Amazon affirme être l'entreprise qui investit le plus dans l'énergie verte au monde

14 décembre 2020 à 08h30
29
éolien solaire © hpgruesen/Pixabay
© hpgruesen/Pixabay

Le géant de la vente en ligne compte 127 projets de production d'énergies renouvelables dans le monde, faisant de lui un acteur incontournable de l'énergie verte.

Amazon le revendique : le groupe américain serait devenu le principal acheteur mondial institutionnel d'énergies renouvelables. Dans le cadre de son plan The Climate Pledge , qui vise à satisfaire les objectifs de l'accord de Paris avec dix ans d'avance en atteignant la neutralité carbone d'ici 2040, la firme de Seattle a annoncé, le 10 décembre, le lancement de 26 nouveaux parcs éoliens et solaires dans plusieurs pays du monde, portant son total de projets de production d'énergies renouvelables à 127. L'entreprise se donne les moyens de son ambition.

Amazon vise l'alimentation de la totalité de ses activités en énergies renouvelables d'ici 2025

Les 26 nouveaux parcs éoliens et solaires dans lesquels Amazon va investir seront basés en France, en Allemagne, en Italie, au Royaume-Uni, en Suède, en Afrique du Sud, en Australie et aux États-Unis. Ces nouveaux sites offriront au e-commerçant une capacité de production d'électricité de 3,4 gigawatts (GW).

Rien qu'en 2020, les investissements totaux d'Amazon dans les énergies renouvelables (35 projets) mettront à sa disposition 4 GW de capacité. Il s'agit de l'investissement institutionnel le plus important dans le domaine cette année.

Amazon indique avoir désormais investi dans l'équivalent de 6,5 gigawatts d'énergies renouvelables par un, correspondant à la consommation annuelle d'1,7 millions de foyers américains. À terme, le mastodonte de la vente en ligne se dit « en passe de faire fonctionner (ses) activités à 100% grâce aux énergies renouvelables », et ce d'ici 2025, soit cinq avant ce qui était son objectif initial.

Amazon lance ses premiers projets sur le secteur en France

Les nombreux parcs éoliens et solaires d'Amazon serviront à alimenter en énergie verte les bâtiments administratifs de la société, mais aussi les centres de distribution, propres à son activité de e-commerçant, et les centres de données de sa filiale Cloud Amazon Web Services (AWS). Si l'on fait les comptes, Amazon compte 59 parcs d'énergies renouvelables éoliens, et 68 installations de panneaux solaires.

En ce qui concerne la répartition de ces 26 nouveaux parcs éoliens et solaires, les États-Unis accueillant déjà des structures dans certains États comme la Californie, le Delaware, l'Indiana, le Texas, l'Illinois, l'Ohio ou encore la Caroline du Nord. En revanche, Amazon lance ses premiers projets en France, en Afrique du Sud, en Italie et en Allemagne.

La société américaine, qui a procédé à l'achat de 100 000 véhicules de livraison électriques , est l'une des 31 entreprises mondiales à avoir pris des engagements en vue d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2040, avec Microsoft, Siemens, Verizon, Unilever et Best Buy.

Source : communiqué de presse

Modifié le 14/12/2020 à 09h54
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
29
14
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le taxi volant électrique de Joby Aviation parcourt 240 kilomètres, un record
Intrinsic : le nouveau jouet de Google spécialisé dans le logiciel destiné aux robots industriels
Un robot crée une superbe fresque Super Mario en domino en 24 heures
Amsterdam a inauguré le tout premier pont en acier imprimé en 3D
Face au blocus des communications à Cuba, les USA envisagent de déployer Internet via des ballons
La Défenseure des droits s'oppose aux caméras de reconnaissance des individus dans l'espace public
Voici CAPS, la capsule volante française autonome, passe-partout et monoplace (Vidéo)
Végétaliser les villes ? Google veut cartographier les quartiers prioritaires
Les chasseurs d’ondes de l’ANFR à la recherche des fréquences suspectes (Vidéo)
Après le supersonique, United Airlines veut des avions à propulsion électrique
Haut de page