AOL se renforce dans la monétisation de vidéos avec Vidible

Par Thomas Pontiroli
le 02 décembre 2014 à 11h24
0
La croissance du nouvel AOL passera nécessairement par la vidéo. C'est ce que l'américain a déjà prouvé avec le rachat d'Adap.tv en 2013. Il espère le même succès désormais avec Vidible.

La vidéo. Elle est sur toutes les bouches, et c'est précisément sur ce segment qu'AOL compte étoffer sa présence. L'américain signe pour cela le rachat de Vidible, une start-up créée en 2012 et éditrice d'une plateforme d'achat programmatique de vidéos. D'après Recode, le prix payé est de 50 millions de dollars.


01CC000007788389-photo-vidible.jpg


A la manière de Digiteka ou de Mediabong, Vidible permet aux éditeurs d'intégrer des vidéos tierces sur leur site Web et d'y inclure des publicités, en preroll par exemple. L'intérêt pour un éditeur est de proposer plus de vidéos sur ses pages qu'il ne peut en produire avec ses effectifs, et de pouvoir monétiser ce contenu par la publicité. Dans le cas de Vidible, ces vidéos sont affichées selon plusieurs critères de ciblage de l'audience.

Pour l'éditeur, l'intégration d'une vidéo se fait de deux façons : une recherche manuelle pour trouver un contenu précis, ou l'ajout d'un tag à une page afin d'appeler le lecteur Vidible qui affichera les vidéos les plus en adéquation avec le lectorat. Pour les créateurs, ils peuvent choisir les sites sur lesquels leurs vidéos sont jouées, et mesurer le nombre de visionnages et d'autres éléments de consultation via un tableau de bord.

Nourrir son site de vidéos



Vidible compte à ce jour 150 clients éditeurs, notamment des sites d'information. En janvier 2013, la société levait 3,35 millions de dollars auprès du fonds Greycoft. John Elton, un de ses associés, expliquait auprès de TechCrunch que la plupart de journaux ne créent pas de chaîne de télévision, « alors pourquoi est-ce qu'elles feraient de même avec la vidéo en ligne ? ». D'ajouter que « certaines personnes le font très bien, et elles cherchent à étendre leur distribution, alors que des éditeurs veulent, eux, des vidéos appropriées ».

AOL élargit donc sa gamme d'outils au service de la publicité vidéo. En août 2013, l'américain s'offrait Adap.tv, une solution permettant aux annonceurs ainsi qu'aux éditeurs de programmer le déploiement de publicités sur les vidéos. Ce service est aujourd'hui au cœur de la croissance d'AOL. Intégré à la division Third Party Platform, il a largement contribué à sa croissance annuelle de 44% au troisième trimestre 2014.


A lire également :




Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
AOL Internet
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Véhicule autonome de livraisons de pizzas, Domino’s tente le coup à Houston
Focal Sphear Wireless VS OnePlus Bullets Wireless 2 : quels intras à moins de 100€ ?
Face à la hausse des prix de l'électricité, EDF dévoile ses nouvelles offres commerciales
Stark dévoile le Drive Torque, un vélo électrique déverrouillable par empreinte digitale
Ariane 5 : dernière grande ligne droite pour le lanceur lourd européen
⚡ Bon plan : Chargeur rapide USB C Aukey à 26,99€ au lieu de 38,99€
YouTube est trop grand pour n'héberger que du contenu
La marque de prêt-à-porter Kaporal déploie le paiement par Lyf Pay dans ses magasins
WoW : Rise of Azshara, l'un des plus gros patchs de l'histoire du MMO, sortira le 26 juin
Adobe Fresco : la prochaine application de peinture d'Adobe sur iPad
scroll top