Amazon livre aliments et alcool à domicile

23 septembre 2015 à 12h21
0
Le groupe américain entre en concurrence frontale avec les grandes surfaces et leurs systèmes de livraison à domicile. Amazon propose de livrer en France des denrées alimentaires ainsi que des boissons.

Après avoir testé le service aux Etats-Unis, Amazon déploie sa fonction de livraison à domicile d'aliments en France. Le groupe publie une épicerie en ligne avec laquelle un internaute peut commander et recevoir des biens de consommation. L'idée est claire pour Amazon, concurrencer les grandes surfaces en supprimant le passage en supermarché.

L'ensemble de la gamme d'aliments et de boissons sont disponibles à l'achat, à l'exception des produits frais. On retrouve dans l'offre de livraison d'Amazon des produits de consommation courante comme des pâtes, du riz, des condiments, tout comme l'attirail nécessaire pour la petite enfance (laits, repas, boissons pour bébés). L'alcool est également pris en compte.

Jusqu'à présent, Amazon ne livrait que peu de références de ce type. Le groupe annonce désormais environ 35 000 références de produits. L'objectif est donc évident pour la société, devenir un intermédiaire à la place des super-hyper marchés traditionnels.

0258000008179772-photo-amazon-livraison.jpg

L'entreprise y adosse également ses offres de livraison Premium permettant de recevoir un produit sous 24 heures. Des offres promotionnelles et autres réductions seront programmés pour ceux qui commandent régulièrement les mêmes produits (sur l'exemple des couches pour enfants).

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Street Fighter 5 : Capcom dévoile le détail des configurations PC
Firefox 41 : optimisation de la messagerie Hello et meilleure ergonomie sur Android
Jeux vidéo : bientôt une grève des comédiens de doublage américains ?
L’Europe pourrait revoir le transfert de données personnelles vers les Etats-Unis
La fibre Videofutur : FTTH et SVOD pour 40 euros en banlieue et en province
UberPOP reste illégal en France
Xiaomi Mi 4c : le haut de gamme deux fois moins cher
Konami ne développerait plus le moindre AAA, en dehors de PES (MàJ)
Instagram revendique 400 millions d'utilisateurs, 80 millions de plus que Twitter
Repoussé à mars 2016, le Hitman ne tuera personne cette année
Haut de page