et déjà très bonne, Apple Watch Series 7.

Doit-on sauter sur cette nouvelle montre connectée, ou attendre une nouvelle version l'année prochaine avec l'espoir de nouveautés bien plus franches ?

Test réalisé sur un exemplaire prêté par le constructeur.

Design : un boitier identique, au millimètre près

Apple a pour habitude de faire vivre les designs de ses appareils durant plusieurs années et l'Apple Watch n'échappe pas à la règle, bien au contraire. L'agrandissement de l'écran introduit par la Series 7 mis à part, l'Apple Watch n'a pas changé de look depuis la Series 4 en 2018.

Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

On commence donc à connaître cette montre connectée qui n'évolue ici pas d'un pouce. L'Apple Watch Series 8 est proposée en deux tailles d'écran, 41 mm pour les petits poignets et 45 mm, comme l'exemplaire que nous a fourni le constructeur pour ce test.

Pour cette génération, Apple ne propose que quatre coloris, Minuit (noir), Argent, Lumière stellaire (une légère teinte or) et PRODUCT(RED) (rouge), dont une partie des bénéfices générés par cette version seront reversés pour la lutte contre le SIDA. Le constructeur nous avait habitués à plus d'options et nous déçoit sur ce point. Fort heureusement, on peut se rattraper sur les bracelets, toujours plus nombreux et remis à jour plusieurs fois par an, pour ajouter un peu de fantaisie à son poignet.

Sur le côté droit de la montre, la couronne digitale est toujours présente pour défiler dans les listes et éviter de couvrir l'intégralité de l'écran, tactile, avec son doigt. Cette dernière intègre aussi un ECG pour réaliser un rapide examen en posant votre doigt dessus durant 30 secondes.

Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Un autre bouton latéral permet quant à lui d'accéder au dock, permettant d'afficher la liste des applications favorites ou récentes, selon le réglage que vous choisissez dans les réglages.

Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Sur le côté gauche, on retrouve le haut-parleur, qui servira également à expulser l'eau entrée dans la montre lors de votre séance de natation, ou après une douche.

Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Au dos de la Series 8 enfin, on retrouve les différents capteurs servants à calculer la fréquence cardiaque, l'oxygénation du sang et toutes les données sport et santé affichées dans les différentes applications du constructeur.

Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Écran : une dalle lumineuse et un clavier pour vos messages

L'Apple Watch Series 8 n'innove pas davantage concernant son écran. Apple propose toujours une dalle OLED LPTO, avec un rafraichissement à 1 Hz lorsque le poignet est baissé pour vous proposer un mode Always-On sans sacrifier l'autonomie.

Comme l'année dernière, l'écran de l'Apple Watch Series 8 est exemplaire, quelles que soient les conditions lumineuses. En plein jour, l'écran peut pousser jusqu'à 1000 candelas/m², une valeur particulièrement forte qui permet une lecture optimale des informations affichées, même sous un soleil de plomb. Le capteur de luminosité intégré se charge de moduler l'intensité de l'écran dans une pièce sombre ou lorsque la nuit tombe. Malgré tout, l'Apple Watch Series 8 reste parfaitement lisible.

Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Apple a également travaillé à augmenter la luminosité offerte par l'écran en veille, toujours 70 % plus importante par rapport à une Apple Watch Series 6, ce qui est pratique pour consulter ses performances en cours d'exercice sans avoir besoin de lever le poignet en permanence.

Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
À gauche : écran allumé / À droite : écran en veille © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Nouveauté pour nous autres européens : le clavier fait enfin son apparition sur la Series 8. Apple profite de son écran plus large et des bordures plus fines pour afficher un clavier AZERTY complet, qui vous permettra de vous passer de l'assistant vocal Siri pour saisir un terme ou une phrase trop complexe pour la seule dictée vocale. Apple a également ajouté QuickType, pour taper ses phrases en glissant le doigt d'une lettre à l'autre sur le clavier virtuel. Les technologies d'apprentissage machine de la marque se chargent par la suite de déterminer le mot le plus adapté au geste de l'utilisateur, selon le contexte de la phrase. Mis à part quelques termes bien spécifiques (surnoms, mots anglais, etc.) cela fonctionne très bien.

Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Les possesseurs d'Apple Watch Series 7 n'auront toutefois pas besoin de racheter une montre cette année pour profiter du clavier virtuel : il est proposé depuis le mois de septembre avec watchOS 9 sur leurs tocantes.

Performances : c'est fluide, mais pas plus que l'année dernière

Apple ne semble pas savoir comment améliorer les performances de ses dernières montres connectées. L'Apple Watch Series 7 proposait peu ou prou le même processeur que la Series 6, et l'Apple Watch Series 8, bien qu'officiellement équipée du SiP (*System in Package*) Apple S8, propose un CPU Identique. Seuls les accéléromètres et gyroscopes ont été améliorés, probablement en prévision de l'intégration du système de détection des accidents de voiture (on y revient un peu plus tard). L'Apple S8 équipe également l'Apple Watch Ultra, la montre ultra haut-de-gamme proposée en parallèle, ainsi que l'Apple Watch SE. Quel que soit votre choix, pas de jaloux, chacun profitera de la même expérience utilisateur.

Une puissance de calcul qui stagne est-elle un problème avec cette nouvelle montre ? Et bien pas vraiment. Durant notre essai, l'Apple Watch Series 8 s'est révélée d'une fluidité et d'une réactivité exemplaire, et ce quelles que soient les applications en cours d'exécution.

Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

La montre répond au doigt et à l'œil dans toutes les interfaces, et les logiciels se lancent presque immédiatement. Seules les applications nécessitant un léger rafraichissement, comme Mail, une messagerie instantanée (Messenger dans notre cas) ou Musique demanderont quelques secondes le temps de se mettre à jour, mais jamais davantage.

watchOS 9 est quant à lui parfaitement optimisé pour le matériel. On aurait pu s'attendre à quelques bugs ou latences, habituelles chez Apple lors des premières versions majeures de chaque système, mais rien de tout cela ici.

Nos seuls griefs concernent le démarrage, toujours un peu lent avec un temps qui peut dépasser la minute et les mises à jour. Le processus, consistant à brancher sa montre sur secteur et attendre qu'elle regagne 50 % de batterie est toujours aussi pénible. Il est depuis l'année dernière possible de démarrer l'installation et la préparation de la mise à jour au poignet depuis l'application Réglages, mais pour le reste, privilégiez la nuit pour effectuer vos mises à niveau.

Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

L'Apple Watch Series 8 est toujours disponible dans une version 4G, pour les utilisateurs souhaitant se couper du fil à la patte que représente l'iPhone. Il faudra néanmoins opter pour une option supplémentaire, à payer tous les mois à votre opérateur, ainsi que d'un surplus tarifaire d'environ 100 euros sur l'achat de la montre connectée. Nous vous conseillons donc de bien évaluer vos besoins avant de décider quel modèle aura votre préférence.

Logiciel : watchOS 9 se bonifie sans se renouveler

De la même manière que le processeur, Apple avance à pas feutrés concernant les améliorations et nouveautés apportées à watchOS. watchOS 9, la dernière version en date, n'apporte donc pas des changements colossaux d'interface, mais des ajustements très plaisants au quotidien.

Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Le principal, outre le changement de police, un peu plus grasse et plus lisible sur le petit écran de l'appareil, est l'affichage des notifications. Avant watchOS 9, les alertes reçues ne prennent plus tout l'écran lorsque vous êtes en train de consulter une application, mais s'affiche, comme sur l'iPhone, sous la forme d'un bandeau en haut de l'écran. Idem lors de la réception d'un message lorsque l'Apple Watch en veille : les premiers mots sont affichés sous la photo de profil de votre correspondant pour faciliter la lecture. C'est un petit changement, on vous l'accorde, mais cela suffit à améliorer l'expérience globale.

Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic

L'Apple Watch Series 8 embarque par ailleurs un tout nouveau système de détection des accidents de voiture. Si d'aventure, vous étiez victime d'un tel choc, la montre détectera, grâce à ses différents capteurs, la situation et vous enverra une notification pour vous demander si tout va bien. Après quelques secondes, elle appellerait automatiquement les services de secours, enverra vos coordonnées GPS et avertira les contacts de secours, préalablement renseignés dans votre fiche médicale enregistrée dans l'application Santé. Pour des raisons évidentes, nous n'avons pas pu tester cette fonctionnalité, et on souhaite que vous n'ayez jamais à le faire non plus, mais quelques malheureux retours sur le terrain montre que le système fonctionne.

À noter qu'Apple a récemment mis à jour ses algorithmes, un peu trop sensibles, après que certains visiteurs de parc d'attraction ont vu leur montre s'activer après quelques tours de montagnes russes.

Sport : toujours plus de données pour les coureurs

Le volet sportif est celui qui a le plus reçu d'attention de la part d'Apple cette année. Lors d'un exercice, réalisé depuis l'application éponyme, une nouvelle vue vous permet de consulter vos anneaux d'activité et de savoir combien de minutes d'effort vous reste-t-il à effectuer afin de remplir ce fichu anneau vert.

Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic

watchOS 9 permet également de consulter ses zones de fréquence cardiaque. Cela vous permet, dans le cas d'un exercice cardio, de savoir immédiatement si vous êtes en train de réaliser un effort modéré ou intense, et de moduler en fonction de votre ressenti. La puissance durant l'exercice ainsi que l'altitude pourront également être affichés d'une rotation sur la couronne digitale.

Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Cette mise à jour ne s'arrête pas là et permet aux coureurs de se confronter à eux-mêmes avec les itinéraires de course. Cette fonctionnalité, disponible avec watchOS 9.1, permet à ceux effectuant le même circuit chaque jour ou chaque semaine de comparer leurs temps afin d'améliorer leurs performances.

watchOS 9 exercices © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
watchOS 9 exercices © © Mathieu Grumiaux pour Clubic

© Apple

Pour terminer, watchOS 9 apporte également des informations supplémentaires pour les nageurs ainsi qu'un mode triathlon pour passer d'une discipline à l'autre sans avoir à interrompre l'entrainement dans l'app Exercice.

Santé : des ajouts discrets, mais très utiles

Sur le plan de la santé, le suivi du sommeil s'enrichit cette année d'une vue des différents cycles traversés au cours de la nuit. L'Apple Watch était à la traine par rapport à l'ensemble de ses concurrentes, l'erreur est aujourd'hui corrigée.

Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Une nouvelle application Traitements permet également de noter ces différents médicaments à prendre au quotidien, ou pour le suivi d'une maladie bénigne. Il vous faudra en passer par l'iPhone pour mettre en place la prise d'un médicament depuis l'application Santé. Apple propose une ribambelle d'options pour choisir la forme du comprimé ou de la gélule, saisir le nom du médicament, définir la fréquence et la durée du traitement.

Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Une notification viendra ensuite, aux moments voulus, vous rappeler de prendre votre médicament. On pouvait déjà passer par Rappels pour cela, mais l'application, incluse par défaut, est plus élégante et complète. Pas révolutionnaire, mais sacrément pratique en temps voulu.

Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Parlons maintenant de la principale nouveauté matérielle de cette huitième édition, à savoir le capteur de température. Vous aurez noté qu’Apple n’utilise pas le terme thermomètre. L’Apple Watch Séries 8 ne vous donnera pas votre température exacte au poignet, mais une indication en cas de modification.

Deux cas d’usage sont proposés. Le premier, disponible pour tous, est la variation de la température corporelle durant la nuit. Après cinq premières nuits de calibrage, l’Apple Watch Séries 8 détermine votre température de référence et vous alertera si cette dernière dépasse ou baisse de plus d’un degré Celsius. Cette donnée peut vous renseigner sur l’apparition d’une maladie, même si vous ne présentez pas (encore) de symptômes.

Alors que nous approchions de la fin de notre test, votre fidèle serviteur a eu la désagréable surprise de tomber malade, la faute à un état grippal sévère. Des conditions idéales, donc pour voir les résultats apportés par le capteur de température. Sur le graphique, on voit bien la poussée de température avant même l'apparition des premiers symptômes. La seconde nuit est encore plus parlante avec une poussée de fièvre et 3° supplémentaires par rapport à notre température de référence.

Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Apple préfère rester prudente et n'envoie pas de notifications en cas de variations de la température, probablement pour ne pas affoler les utilisateurs. Aller dans l'application Santé chaque matin est un réflexe à prendre, notamment à l'apparition des premiers symptômes ou en cas de doute, mais permet d'anticiper une petite maladie et de courir à la pharmacie ou chez le médecin le plus vite possible.

La seconde utilisation du capteur s’adresse aux utilisatrices. Le composant sera utilisé par l’application Suivi de cycle, et leur permettra de déterminer leur date d’ovulation en fonction de l’augmentation de leur température. Une notification viendra donner une estimation de la date de début d’ovulation. Apple indique que ces données, comme toutes celles relatives à la santé, sont chiffrées de bout en bout sur l’iPhone associé à l’Apple Watch. C'est d'ailleurs tout à l'honneur de la marque de prendre ce sujet, parfois sensible, à bras-le-corps avec une application bien pensée.

Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Pour finir sur les fonctionnalités santé, l'Apple Watch Series 8 permet toujours de réaliser un ECG, de vous avertir en cas d'arythmie, et mesure aussi le bruit environnant, pour vous alerter lorsque le niveau de décibels peut être trop important pour vos tympans. Si vous possédez des AirPods Pro, watchOS 9 peut maintenant vous notifier du niveau sonore, réduction de bruit déduite.

Autonomie : une grosse journée d’utilisation, au minimum

L’Apple Watch Séries 8, comme les précédentes itérations, est annoncée avec une autonomie inchangée de 18 heures par le constructeur. Cette dernière itération de la montre connectée d’Apple nous a pourtant très agréablement surpris, en dépassant allègrement la valeur annoncée.

Notre utilisation moyenne s’articule autour d’une soixantaine de coups d’œil sur l’heure, 45 minutes d’activité en 4G avec diffusion de musique en streaming, quelques messages envoyés via Siri et le contrôle des objets domotiques de la maison ainsi qu'un ou deux minuteurs. La nuit, nous portons notre montre pour le suivi du sommeil ainsi que le réveil chaque matin.

Test Apple Watch Series 8 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

L'Apple Watch tient bien la route avec une bonne journée et demie d'utilisation avant de rendre l'âme. De mémoire, l'Apple Watch Series 8 est même plus endurante que la Series 7 et a probablement bénéficié de quelques optimisations pour tenir la charge quelques heures supplémentaires. On reste tout de même loin des concurrentes, qui pour la plupart dépassent toutes les deux jours d'utilisation.

Pour la recharge, l'Apple Watch Series 8 propose toujours un système de recharge rapide par induction. Pour cela, vous devrez utiliser un chargeur 20 W ou plus, compatible USB-C (et non fourni par le constructeur), ainsi que le câble inclus dans l'emballage. La montre connectée peut ainsi récupérer 80 % de batterie en 45 minutes et 100 % en un peu plus d'une heure. Sur un chargeur plus classique, ou votre ancien chargeur d'Apple Watch, la montre met un peu plus de deux heures pour se remplumer.

Apple Watch Series 8 : l'avis de Clubic

8

L'Apple Watch Series 8 est une excellente montre, et nous la conseillons sans hésiter aux possesseurs des plus anciennes versions. Ces derniers profiteront d'un ensemble de capteurs bien plus complet et d'excellentes performances tout au long de la journée, en plus d'une charge rapide. Les parties Santé et Fitness sont plus que maitrisées et restent pertinentes pour le grand public et les sportifs amateurs.

Nous ne pouvons malgré tout pas nous empêcher d'être déçus par un produit qui n'évolue plus ou presque. Apple semble avoir mis l'ensemble de ses ressources cette année sur l'Apple Watch Ultra, et opté pour la solution de facilité avec un recyclage en règle de sa précédente smartwatch, excepté l'ajout du capteur de température, dont l'utilisation pour déterminer les cycles menstruels est très bien pensée. Il y a d'autres nouveautés, mais la majorité d'entre elles proviennent du logiciel et sont disponibles sur les modèles antérieurs.

On attend désormais une mise à jour plus franche, à commencer par le design et surtout l'autonomie, de l'Apple Watch pour la prochaine version et qu'Apple ne s'endorme plus sur ses lauriers.

Les plus

  • Un écran somptueux et très lumineux
  • Processeur puissant impossible à prendre à défaut
  • Suivi sportif amélioré
  • Capteur de température pour le suivi des cycles menstruels
  • Une pluie de services utiles au poignet
  • Charge rapide

Les moins

  • Une journée et demie d'autonomie, c'est mieux mais assez
  • Un design qui stagne
  • Plus que quatre coloris seulement
  • Un prix en nette hausse, notamment pour les modèles 4G
  • Pas d'adaptateur secteur dans la boite

Design 8

Écran 9

Fonctions connectées 9

Suivi sportif 8

Suivi santé 9

Performances 9

Autonomie 7

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
8
Marshall
Prendre la Série 7 , s’il est toujours possible de la trouver , sauf a la limite si on a besoin du capteur de température
Jice06
Laissez nous vivre notre vie tranquille ! faut arrêter avec toutes ces merdes qui nous distraient de l’essentiel.
cmoileena
Que fais tu sur ce site alors…
Marshall
Par « nous » tu veux dire « toi » je suppose
gnouman
inutile pour toi, tu n’es pas le centre de l’univers…
Emmanuel_Angulo
Pour toi sans doutes, mais moi j’aime bien la porter , pour le sport , les notifications… Je n’ai rien contre toi en particulier, mais j’ai toujours du mal à comprendre ceux et celles qui viennent expressement sur un article pour dire que l’objet en question « ne sert à rien », en parlant au nom de tout le monde
Emmanuel_Angulo
Le soucis c’est qu’entre une reconditionnée qui a souvent des petites rayures (malgré un état dit « neuf ») et un modèle dernier cri acheté neuf , il y a souvent un écart assez faible.<br /> J’ai acheté ma 8 chez Jeff Bezos avec une remise de 50 euros, et c’était compétitif
ld9474
l’auteur de l’article a un petit poignet ou bien la montre est-elle monstrueusement énorme?
Devilmax71
Je trouve la taille parfaite perso. Après tu as plusieurs tailles, 44mm et 41mm (il me semble) donc tu as le choix si jamais tu as un petit ou gros poignet
Jice06
C’est pas faux, j’étais plutôt de mauvaise humeur le jour où j’ai lu cette new, après avoir déjeuner avec un ami qui a passé son temps a regarder sa montre pendant le repas… c’est vraiment cool pendant une conversation… bref… en tout cas dès que ça concerne Apple je m’aperçoit que les réactions son vite épidermiques, comme quoi la PNL et le conditionnement fonctionnent pas si mal
Jice06
Parce que il y a d’autres sujet que les montres !
Marshall
Non , ce n’est pas parce que c’est Apple qu’il y a des reactions , il y a des reactions quand quelqu’un vient sur un sujet particulier en disant « ca sert a rien ces merdes , sous entendu il faut vraiment etre con pour s’y interesser »<br /> Tu vas aussi sur les forums de , je sais pas , de possesseurs de BMW ou de TV OLED en disant « je vois pas l’interêt de ces saloperies , quelle perte de temps! »?
Emmanuel_Angulo
Ce n’est pas vraiment une question de PNL ou de dire qu’Apple c’est des vilains etc etc. Tout dépend de ce que l’utilisateur en fait , et son niveau de politesse / dépendance.<br /> Combien de clients Tesla sont désignés comme étant « insupportables » car ils passent leur temps à te vendre leur truc ?
ld9474
Pas de montre ca sert à rien
Voir tous les messages sur le forum

Derniers tests

Test JBL Tour One M2 : un casque haut de gamme réussi moins cher que la concurrence ?
Test Apple HomePod (2023) : retour en fanfare pour l'enceinte connectée d'Apple ?
Test Dell XPS 13 2-en-1 2022 : la Surface Pro 9 peut-elle dormir sur ses deux oreilles ?
Test JBL Tour Pro 2 : des écouteurs pas tout à fait matures, mais aux innovations prometteuses
Test Elgato Facecam : que vaut son
Test G.Skill Trident Z5 RGB DDR5-6800 CL34 : et la DDR5 se transforme en fusée !
Test Intel Core i3-13100F : que vaut l'entrée de gamme de Raptor Lake ?
Test Polar Ignite 3 : une montre connectée sport tout en élégance
Test Sony DualSense Edge : la manette ultime pour la PS5 ?
Test QNAP TS-464 : un NAS performant, évolutif mais trop complexe ?
Haut de page