iPhone 14 : pour plus de stockage, Apple se tournerait vers de la NAND QLC, moins endurante

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
30 septembre 2021 à 14h55
12
iPhone 13 Pro - iPhone 13 Pro Max test © © Pierre Crochart pour Clubic
Les iPhone 13 Pro et 13 Pro Max, pour illustration // © Pierre Crochart pour Clubic

Pour ses iPhone 14, Apple pourrait être contrainte d'opter pour des modules mémoire de moins bonne qualité. Le stockage proposé résisterait alors moins longtemps aux cycles d'écriture.

De la quantité, mais moins de qualité pour le stockage des prochains iPhone ? C'est ce que laisse entendre une information émanant du média taïwanais DigiTimes. On apprend que pour ses iPhone 14, Apple pourrait devoir opter pour de la mémoire flash QLC (quad-level cell) NAND, moins résistante aux cycles d'écriture. Si à presque un an du lancement des prochains iPhone cette décision est difficile à vérifier, elle pourrait être liée à la pénurie de composants en cours.

Apple poussée au compromis pour maîtriser ses coûts ?

Pour rappel, l'intérêt de la mémoire QLC NAND est de permettre d'atteindre une plus grande capacité de stockage que les technologies TLC ou MLC, mais sur une surface identique. Son autre atout est d'être globalement moins coûteuse que les autres types de mémoire flash.

Compte tenu de la pénurie de semi-conducteurs en cours, et qui touche aussi la mémoire flash, opter pour de la mémoire QLC permettrait à Apple de continuer de proposer 1 To de stockage en option sur ses iPhone 14 sans être forcée de répliquer la hausse du prix des composants sur le prix de ses iPhone, du moins en théorie. Le choix de ce type de mémoire moins endurant permettrait donc à Apple de mieux maîtriser ses coûts de production… d'autant que la firme devra payer cher à TSMC ses futures puces 3 nm.

Une concession vraiment gênante ?

Reste à savoir si la résistance plus faible des modules QLC aux cycles d'écriture sera problématique pour les utilisateurs des futurs iPhone 14. En l'occurrence, pour l'utilisation ciblée, la réponse sera probablement non. Même en étant moins résistante, la mémoire QLC ne perdra pas de ses capacités de transferts avant un long moment. Elle n'affichera vraisemblablement ses premiers signes d'usure qu'au bout de plusieurs années d'utilisation, même intensive. Par ailleurs, les modèles d'iPhone 14 les plus généreux en espace de stockage devraient profiter de cycles d'écriture plus nombreux, explique WCCFTech.

Le site rappelle du reste que les iPhone 13 et iPhone 13 Pro actuels ont déjà fait l'objet de quelques compromis en termes de composants. On apprenait par exemple récemment que leur mémoire vive est limitée au standard LPDDR4X, alors que leurs concurrents Android utilisent depuis un moment le format LPDDR5, plus moderne. Cette année, la firme s'est par ailleurs fournie chez Kioxia et non Samsung : une double décision qui a probablement permis aux nouveaux iPhone d'être proposés au même prix que les iPhone 12 et iPhone 12 Pro l'an passé.

Source : WCCFTech

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
10
ABC
Qu’ils commencent par ne plus vendre à prix d’or des appareils avec des capacités anémiques de 64Go. Un problème récurrent chez Apple. Vu le poids des applis et des médias en 2021 c’est digne de smartphones à 150€. Sur les iPhones et les iPad c’est clairement pousser à payer plus cher en surfacturant les gigas supplémentaires pour avoir le minimum syndical.
idhem59
ABC:<br /> Qu’ils commencent par ne plus vendre à prix d’or des appareils avec des capacités anémiques de 64Go.<br /> Ça tombe bien, toute la nouvelle gamme démarre à 128Go maintenant.<br /> Sinon pour revenir au sujet, à moins de garder son smartphone 20 ans ou s’amuser à le remplir et le vider entièrement tous les jours, la QLC ne devrait pas changer grand chose. Dans le temps on utilisait de la mémoire flash bien moins endurante que ça sur les anciens smartphones (eMMC, ce genre de choses), et je pense qu’on en a rarement vu mourir à cause de ça.
clockover
J’ai pris le 12 avec 64Go ca suffit amplement.<br /> J’envoie tout automatiquement sur un Cloud privé. Comment on peut garder un Tera sur un objet si fragile et «&nbsp;perdable&nbsp;» ?
wackyseb
C’est un choix comme un autre. Je ne suis même pas encore à 30Go dans mon smartphone. Je vide régulièrement mes photos et vidéos pour ne garder que l’essentiel.<br /> J’ai un cloud privé avec un NAS Synology<br /> Et surtout les nouveaux iphone commencent à 128Go. Là on est tranquille pour 20 ans.<br /> Libre à chacun de vouloir dépenser des fortunes pour 1To de stockage mais un smartphone n’est pas un PC et on peux facilement le perdre ou le casser. Je ne me risquerais pas à tout garder dedans.
pecore
Les performances des smartphones d’aujourd’hui dépassent largement les besoins de l’immense majorité des utilisateurs alors si Apple décide de jouer sur cette marge pour maitriser ses couts de productions et donc le prix final, j’imagine que ce n’est pas mal en soi.<br /> Il faut juste s’assurer que cela ne va pas accélérer l’obsolescence des téléphones. A voir donc.
Yorgmald
Nous verrons quand il sortira. Dans les faits, si ça ne pose pas de soucis particulier cela ne me dérange pas comme choix.<br /> Mais les faits montrent aussi que ça grapille partout mais le prix final ne baisse pas, il augmente même. Avant que l’on me dise que pour le 13 les prix sont restés identiques au 12 je suis d’accord, mais avec tout ce qui a disparu ou qui est plus low-cost le prix aussi aurait pu baisser. N’oublions dans quel catégorie le produit se situe.<br /> Ce que je remarque dans cette réponse est aussi valable pour les autres, même si certains ont fait des efforts qui semblent logique vu que là aussi il y en a moins.
MattS32
+1 sur le fait que ça n’aura pas d’impact sur la durée de vie en pratique.<br /> Par contre, pas d’accord avec ça :<br /> idhem59:<br /> Dans le temps on utilisait de la mémoire flash bien moins endurante que ça sur les anciens smartphones (eMMC, ce genre de choses)<br /> Les mémoires des smartphones d’il y a dix ans étaient sans doute plus endurantes que la QLC d’aujourd’hui. En effet, plus on grave la mémoire flash finement, plus elle perd en endurance. Et plus ont met de bits par cellule, plus elle perd en endurance également.<br /> Donc de la QLC d’aujourd’hui, face à de la MLC 2 bits d’il y a dix ans, y a pas photo… À l’époque on parlait en dizaines de milliers de cycles d’effacement, aujourd’hui en milliers voire en centaines pour les moins bonnes…
sylvio50
J’étais justement en train de penser aux problèmes du coût de stockage des smartphones (dû à leur mémoire interne) d’une part et aux manque d’extensibilité du stockage sur beaucoup de smartphone muni de processeur Qualcomm Snapdragon notamment d’autre part.<br /> Je me disais que les fabricants de processeurs haut de gamme devraient offrir 2 interface UFS pour mémoire interne et 2 ports d’extension pour µSD :<br /> Le 1er port permettrait de mettre par exemple 128 Go de mémoire très rapide, haut de gamme, fiable et à forte endurance à disons 40 € (20 € pour 64 Go, 35 € pour 128 Go, 60 € pour 256 Go environ je pense).<br /> Le 2ème port permettrait de mettre de la NAND 3D peu rapide en écriture à 5 bit par cellule à disons 50 € pour 512 Go. Ce type de mémoire serait à la fois plus rapide et bien meilleur en terme de fiabilité que les µSD, et en même temps bien moins cher que les NAND à 2 bit par cellules, mais également moins rapide en écriture.<br /> Les ports µSD permettent de mettre à l’heure actuel de mettre des cartes d’entrées de gamme à 40 € pour 1 To @ 100 Mo/s en lecture (origine chinoise notamment).<br /> Sa donnerait : 128 Go @ 40 € + 512 Go @ 50 € + 1 To @ 40 € = 1640 Go @ 130 €<br /> La question est : Pourquoi notamment Qualcomm semble ne pas permettre l’ajout de port µSD ?<br /> Et pourquoi n’y a t-il pas une interface supplémentaire pour la mémoire interne pour pourvoir y mettre à la fois 128 Go de mémoire très rapide à grande fiabilité et 512 Go de mémoire plus lente pour un prix contenu (moins de 100 € pour 640 Go) ? Au moins pour commencer sur les processeurs HDG.
sylvio50
Certains types de mémoire sont moins fiable que les NAND comme les mémoires de cartes µSD par exemple. Elles sont ultra compacte, mais 50X ou 100X moins rapide pour certaines et beaucoup moins endurante, mais leur coût de fabrication est moindre pour une certaine capacité donnée.<br /> Par exemple, certaines µSD se vendent 20 € les 512 Go, là ou de la NAND de qualité se vendrait plutôt 100 € les 512 Go. Le débit de la µSD sera plutôt de 25 Mo/s en lecture alors que la NAND sera plutôt à 1500 Mo/s en lecture.
MattS32
Les microSD, c’est de la NAND, comme les SSD. Il n’y a pas de différence technologique.<br /> C’est surtout que justement pour les microSD on utilise systématiquement les mémoires avec les finesses de gravure les plus avancées, pour avoir de la compacité, et le tout couplé avec un contrôleur minimaliste, là encore pour la compacité, mais aussi pour la consommation. Et souvent le contrôleur ne gère pas le wear levelling, ce qui donne l’impression d’une endurance moindre de la mémoire, alors que c’est juste parce qu’elle est mal exploitée.<br /> Dans les SSD il y a par contre des contrôleurs plus avancés, capables d’adresser plusieurs canaux mémoire en parallèle (et des canaux plus larges également), et c’est ça qui fait les débit beaucoup plus élevés.<br /> Mais fondamentalement, la partie purement «&nbsp;stockage&nbsp;» est identique, c’est de la NAND gravée avec une certaine finesse, y a pas 50 façons de le faire. C’est la logique autour qui est différente et qui va jouer sur les performances, mais l’endurance, elle, dépend spécifiquement des cellules NAND.<br /> Et une microSD de 512 Go à 20€, t’as toutes les chances que ça soit une fausse hein. Arnaque classique, on met une puce de 64 Go, on met un firmware spécifique qui va boucler les écritures sur ces 64 Go. Résultat quand on écrit quelques Go de données dessus pour tester, même si on écrit aléatoirement sur tout l’espace d’adressage, ça marche très bien, mais le jour où on veut réellement mettre des gros volumes dessus, ça va foirer à la relecture… ce qu’on mettra sur le dos d’un manque de fiabilité de la carte…
ABC
Vous n’avez pas bien regardé la gamme, je parle des iPad aussi qui débutent à 64Go
Vanilla
Qualcomm ne fait que les puces, c’est le fabricant du téléphone qui décide de toute la partie stockage / carte sd possible ou pas.
MattS32
sylvio50:<br /> Et pourquoi n’y a t-il pas une interface supplémentaire pour la mémoire interne pour pourvoir y mettre à la fois 128 Go de mémoire très rapide à grande fiabilité et 512 Go de mémoire plus lente pour un prix contenu (moins de 100 € pour 640 Go) ?<br /> D’abord, parce que ça complexifie la gestion de l’espace par le système. Il doit savoir déterminer quels sont les fichiers qui doivent être mis sur la partie rapide et ceux qui doivent être mis sur la partie lente.<br /> Ensuite, ça complexifie aussi la communication auprès des utilisateurs lambda. C’est compliqué d’expliquer à Tata Jacqueline la différence entre les deux espaces et comment elle doit les gérer (sans doute la raison pour laquelle on trouve aussi très peu de PC avec à la fois un SSD et un disque dur, sauf quand ce SSD est configuré comme cache, donc totalement transparent… mais sur un smartphone ça aurait peut d’intérêt d’utiliser une mémoire rapide comme cache d’une mémoire plus lente).<br /> Enfin il y a tout simplement le problème de la place physique. Dans un smartphone où chaque mm² d’espace sur la carte mère est rationné, mettre deux puces de mémoire flash, c’est mission impossible.<br /> Et sinon, comme les microSD de 512 Go à 20€, les microSD de 1 To à 40€, ce sont des fausses. Sans doute exactement les même que les 512 Go d’ailleurs, avec juste un marquage différent dessus.
sylvio50
Oui, mais j’ai remarqué que tous les smartphone équipé de Qualcomm Snapdragon 8xx étaient dépourvu de jack + µSD. Là ou les Snapdragon 7xx et les MediaTech (Helio et Dimension) en sont pourvu. Je doute très fortement que cela soit un hazard.
sylvio50
Ah OK, je ne savais pas (J’ai décroché au niveau motos informatique depuis de nombres années), mais après réflection, c’est logique que les µSD utilisent les meilleurs finesses de gravure. A l’époque, au début de l’apparition des SSD (ou un peu après d’ailleurs), il était dit que la finesse de gravure faisait chuter les performances d’ou le fait d’avoir des structures de die multi-couche. Par exemple, pour avoir genre 256 Go pour une puce, empiler 64 couches en 28 nm donnerai théoriquement la même capacité que une seule couche en 3 nm, mais par contre, les perfs ne seraient pas les même.<br /> Pour l’argument de la complexité, je ne suis pas d’accord. Les µSD, ça prends vraiment très peu de place, et j’ai bien précisé pour du haut de gamme, voir même du milieu de gamme. Ca permettrai d’amortir la R&amp;D.<br /> Ensuite, cela ne devrait pas poser de problème d’avoir 2 types de mémoires interne si cela est justifié. Pour Tata Jacqueline, il suffit de lui dire qu’il y a une mémoire conçu pour le système et une autre pour ces photos/vidéos. Mais de toute façon, un nouveau type de mémoire pourrai bientôt arriver sur le marché qui combinerai une grande partie des perfs des SLC et la capacité des QLC.<br /> Pour les µSD 500 Go à 20 €, il faudrait que je vérifie ça. Il faudrait que je créé un programme qui fabrique des fichiers textes différents en boucle pour remplir la carte. Il s’agit de cette carte : Mini carte SD de classe 10 633x, 128 go, 256 go, 64 go, 16 go, 32 go, 512 go, haute vitesse, TF | AliExpress
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Google Pixel Stand 2 : vous n'en avez pas entendu parler mais pourtant il arrive bientôt
Huawei dévoile le Nova 9, son flagship à destination des
Onyx Boox lance trois nouvelles liseuses grand format (et une grosse mise à jour logicielle)
Pixel 6 vs iPhone 13, un combat sans vainqueur (sur le papier) ?
Samsung s'ennuie et nous parle des nouveaux coloris du Galaxy Z Flip 3 et Watch 4
OPPO développe ses propres puces, destinées à ses téléphones haut de gamme (et aux OnePlus ?)
Google Pixel 6 : 5 ans de mises à jour garanties ? Non, ce n'est pas si simple
Samsung Unpacked : comment suivre les nouvelles annonces ?
Des hackers chinois piratent iOS 15.0.2 en quelques secondes, mais Apple n'est pas leur seule victime
Android 12 est maintenant disponible sur les Pixel 3 et ultérieurs
Haut de page