Apple revoit ses prévisions et confirme une baisse des ventes d’iPhone

Mathieu Grumiaux Contributeur
03 janvier 2019 à 18h00
0
tim cook apple

Dans une lettre aux investisseurs, Tim Cook anticipe un chiffre d'affaires plus bas qu'espéré et confirme les mauvaises performances de l'iPhone lors des fêtes de fin d'année.

Les rumeurs étaient donc bien fondées. Tim Cook, PDG d'Apple, a confirmé dans une lettre publique aux actionnaires, que Noël ne s'est pas aussi bien déroulé que l'aurait espéré la marque.

La guerre commerciale entre les USA et la Chine ont plombé le Noël d'Apple

Le constructeur anticipe une baisse de son chiffre d'affaires par rapport à ses prédictions communiquées en novembre dernier lors de la présentation de ses résultats pour son 4ème trimestre fiscal. Le chiffre d'affaires du trimestre de Noël sera de 84 milliards de $, contre une estimation comprise entre 87 et 93 milliards de $.

Tim Cook justifie cette contre-performance par plusieurs facteurs macroéconomiques. Le PDG explique tout d'abord que le marché chinois a été particulièrement difficile ce trimestre en raison du conflit économique entre les Etats-Unis et la Chine. Les Apple Store chinois ont été moins fréquentés qu'à l'accoutumée, Apple n'étant pas aidé également par un dollar fort, qui a fait grimpé les prix.

Les iPhone Xs et Xr ont eu du mal à convaincre

Tim Cook confirme ensuite les rumeurs persistantes depuis plusieurs semaines sur une mauvaise santé de l'iPhone, et en particulier du modèle Xr, moins populaire que ne pouvait l'espérer le constructeur américain. S'il ne donne aucun chiffre précis, Apple ayant indiqué précédemment qu'elle ne communiquera plus le nombre d'exemplaires vendus chaque trimestre, Tim Cook indique que les renouvellements d'iPhone ont été moins nombreux qu'espérés.

Le patron d'Apple fait un lien avec le programme de remplacement de batteries, mis en place depuis janvier suite à la découverte d'un dispositif réduisant les performances des iPhones anciens aux batteries usées. Selon Tim Cook, les clients auraient préféré remplacer leur batterie et conserver leur smartphone une année supplémentaire plutôt que de passer aux derniers modèles, aux prix jugés bien trop élevés par rapport à une concurrence, notamment chinoise, bien plus agressive.

Tim Cook pointe du doigt également des subventions opérateurs trop faibles à son goût sur les iPhone qui auraient découragé clients historiques et nouveaux venus dans l'écosystème Apple.

Apple paye sa dépendance à l'iPhone et sa politique tarifaire

Enfin Apple fait une (légère) autocritique en expliquant que les lancements de nombreux produits sur une courte période de temps a éprouvé la chaîne logistique, provoquant des ruptures de stock sur l'Apple Watch Séries 4, l'iPad Pro 2018 et le MacBook Air, dont les ventes se sont bien comportées durant les fêtes de fin d'année.

Ce Noël en demi-teinte est à relativiser. Le chiffre d'affaires annoncé reste spectaculaire comparé à d'autres constructeurs technologiques. Toutefois, il révèle la faiblesse historique d'Apple depuis une petite dizaine d'années à savoir sa dépendance à l'iPhone. 65% du chiffre d'affaires de la marque est réalisé par le smartphone, et de nombreuses gammes de produits sont dépendants de sa bonne santé. Si l'iPhone éternue, la machine complète s'enrhume.

Tim Cook tente de rassurer les dans la conclusion de sa lettre, indiquant une augmentation de 19% de l'activité d'Apple hors iPhone et promet de reconsidérer son approche dans les prochains mois. Reste à savoir comment l'entreprise répondra à ce premier signal d'alerte après avoir perdu 1/4 de sa valeur en Bourse en quelques semaines seulement.

Source : 9to5Mac
15 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Selon Bloomberg, un MacBook 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top