Apple SIM : la carte SIM amovible en voie de disparition ?

Par
Le 17 octobre 2014
 0
Il y a quelques années on prêtait à Apple l'intention de s'émanciper des opérateurs historiques, en proposant sa propre carte SIM, en la rendant virtuelle et/ou en devenant lui-même opérateur (MVNO). Cette ambition se concrétise finalement aujourd'hui, avec le lancement de la « SIM Apple », préinstallée dans les versions « Wi-Fi + Cellular » (4G) de certains iPad Air 2 et iPad mini 3.

Souscrire son forfait, à domicile comme à l'étranger, sans détour par un opérateur


Lors du dernier « événement spécial » d'Apple, Tim Cook et ses proches collaborateurs ont présenté hier de nouveaux produits, des actualisations prévisibles et attendues. Mais ils ont occulté l'innovation majeure, celle qui revêt les plus gros enjeux. On ne l'a découverte que dans un second temps, sur les pages consacrées aux connectivités sans-fil des nouveaux iPad.

Les iPad Air 2 et iPad mini 3 Wi-Fi + Cellular inaugureront effectivement une nouvelle « Apple SIM », permettant « de choisir des forfaits de courtes durées de quelques opérateurs directement depuis l'iPad ». Cette carte SIM sera dans un premier temps préinstallée dans les tablettes vendues aux États-Unis et au Royaume-Uni, où elle permettra de souscrire une offre sans engagement ? auprès d'AT&T, de Sprint et de T-Mobile outre-Atlantique, mais pas de Verizon, ou d'EE outre-Manche ? sans s'adresser aux opérateurs.

Mais surtout lors d'un voyage, cette carte SIM permettra de souscrire instantanément une offre locale, sans détour par la boutique d'un opérateur et avec un minimum de manipulations. D'autant que l'unique référence mondiale d'iPad Air 2 4G et les deux références d'iPad mini 3 4G, prenant en charge 20 et 14 bandes de fréquences LTE, fonctionnent « pratiquement » n'importe où dans le monde.

Selon TechCrunch la carte SIM sera également vendue séparément, en Apple Store notamment, pour 5 dollars. Mais on ne sait pas encore si elle fonctionnera avec de précédents modèles.

0000019007692085-photo-apple-ipad-mini-3-avec-apple-sim.jpg

Une carte SIM multi IMSI ?


La carte SIM était jusqu'à récemment la chasse gardée des opérateurs de réseaux. Mais de nouvelles technologies ouvrent de nouvelles possibilités. OMEA Telecom, qui opère notamment l'opérateur virtuel Virgin Mobile en France, édite ainsi depuis trois ans ses propres cartes SIM « intelligentes », qui permettent aux clients de basculer d'un réseau à un autre.

On ne sait pas si la carte SIM Apple est une carte multi IMSI comme celle que fournit Oberthur à OMEA, ou si Apple a conçu sa propre carte SIM reprogrammable pour passer d'un code opérateur à un autre.

05729336-photo-carte-sim-t-mobile.jpg

Vers la disparition de la carte SIM amovible


Quoi qu'il en soit les opérateurs du monde entier ne renonceront probablement pas longtemps à cette solution et aux opportunités manquées qu'elle représente. Apple les appâte dans un premier temps avec des offres prépayées pour tablettes, qui ne constituent pas un grand enjeu pour les opérateurs, certainement pour mieux s'imposer avec l'iPhone l'année prochaine.

Et après avoir bousculé à plusieurs reprises le secteur de la carte SIM ? en intronisant le Micro-SIM en 2010, six ans après sa ratification par l'ETSI, en imposant à l'industrie sa propre conception de la Nano-SIM en 2012, puis en éditant ses propres cartes ? qui sait si Apple ne l'abandonnera pas purement et simplement ? Elles sont encore amovibles sur les nouveaux iPad, mais elles ne le seront peut-être plus sur les prochains.

Contenu relatif :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top