Des employés d’Apple vendaient des données confidentielles en Chine

Par Emilia CAPITAINE
le 09 juin 2017
 0
En Chine, des employés d'Apple se sont livrés à un juteux trafic de données, qui leur a permis d'accumuler plusieurs millions d'euros.

20 employés d'Apple ont été arrêtés suite à la découverte cette escroquerie.

Un trafic de données découvert en Chine



D'après une déclaration des autorités chinoises, 22 personnes ont été arrêtées pour avoir volé et vendu des informations privées. Cette escroquerie massive leur aurait permis de récolter 50 millions de yuans chinois (soit 6,58 millions d'euros).

Parmi les 22 personnes arrêtées, 20 travaillaient pour l'entreprise Apple. Ces derniers auraient exploité le réseau interne de l'entreprise pour sécuriser et vendre les données sensibles. Ces informations comprenaient des noms d'utilisateurs, des identifiants Apple, des numéros de téléphones et se vendaient entre 10 yuans (1,3 euro) et 180 yuans (24 euros) l'unité.

01F4000007766755-photo-donn-es-s-curis-es.jpg


Un commerce illégal très répandu en Chine



Ces trafics sont très communs en Chine, où des informations de ce type peuvent être achetées sans passer par de nombreux intermédiaires. D'après une enquête du journal chinois Southern Metropolis Daily, cette arnaque à grande échelle a été découverte alors qu'un de leurs journalistes avait pu acheter des informations sur l'un de ses collègues, dont l'adresse de son lieu de résidence et le dernier café dans lequel il s'était rendu.

L'investigation a duré pendant des mois et a impliqué des policiers issus de quatre provinces chinoises différentes. Toutefois, l'enquête n'a pas encore clairement établi si ce marchandage de données ne concernait que des utilisateurs chinois ou si des clients internationaux d'Apple avaient également été compromis.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Facebook travaille sur son propre assistant vocal, pour concurrencer Alexa et Siri
Face aux géants comme Alibaba, Amazon ferme sa marketplace en Chine
Pinterest pèse 12,7 milliards de dollars et fait une entrée réussie en Bourse
Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
L'UE vote en faveur d'une nouvelle limite d'émission de CO2 pour les camions
Test LIFX Beam : l’éclairage connecté au service du design d’intérieur
Oups : Facebook a
Programmation : quels langages sont les plus recherchés et rémunérateurs ?
Google et Amazon font la paix : Chromecast va désormais supporter Amazon Prime Video
Finalement, Pepsi abandonne son idée de mettre de la publicité en orbite
MSI annonce que les cartes mères en chipset AMD 300 supporteront bien les Ryzen 3000
Mi 9 SE, trottinette électrique : Xiaomi signe une distribution exclusive avec Fnac Darty
Notre-Dame de Paris : Drones, robots... La technologie de plus en plus sollicitée par les secours
Les GAFAM désarment un projet de loi protégeant les données personnelles des utilisateurs
Les Furtifs, le dernier livre phénomène d'Alain Damasio, sort aujourd'hui
scroll top