McLaren ne confirme pas son rachat par Apple

22 septembre 2016 à 10h24
0
Le constructeur automobile McLaren dément toute information selon laquelle il serait en passe de se faire racheter par Apple. Cette acquisition pourrait servir au groupe américain à développer une automobile autonome.

McLaren ne confirme pas les informations selon lesquelles il serait en discussion en vue d'accueillir Apple dans son capital. Dans une note, un porte-parole du constructeur automobile précise qu'il ne peut « confirmer que McLaren n'est pas en discussion avec Apple en vue d'un éventuel investissement ».

Pourtant, le Financial Times a annoncé récemment que selon pas moins de trois sources, Apple aurait bel et bien approché McLaren en vue d'un rachat. L'idée serait simple, mettre la main sur un constructeur de prestige afin de pouvoir développer des véhicules autonomes ou tout simplement des voitures équipées de dispositifs Apple en tous genres.

De son côté, Apple demeure dans son traditionnel mutisme et ne commente aucune opération. Le coût du rachat, évalué à 1,5 milliard d'euros, s'inscrirait dans une certaine continuité pour le groupe. La firme a par exemple investi un milliard de dollars dans le service chinois de voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) Didi Chuxing.

08151224-photo-mclaren-650s-spider-n-rburgring-24h-edition.jpg


A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top