CICE : Apple aurait touché 3,2 millions d'euros en 2018

Alexandre Boero Contributeur
29 mars 2019 à 20h10
0
Apple
360b / Shutterstock.com

Des détails sur les derniers résultats commerciaux d'Apple Retail France, la filiale hexagonale de la firme à la pomme, ont été dévoilés dans la presse. On y retrouve les chèques perçus au titre du CICE et les ventes de ces dernières années.

Alors que l'on a tendance à croire qu'Apple verrouille toute communication sur ses résultats, le magazine Challenges semble lui avoir joué un vilain tour en publiant des détails financiers de sa filiale française, après s'être procuré un rapport financier réalisé par le cabinet comptable Sextant à la demande du comité d'entreprise d'Apple Retail France (ARF).

Quand la filiale française d'Apple reçoit de généreux chèques de l'État


Dans ce dossier, on apprend qu'Apple Retail France, qui possède une vingtaine de magasins sur tout le territoire, a généré un chiffre d'affaires de 713 millions d'euros en 2018, en légère progression sur un an. En revanche, il n'y a pas qu'en Asie où la firme de Cupertino a souffert puisque son résultat a chuté de 4 %, pour n'atteindre que 9,3 millions d'euros.

Le détail le plus chagrin de ce rapport reste le montant accordé par l'État à Apple France. Au titre du crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi, le fameux CICE initié par l'ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault, la filiale a perçu 3,2 millions d'euros pour son exercice de 2018 (clos le 30 septembre) et 3,3 millions d'euros l'année précédente.

Les Apple Store, responsables d'une infime partie des ventes de la marque en France


Transformé en un allègement des charges sociales depuis le 1er janvier 2019, le CICE est un crédit d'impôt pour les entreprises sur les salaires ne dépassant par 2,5 fois le SMIC. Censé, à l'origine, soutenir les entreprises françaises, l'avantage fiscal aura bénéficié à de très grosses enseignes, comme Carrefour, Auchan et... Apple.

Les chiffres dévoilés par Challenges, s'appuyant sur le rapport du cabinet Sextant, permettent d'en savoir plus sur les ventes réalisées par les Apple Store ces dernières années. En 2014, les magasins français ont écoulé 196 000 iPhone 5 (modèles S et C). En 2015, l'iPhone 6 a permis de faire grimper les ventes à 282 900 exemplaires. Grâce aux modèles SE ou 6S, près de 320 000 smartphones ont été vendus dans les Apple Store français en 2016. Sur ces trois années, on note également un recul - logique - des ventes d'iPad (de 180 000 à 134 400) et d'une progression des Mac, qui ont connu une croissance de 11 % entre 2014 et 2016.

Alors que les chiffres de 2016 fournis par le cabinet GFK font état de 5 millions d'iPhone vendus en France, cela montre bien que l'impact des Apple Store sur les ventes totales en France reste très faible, puisqu'ils ne représentent qu'environ 6 % des revenus seulement.

10 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Nintendo va lancer une manette Switch inspirée de la Super Nintendo
La Russie met Google sous pression quant à l'annonce de manifestations

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top