Apple revoit ses prévisions et confirme une baisse des ventes d’iPhone

03 janvier 2019 à 18h00
15
tim cook apple

Dans une lettre aux investisseurs, Tim Cook anticipe un chiffre d'affaires plus bas qu'espéré et confirme les mauvaises performances de l'iPhone lors des fêtes de fin d'année.

Les rumeurs étaient donc bien fondées. Tim Cook, PDG d'Apple, a confirmé dans une lettre publique aux actionnaires, que Noël ne s'est pas aussi bien déroulé que l'aurait espéré la marque.

La guerre commerciale entre les USA et la Chine ont plombé le Noël d'Apple

Le constructeur anticipe une baisse de son chiffre d'affaires par rapport à ses prédictions communiquées en novembre dernier lors de la présentation de ses résultats pour son 4ème trimestre fiscal. Le chiffre d'affaires du trimestre de Noël sera de 84 milliards de $, contre une estimation comprise entre 87 et 93 milliards de $.

Tim Cook justifie cette contre-performance par plusieurs facteurs macroéconomiques. Le PDG explique tout d'abord que le marché chinois a été particulièrement difficile ce trimestre en raison du conflit économique entre les Etats-Unis et la Chine. Les Apple Store chinois ont été moins fréquentés qu'à l'accoutumée, Apple n'étant pas aidé également par un dollar fort, qui a fait grimpé les prix.

Les iPhone Xs et Xr ont eu du mal à convaincre

Tim Cook confirme ensuite les rumeurs persistantes depuis plusieurs semaines sur une mauvaise santé de l'iPhone, et en particulier du modèle Xr, moins populaire que ne pouvait l'espérer le constructeur américain. S'il ne donne aucun chiffre précis, Apple ayant indiqué précédemment qu'elle ne communiquera plus le nombre d'exemplaires vendus chaque trimestre, Tim Cook indique que les renouvellements d'iPhone ont été moins nombreux qu'espérés.

Le patron d'Apple fait un lien avec le programme de remplacement de batteries, mis en place depuis janvier suite à la découverte d'un dispositif réduisant les performances des iPhones anciens aux batteries usées. Selon Tim Cook, les clients auraient préféré remplacer leur batterie et conserver leur smartphone une année supplémentaire plutôt que de passer aux derniers modèles, aux prix jugés bien trop élevés par rapport à une concurrence, notamment chinoise, bien plus agressive.

Tim Cook pointe du doigt également des subventions opérateurs trop faibles à son goût sur les iPhone qui auraient découragé clients historiques et nouveaux venus dans l'écosystème Apple.

Apple paye sa dépendance à l'iPhone et sa politique tarifaire

Enfin Apple fait une (légère) autocritique en expliquant que les lancements de nombreux produits sur une courte période de temps a éprouvé la chaîne logistique, provoquant des ruptures de stock sur l'Apple Watch Séries 4, l'iPad Pro 2018 et le MacBook Air, dont les ventes se sont bien comportées durant les fêtes de fin d'année.

Ce Noël en demi-teinte est à relativiser. Le chiffre d'affaires annoncé reste spectaculaire comparé à d'autres constructeurs technologiques. Toutefois, il révèle la faiblesse historique d'Apple depuis une petite dizaine d'années à savoir sa dépendance à l'iPhone. 65% du chiffre d'affaires de la marque est réalisé par le smartphone, et de nombreuses gammes de produits sont dépendants de sa bonne santé. Si l'iPhone éternue, la machine complète s'enrhume.

Tim Cook tente de rassurer les dans la conclusion de sa lettre, indiquant une augmentation de 19% de l'activité d'Apple hors iPhone et promet de reconsidérer son approche dans les prochains mois. Reste à savoir comment l'entreprise répondra à ce premier signal d'alerte après avoir perdu 1/4 de sa valeur en Bourse en quelques semaines seulement.

Source : 9to5Mac
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Envie d'une réelle immersion lors de vos séances ciné à la maison ? Découvrez notre comparatif des amplis Home-Cinema
SoundCloud lance son système de rémunération
Quels sont les meilleurs services Cloud pour stocker ses données en ligne ?
La Space Force, entre risée mondiale et future élite numérique
Blade (Shadow), placée en redressement judiciaire, cherche un repreneur
Ionity, formé par Volkswagen et BMW, veut booster le réseau de recharge européen
Xbox Game Pass : NBA 2K21 et une vague de jeux de sport débarquent bientôt
Brave va lancer un moteur de recherche privé et basé sur un index indépendant
AMD officialise la Radeon RX 6700 XT et avance quelques benchmarks
Forfait RED by SFR : plus que quelques jours pour profiter de l'offre 100 Go à 15€/mois
Haut de page