Acer X34 : le 34 pouces incurvé décliné en FreeSync

28 juillet 2015 à 13h25
0
L'écran de 34 pouces à la fois Nvidia G-Sync et incurvé a pris du retard. Mais il sera accompagné d'une version AMD FreeSync.

Au détour d'une visite du siège social d'Acer à Taïwan, cette semaine dans le cadre d'une tournée des acteurs taïwanais de l'Internet des objets, nous avons pu faire le point sur les dernières nouveautés de la marque en matière de moniteurs.

0226000008016490-photo-acer-xr341cka.jpg

Pour commencer, nous avons appris qu'Acer amorce une transition avec laquelle il délaissera quelque peu le matériel, mais maintiendra néanmoins une activité dans le domaine du jeu, le plus rentable. Le produit phare de son centre de démonstration de Taipei est ainsi un moniteur pour joueur, le Predator X34.

Acer exposait un Predator X34 dès le CES 2015, il y a plus de six mois, et prévoyait alors une commercialisation fin juin. Mais cet écran incurvé de 34 pouces, le premier de cette catégorie à être compatible avec la technologie Nvidia G-Sync, ne sera finalement disponible qu'à la fin du mois d'août. Nous avons en contrepartie obtenu la caractéristique la plus importante d'un écran incurvé, qui n'avait pas encore été communiquée : le rayon de courbure de la dalle. Il sera de 2,8 m, ce qui en fera l'un des écrans les plus courbés du marché.

Le prix public de cet écran est pour rappel de 1 300 dollars HT, ce qui aux dernières nouvelles devait se traduire par 1 400 euros TTC.

Acer nous a enfin confirmé qu'une version AMD FreeSync de cet écran serait également commercialisée. Outre cette technologie, le produit sera en tout point identique à celui précité. Il sera néanmoins sensiblement moins cher, puisque son prix public sera de 1 100 dollars HT. Il est attendu au même moment.

0000012C08122878-photo-acer-predator-x34.jpg
0000012C08122880-photo-acer-predator-x34.jpg

Contenus relatifs

Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma no...

Lire d'autres articles

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page