Player, l'incubateur de "l'innovation collective", ouvre ses portes

Thomas Pontiroli
13 avril 2015 à 15h48
0
Player est le nom d'un nouvel incubateur parisien dédié aux start-up et, plus largement, à l'innovation. En étroite collaboration avec la Société Générale, cet espace sera une pépinière d'idées pour la banque.

Une nouvelle semaine, un nouvel incubateur. Les grands groupes attirés par les start-up n'ont jamais été aussi nombreux. Plutôt que de les racheter, ils choisissent désormais de les cueillir au berceau dans une démarche dite d'open innovation. Au tour de la Société Générale de se lancer avec Player. La structure d'aide aux jeunes pousses ouvre ses portes lundi 13 avril dans l'emblématique quartier du Sentier à Paris, à deux pas du Numa.


0230000008000036-photo-player-rue-du-caire.jpg
La rue du Caire à Paris accueille déjà le Numa depuis 2013 - Crédit : Google Maps.


« Nous sommes convaincus qu'un lieu externe d'innovation favorise les rencontres et permet de renforcer les porosités avec des talents différents et des start-up. Avec Player, notre groupe peut ainsi s'ouvrir à d'autres approches, visions et méthodes de travail pour contribuer à l'accélération de la transformation numérique de l'entreprise », explique dans une note Aymeril Hoang, le directeur de l'innovation de la Société Générale.

Au-delà de simplement incuber de jeunes entreprises pendant une période donnée, l'endroit a été pensé comme un point de rencontre entre start-up bien sûr, mais aussi des « entrepreneurs sociaux, chercheurs, artistes numériques, prospectivistes, consultants et grandes entreprises ». L'ambition est de créer une atmosphère particulièrement propice à l'innovation, en amont même de la création d'une entreprise.

De l'innovation collaborative

En tout, une cinquantaine de personnes animeront ce lieu, qui veut être ouvert vers l'extérieur. La structure se donne en effet également pour objectif de « diffuser les connaissances et d'entretenir un lien étroit avec les habitants du quartier par l'intermédiaire des associations du deuxième arrondissement impliquées dans le projet », explique-t-on. Elle accueillera aussi des chercheurs d'écoles et centres de recherches partenaires.

Engagée dans une transformation numérique, la banque immergera certains de ses collaborateurs au sein-même de ce centre, afin de « partager les expérimentations qui favorisent l'émergence de nouvelles formes de travail collaboratif, et d'accéder directement aux communautés de l'écosystème ». Sur la base des principes de la Théorie U d'Otto Scharmer, les communautés plancheront sur le thème de la transformation numérique.


A lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top