Fini l'indépendance ? Groupon se cherche un repreneur

le lundi 09 juillet 2018
groupon

Le site web américain Groupon cherche un repreneur, signe que le groupe pourrait bien mettre fin à ses années d'indépendance.

Fondé en 2008, le spécialiste des coupons de réduction en ligne s'est rapidement imposé comme une jeune pousse qui a séduit jusqu'à de grosses entreprises issues du secteur de la tech. Deux ans après sa création, Google s'est intéressé de près au site web, si bien que le géant est allé jusqu'à proposer de racheter la start-up pour une somme de 5,3 milliards de dollars. Considérée comme rentable sept mois après sa création seulement, la société refuse et entre en bourse en 2011, après seulement trois ans d'existence.

Malgré ces réussites, Recode rapporte, dans un article daté du 7 juillet, que la société américaine chercherait actuellement un repreneur. Deux personnes au courant de la démarche ont effectivement informé le média de l'initiative en cours. Ainsi, il semblerait que le site de coupons de réduction ait fait un pas vers plusieurs entreprises afin d'espérer trouver un repreneur. De cette façon, la compagnie fondée à Chicago a fait savoir qu'elle était ouverte à une discussion pouvant aboutir à un potentiel rachat. Pour l'instant, l'on ne sait pas si ces initiatives ont réellement suscité l'intérêt d'entreprises qui pourraient se positionner comme un repreneur.

Alibaba, futur repreneur ?

En 2016, Alibaba rachetait près de 6% des parts de Groupon, soit l'équivalent de 33 millions d'actions. De fait, il se pourrait que la société chinoise s'intéresse de près à la situation actuelle de l'entité américaine. Alibaba n'a pas souhaité donner plus d'informations sur l'hypothèse de Recode.

le fondateur d

Jack Ma, fondateur dAlibaba

Malgré tout, Groupon semble être dans une situation financière beaucoup moins favorable qu'il ne l'était lorsque Google proposait un rachat. À ce jour, la valorisation de la société est évaluée à 2,4 milliards de dollars, là où elle était de 16 milliards de dollars il y a quelques années.

Modifié le 09/07/2018 à 10h24
scroll top