iPhone 12 : l'écran 120 Hz pourrait se faire attendre un an de plus

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
02 juillet 2020 à 08h28
3
© Everything Apple Pro

Ce qui était censé être l’un des meilleurs atouts de l’iPhone 12 à paraître se fera peut-être attendre un an de plus. Selon une information émanant du patron du Display Supply Chain Consultants, l’écran ProMotion n’arrivera que sur les iPhone 13 Pro — en 2021.

C’est la douche froide. Citant des sources très proches du dossier, Ross Young, fondateur et P.-D.G. de Display Supply Chain Consultants juge fictionnel d’imaginer un iPhone 12 Pro équipé d’un écran 120 Hz cette année.

Aucun partenaire de Display Supply Chain Consultats n’a confirmé l’écran 120 Hz de l’iPhone 12 Pro

Citant l’organisme et les partenaires qu’il représente, Ross Young a mené son enquête afin de dresser une liste des smartphones qui profiteront d’un écran 120 Hz ou plus au cours de l’année. 38 appareils, mais aucun iPhone 12 ou iPhone 12 Pro à l’horizon.

En fait, le P.-D.G. de Display Supply Chain Consultants avoue ne pas être en mesure de corroborer la présence d’un tel écran sur les iPhone attendus pour novembre 2020. « [Nos contacts] nous ont dit 2021 », ajoute-t-il pour justifier d’avoir retiré l’iPhone 12 Pro de la liste précitée.

Une information qui vient donc remettre en perspective les trouvailles qui avaient été faites au sein de la bêta d’iOS 14, lancée il y a une semaine. En effet, une option d’accessibilité avait été trouvée sur le système d’exploitation, qui permet de « limiter le frame-rate à 60 images par seconde », suggérant de fait qu’une fréquence supérieure serait disponible.

Pas de ProMotion avant l’adoption de la technologie LTPO

Ce qui pose problème, selon Ross Young, c’est l’énorme consommation énergétique induite par un écran dont la fréquence d’affichage est surcadencée. On l’a bien vu dernièrement sur les Galaxy S20, notamment. Aussi pour éviter de voir la batterie de ses iPhone fondre comme neige au soleil, Apple jouerait la montre jusqu’à être en mesure d’adopter la technologie LTPO (Low-Temperature Polycrystalline Oxide) à ses écrans.

Sans entrer dans les détails techniques, un écran LTPO mobilise des transistors LTPS (ceux utilisés actuellement) et IGZO (pour indium, gallium, zinc oxide, qui permettent notamment d’augmenter la luminosité d’un écran), pour obtenir une dalle qui soit à la fois de très bonne qualité, mais aussi plus économe en énergie. D’après une étude de HIS Market, un écran LTPO pourrait réduire la consommation énergétique de 5 à 15%. De quoi compenser le surcadençage de la fréquence d’affichage.

Mais pour en revenir à nos moutons, Ross Young estime improbable qu’Apple parvienne à basculer l’intégralité de sa production sur des dalles LTPO cette année. Surtout avec les problèmes d’approvisionnement et de production causés par la pandémie de coronavirus. Il faudrait donc attendre 2021 avant qu’Apple ne saute dans un train qui, du côté d’Android, est déjà bien en marche.

Via : Neowin

Modifié le 02/07/2020 à 08h40
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top