BYOC : Acer amorce sa reconversion dans l'Internet des objets

0
Comme d'autres constructeurs avant lui, Acer s'apprête à réduire la voilure sur le marché de l'ordinateur, en déclin depuis plusieurs années, pour amorcer une transition vers la commercialisation de solutions, combinant matériel, logiciels et services.

Pour concrétiser cette nouvelle approche, dans le cadre de la tournée des acteurs taïwanais de l'Internet des objets à laquelle nous participons cette semaine, Acer présente ce qu'il appelle le BYOC, pour « build you own cloud » (« constituez votre propre cloud »).

0226000008125666-photo-acer-byoc.jpg

Depuis plusieurs années, Acer propose au grand public ses propres services de stockage en ligne Acer Cloud. Il vient d'ailleurs de les renouveler et de leur faire adopter une nouvelle marque « ab », sur laquelle nous reviendrons. Mais ces services sont semblables à Dropbox, Google Docs et consorts, desquels ils ne se démarquent pas, et la marque s'apprête à prendre une nouvelle orientation.

Acer lance effectivement une plateforme ouverte pour l'Internet des objets, dans un premier temps pas à destination de la grande consommation, mais des entreprises. Sous un nouveau label non pas d'Internet of Things (IoT) mais d'« Internet of Beings » (IoB, littéralement Internet des êtres), qu'elle n'est pas vraiment parvenue à justifier, la marque leur promet de conserver la propriété de leurs données, et fait de la sécurité des transactions l'un des premiers arguments de la solution, sans toutefois détailler les mesures de protection.

012C000008125668-photo-acer-byoc.jpg

Pour ce faire, Acer lance aBeing One, une solution associant un serveur miniature, en fait une variante du Revo One grand public, à une plateforme de développement (API et SDK). Cette solution permet à des intermédiaires de concevoir leurs propres solutions en matière d'Internet des objets.

Dans le secteur de la santé, elle sert notamment à une expérimentation dans un hôpital, dans lequel elle sert notamment à gérer les temps d'attente et l'occupation des différents espaces aux urgences, et dans lequel l'appel d'un patient est automatiquement transmis au bon personnel soignant, avec présentation instantanée de son dossier.

Dans le secteur domestique, elle peut servir à confectionner une solution domotique complète sur-mesure, en combinant des objets connectés exploitant différents standards.

012C000008125670-photo-acer-byoc.jpg
012C000008125672-photo-acer-byoc.jpg

Les détails sont encore sporadiques, mais il est clair qu'Acer prépare sa transition et qu'il a de grandes ambitions dans le secteur des objets connectés. La société emploie XXXX employés à ce jour, et compte prochainement en consacrer un millier à l'IoT, en reconversion ainsi qu'en embauche.

Contenus relatifs
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page