Silicon Sentier inaugure Numa, son centre dédié aux start-up

Par
le 14 novembre 2013 à 10:30
 0
Silicon Sentier peut désormais héberger toutes ses activités dans un seul et unique bâtiment de 1 700m², situé dans le Sentier à Paris. Le lieu se veut ouvert entre chaque espace de travail.

0104000006836012-photo-numa-plan.jpg
Paris compte un nouveau centre pour les start-up. Annoncé en début d'année 2013, le lieu regroupant toutes les activités de Silicon Sentier ouvre ses portes. Le nom retenu est finalement Numa, pour évoquer l'univers numérique.
« Les objectifs n'ont pas changé, nous confie la déléguée générale, Marie Vorgan Le Barzic, pour qui l'association reste au service de l'entrepreneuriat ».

Le projet Numa s'est d'abord fixé pour mission de susciter une « émulation intellectuelle afin d'attirer des talents » mais aussi de « structurer des communautés ». Pour tenter d'y répondre, le rez-de-chaussée du bâtiment se veut ouvert vers l'extérieur et à quiconque voulant venir se poser, pour échanger et y travailler gratuitement - avec une capacité d'accueil comprise entre 40 et 120 personnes, l'endroit veut être un marchepied pour accéder au premier étage.

C'est ici que La Cantine a élu domicile. L'espace de coworking, créé en 2008, est accessible sans sélection et dans la limite de 40 places disponibles. Se décrivant à la fois « comme un lieu de travail et un projet collaboratif dédié aux nouvelles technologies », cet espace a vocation à créer des interactions entre entrepreneurs, développeurs, chercheurs, designers ou simples visiteurs. De 16 000 visiteurs en 2010, La Cantine pourrait en accueillir plus de 40 000 à l'avenir, et devenir toujours plus un tremplin vers l'entrepreneuriat.

Deux nouveaux programmes

Il faudra accéder au deuxième étage pour entrevoir les nouveautés introduites avec Numa. Sorte de zone tampon entre la découverte et la création de son entreprise, accessible au prochain niveau, cet espace propose deux programmes. « Schoolab » tout d'abord, sert à « réfléchir à de nouvelles façons de concevoir le passage des compétences théoriques » en mélangeant des étudiants issus de structures différentes.

À ses côtés, le programme « Data Shaker » met à disposition des données de grandes entreprises. En collaboration avec la SNCF, partenaire de l'association, le projet vise à faire émerger des solutions nées de l'exploitation des données. Tant des ressources externes qu'internes seront invitées à collaborer.

Au-dessus est logée la douzaine de start-up de l'accélérateur Le Camping. Créé en 2011, ce programme vise à accompagner des jeunes sociétés sur six mois. La cinquième saison, présentée la semaine prochaine, aura la primeur de tester les nouveaux locaux. Marie Vorgan Le Barzic observe « une très grande montée en niveau » ce semestre, ce qu'elle impute à la « réputation montante de l'accélérateur ». Selon elle, « les start-up sont beaucoup plus professionnelles dans leur façon d'envisager leur technologie et leur positionnement ».

01A4000006836014-photo-numa-camping.jpg

Après le Camping a été placé un espace dédié à l'événementiel, « de la conférence accueillant 200 personnes jusqu'aux workshops en petits groupes », indique l'association. Au dernier étage trône la plus petite pièce, mais celle offrant la plus belle vue, elle est vouée « au développement de la créativité et de la vision ».

Favoriser les transferts de compétences

Partenaires du projet Numa, Google, Orange et BNP Paribas n'interviendront pas pour autant dans la sélection des start-up ou dans les choix de la structure, confie la déléguée générale. « Leur contribution sera ponctuelle à l'occasion de temps forts ou bien si l'on sollicite leurs compétences », précise Marie Vorgan Le Barzic. D'ajouter que Silicon Sentier a d'ailleurs aidé à la réflexion autour de l'accélérateur d'Orange.

Y'aura-t-il des ponts entre les différentes structures dédiées aux start-up ? Probablement, à en croire la déléguée générale, même si rien n'est décidé pour l'instant. « Le sens de l'histoire c'est de favoriser les interactions et les transferts de compétences, et pas de préserver son territoire », considère-t-elle. Maintenant que Numa est lancé, plusieurs chantiers vont pouvoir commencer, explique Adrien Schmidt.

D'après lui, nommé à la tête de Silicon Sentier en février dernier, le nouveau centre dédié aux start-up veut rayonner dans le quartier - historiquement au cœur de la scène entrepreneuriale parisienne - en en étendant la capacité d'accueil via des démarches immobilières. Numa a également vocation à renforcer son personnel et ses moyens technologiques. La structure souhaite enfin développer des mécanismes de financement.


À lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Apple tenait hier un événement à Cupertino dévolu en grande partie à l’annonce de son service de SVoD. Parallèlement à la présentation de l’Apple TV+, qui devrait commencer à concurrencer Netflix cet automne, Apple a renommé son boîtier Apple TV entrée de gamme, qui profite lui aussi de cette dénomination un brin galvaudée.
20:07 | Boitier TV
Après plusieurs bêtas, Apple livre la version 12.2 de son système d’exploitation mobile. Sans bouleverser les habitudes de ses utilisateurs, cette mise à jour apporte quelques nouveautés d’interface bienvenues.
19:33 | iOS
Dans le cadre de l'événement >, qui aura lieu à Amsterdam le 2 avril prochain, Ford va dévoiler la nouvelle génération de véhicules hybrides, dont les nouvelles Fiesta et Focus EcoBoost Hybrid (mHEV).
Le groupe de médias reproche au site d’avoir partagé des astuces permettant de contourner le blocage des chaines Altice si jamais elles venaient à disparaitre du bouquet TV Free.
18:40 | Free
C’est un véritable manifeste que Larry Sanger s’est attaché à rédiger en début d’année. Publié sur son blog personnel, ce document liste les 17 mesures mise en oeuvre par le cofondateur de Wikipedia pour tenter de reprendre le contrôle de sa vie numérique. Un peu passé sous les radars, ce billet méritait bien que Clubic l’épluche pour en extraire la substantifique moelle. Sans grande surprise, les GAFAM en prennent pour leur grade.
L’Union européenne vient de mettre fin à la menace d’exclusion de l’équipementier chinois des réseaux 5G de la zone, mais prône sa surveillance.
17:51 | Huawei
Les nouveaux fleurons de Huawei sont à la fête aujourd’hui. Après une présentation officielle très alléchante, les plus impatients peuvent précommander dès maintenant les P30 et P30 Pro !
17:40 | Bon plan
Le président de Microsoft souhaite que les différents acteurs de la tech travaillent sur des outils de modération communs afin d’éviter la diffusion en direct de tueries de masse, comme récemment en Nouvelle-Zélande.
17:16 | Internet
Bethesda Softworks vient d'annoncer une nouvelle qui ravira les joueurs PC. En effet, les prochains titres de l'éditeur débarqueront également sur Steam à leur sortie en plus de Bethesda.net. Un des jeux majeurs de la firme, disponible depuis l'année dernière, aura également droit à un traitement similaire.
16:43 | Jeux vidéo
C’est Porte de Versailles, à Paris, que Huawei a aujourd’hui posé ses valises afin de présenter ses P30 et P30 Pro. Deux smartphones taillés pour la photographie, qui promettent monts et merveilles en matière de zoom... et sans perte de qualité.
Pewdiepie, ex plus gros YouTuber au monde, s’est récemment fait dépasser au jeu des abonnements par le label musical indien T-Series. Pour lui venir en aide, et lui permettre de regagner sa place de numéro un, des fans du vidéaste suédois ont eu recours à des Ransomwares pour le moins… inhabituels.
16:08 | Malware
C'est fait : le Parlement européen vient de statuer en faveur de la réforme sur le droit d’auteur, après deux ans d’âpres discussions et plusieurs révisions du texte.
Le Sony Xperia 1, héritier du Xperia ZX3, disposera d'un affichage 4K constant... ce qui risque (selon certains) de flinguer l'autonomie.
15:01 | Smartphone
Un an après sa sortie, le P20 Pro de Huawei trône toujours en haut du classement DxOMark, au coté de son petit frère le Mate 20 Pro. C'est dire que le savoir faire du constructeur en matière de photographie mobile est indéniable. Alors quand celui-ci nous a proposé de venir prendre en main son successeur, le bien nommé P30 Pro, nous avons sauté sur l'occasion pour vérifier si Huawei était capable de se surpasser. On vous raconte tout ça dans notre prise en main !
scroll top