Ils escroquent Amazon et risquent 20 ans de prison

03 octobre 2017 à 11h39
0
Si vous pensiez que les sociétés de vente à distance étaient des cibles faciles pour les escrocs, détrompez-vous ; ce n'est pas toujours vrai : un couple américain ayant admis avoir escroqué Amazon va devoir rembourser près d'un million d'euros et risque 20 ans d'emprisonnement.

Amazon aurait perdu l'équivalent d'un million d'euros à cause des agissements du couple

Si Amazon n'est pas une entreprise comme les autres, c'est d'autant plus vrai lorsqu'il s'agit de sa politique de retours de marchandise. Très accommodant dans le domaine, lorsqu'Amazon reçoit une réclamation sur un produit défectueux ou abîmé lors de son transport, il en envoie aussitôt un nouveau, sans attendre que le client lui renvoie le produit défectueux. Ayant senti le filon, deux Américains, Erin Joseph Finan (38 ans) et Leah Jeanette Finan (37 ans), résidents de l'Indiana, se sont mis à commander des caméras GoPro, des PlayStation, des Xbox... Le tout sous des identités différentes évidemment, afin qu'Amazon ne se doute de rien. Déposant à chaque fois une réclamation, le couple recevait systématiquement un deuxième exemplaire d'un même produit et ne renvoyait jamais le premier.

Un complice, Danijel Glumac, aidait le couple dans le transport des marchandises volées et les conseillait sur les techniques pour dissiper les doutes qu'Amazon pourrait avoir. C'est également lui qui rachetait aux Finan les produits volés en-dessous des prix de marché, avant de les revendre à une société new-yorkaise, en se faisant une marge confortable bien entendu. Danijel Glumac a ainsi empoché l'équivalent d'un million d'euros, les Finan ayant reçu l'équivalent d'un peu plus de 500.000 euros.

01F4000008208650-photo-amazon-colis-livraison-logistique.jpg


Une lourde peine pour ces escrocs de la vente à distance

Les coupables ont pu être identifiés grâce à une enquête conjointe menée par le fisc américain, l'inspection des services postaux et la police de l'Indiana. Accusé de fraude postale et de blanchiment d'argent, le couple a admis son tort. La condamnation devrait être prononcée le 9 novembre 2017. Ils devront vraisemblablement rembourser un million d'euros à Amazon et passeront les 20 prochaines années en prison.

Amazon n'est pas la seule société de vente à distance à subir ce type de fraude. Ebay et Aliexpress peinent eux aussi à se protéger des individus qui, bien qu'à une moindre échelle, profitent des failles du système. Sur ces marketplaces, la somme réglée par le consommateur reste en effet dans les mains de la plateforme jusqu'à ce que le client confirme la bonne réception de la marchandise, ou jusqu'à l'écoulement du délai imparti pour la livraison. Si le produit arrive endommagé ou n'arrive pas du tout, ces plateformes remboursent le client. Et comme un très grand nombre de petits colis sont envoyés sans numéro de suivi postal, le vendeur se retrouve dans l'impossibilité de prouver sa bonne foi et se voit contraint de rembourser le client.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
E-Power Roadster : BMW présente son tout premier concept de moto électrique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top