Apple dévoile Card, son service de carte de crédit

le 26 mars 2019
 0

La Pomme va lancer aux États-Unis un service bancaire en partenariat avec Goldman Sachs et Mastercard. Le constructeur promet une offre compétitive, sans frais cachés et très sécurisée.

Apple a profité de son événement largement dédié au lancement de son service de vidéo à la demande pour présenter Apple Card. Comme son nom l'indique, il s'agit d'une carte de crédit et de services bancaires réservés aux propriétaires d'iPhone.

Un service bancaire complet totalement intégré à l'iPhone


Développé en partenariat avec Mastercard et la banque Goldman Sachs, Apple Card s'intègre dans l'application Wallet, le portefeuille numérique disponible sur iOS. Les clients de cette nouvelle offre auront le droit à de nombreux outils de gestion de leur compte et de leur budget.

Comme évoqué il y a quelques semaines, Apple va s'inspirer des fonctions de suivi d'activité de l'Apple Watch pour donner à l'utilisateur une vue d'ensemble de son compte en banque. Un tableau de bord donnera le détail des dépenses en cours et un système d'apprentissage automatique basé sur Apple Plans permettra de lister précisément le nom des commerçants, contrairement à ce que l'on trouve sur les relevés de compte aujourd'hui.

Une offre pensée pour les consommateurs américains


Un système de cashback, c'est à dire de récompenses obtenues à chaque dépense réalisée avec la carte, sera intégré, à hauteur de 2% du montant de la transaction, et de 3% pour tous les achats réalisés chez Apple. Cet argent est ensuite transféré sur le compte Apple Pay Cash et peut être utilisé pour de futurs achats ou pour rembourser des amis par exemple.

Le constructeur explique également qu'il ne prélèvera aucun frais pour les transactions internationales ni de frais annuels de tenue de compte.

Apple veille à la sécurité des informations bancaires de ses clients. La carte bancaire virtuelle est évidemment compatible Apple Pay et toutes les informations restent stockées à l'intérieur de l'iPhone. Apple va également fournir une carte bancaire physique et propose un design très élégant, en titane et avec le nom du propriétaire gravé au laser. Elle n'affiche pas le numéro du compte ou le cryptogramme, là encore pour des raisons de sécurité.

Le service sera disponible aux États-Unis cet été. Le constructeur n'a pas évoqué le marché européen et il semble probable qu'une telle offre n'arrive pas chez nous avant plusieurs années.

Source : The Verge
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Oups : Facebook a
Programmation : quels langages sont les plus recherchés et rémunérateurs ?
Google et Amazon font la paix : Chromecast va désormais supporter Amazon Prime Video
Finalement, Pepsi abandonne son idée de mettre de la publicité en orbite
MSI annonce que les cartes mères en chipset AMD 300 supporteront bien les Ryzen 3000
Mi 9 SE, trottinette électrique : Xiaomi signe une distribution exclusive avec Fnac Darty
Notre-Dame de Paris : Drones, robots... La technologie de plus en plus sollicitée par les secours
Les GAFAM désarment un projet de loi protégeant les données personnelles des utilisateurs
Les Furtifs, le dernier livre phénomène d'Alain Damasio, sort aujourd'hui
Lenovo a confirmé la prise de photos à 100 mégapixels sur le Z6 Pro
Les Freebox Delta, Revolution et Mini 4K s'offrent une mise à jour
La NASA publie une vidéo montrant comment des souris réagissent à la microgravité
Withings permet à la Body Cardio de calculer votre vitesse d'onde de pouls
Nintendo s'apprêterait à lancer une version plus petite et moins chère de la Switch
scroll top